Valentine's Grazia

Hello girls!

Allez, hop, on est lundi: on est parties pour une nouvelle semaine ;) Vous êtes prêtes? Pour vous mettre en train comme on dit, voici le billet Grazia de la semaine ;) 


On commence avec les célébrités!
Tout d'abord, le DJ Calvin Harris répond à quelques petites questions et nous en apprend un peu plus sur lui :) Le musicien écossais adore la nourriture et a même décidé de freiner sur les clichés gourmands sur ces réseaux sociaux pour ne pas lasser ses fans ^^ Il adore Sherlock Holmes, le film Birdman, Instagram et le livre Food that Harm, Foods that Heal (ah ben oui, forcément ;)) Il est un peu complexé par sa grande taille qui complique un peu le remplissage de son dressing mais son statut de toute nouvelle égérie Emporio Armani devrait l'aider à se sentir mieux dans sa peau ;)
Focus ensuite sur Bill Clinton: la rédacton se demande s'il peut être un poids mort pour sa femme Hillary qui devrait bientôt annoncer qu'elle se lance dans la course à la présidentielle. Il est vrai que son tempérament très gaffeur qui lui fait parfois sortir des phrases assez racistes et que son karma est empreint de scandale (outre l'affaire Lewinsky, l'un de ses proches est condamné pour "exploitation sexuelle de mineure") peuvent nuire à l'image de la candidate. Toutefois, il reste populaire, est un très grand orateur et il fait des efforts pour éviter toute phrase malencontreuse ; et avec beaucoup de pessimisme, il assure que s'il venait à mourir, les gens ne se rappelleraient que de ses bons côtés et que cela devrait pousser Hillary dans la bonne direction. Heu, si on pouvait éviter d'en arriver là, quand même...




Tout petit détour par les faits de société avec des Alcooliques pas si Anonymes: en effet, une startup parisienne a décidé de poposer à ses 4 salariés de se sevrer de l'alcool tous ensemble, pour se soutenir. L'effet de groupe est en effet très porteur, pour la solidarité dont font preuve les membres mais aussi parce que le défi est là et la fierté de tenir face à ses "adversaires" est encore plus grande. La patron, Romain a également tenté l'expérience sur un échantillon plus grand, composé de 100 amis: chaque période de sevrage est un "vol" avec des escales (des sorties de groupe) qu'il facture une vingtaine d'euros, afin que les membres réfléchissent à deux fois avant de reculer. Et 75%des volontaires ont tenu bon! Le spécialiste des addictions interrogé voit cela d'un très bon oeil, même si pour lui, on ne peut pas soigner une grosse addiction de cette manière et que cette technique n'est efficace que pour "sensibiliser" les membres  au fait que oui, arrêter est possible.

On continue en beauté avec les conseils de Grazia pour avoir des cheveux longs et beaux: si vous avez envie que vos cheveux balaient délicatement votre dos voire vos reins et vos fesses, il faudra bien les entretenir et en éviter certaines agressions. Couper exemple très régulièrement les points (toutes les 6 semaines!) et les entretenir avec des huiles capillaires sont de bonnes habitudes à prendre. Faites également attention au contenu de votre assiette puisque le fer contenu dans la viande est un ingrédient essentiel à la bonne pousse, tout comme les bons gras contenu dans certains poissons, par exemple! Un bon cheveu a également besoin d 'un bon "terrain": prenez donc soin de votre cuir chevelu, en le massant et en faisant le poirier, pourquoi pas, pour bien irriguer la zone en sang. Enfin, bien sûr, on s'équipe de bons outils, comme une brosse en poils de sanglier et des sèche-cheveux respectueux de la fibre capillaire.



Une touche de gourmandise? Les chefs se mettent à table pour la St Valentin et Christophe Michalak, Amandine Chaignot, Stéphanie Le Quellec et Pierre Rigothier nous parlent des plats qu'ils préparent pour cette occasion à leur moitié: Kosmik crème caramel pour Christophe, agneau, gratin de pomme de terre et truffe pour Pierre, tandis que Stéphanie opte pour un jeau d'oeuf tiède acidulé, topinambours et truffe et qu'Amandine est plus fruits de mer, avec ses petits coussins de St Jacques aux huîtres :) En plus de leurs recettes, ils nous disent comment ils fêtent ce jour des amoureux: les fans de Michalak vont encore se pâmer de bonheur en sachant qu'il sort le grand jeu, tandis que Pierre lui, pose toujours un produit d'exception à sa table. Stéphanie est souvent aux commandes de son restaurant et opte pour un beau repas "rapide" en deuxième partie de soirée :)



Et la mode? 
La rédaction nous fait un petit débrief des collections Haute-Couture de la saison :) Et on peut le dire, la fleur est reine!  Valentino, Elie Saab et Valentino en ont paré leurs créations pour un résultat très délicat et bucolique. Mais les podiums ont également mis à l'honneur les inspirations à la fois seventies et futuristes (Schiaparelli, Dior) ou encore les créations davantage tournées vers l'Asie avec des ceintures kimono chez Georgio Armani Privé, par exemple. Mention spéciale pour la collection Versace (en bas à gauche sur la photo) qui met à l'honneur les courbes du corps de la femmes avec d'audacieuses découpes (je suis assez fan ;))
Et d'ailleurs, Grazia nous invite à nous tourner vers la mode coréenne, qui commence à entendre son influence en Europe, au nez de son éternel rival le Japon. Il faut dire que la Corée du Sud arrive à marier la sobriété de l'Occident et le grain de folie des nippons, pour un résultat plus nuancé et plus adoptables chez nous. Les coupes sont nettes, propres mais les accessoires viennent apporter une touche de fun, un petit twist ; mais sans trop en faire, car le chic est un révélateur de statut social. Toutefois, l'article insiste sur le fait que si la mode coréenne commence à s'exporter, c'est surtout grâce à cause de l'intérêt des Occidentaux à sa culture en général, le fameux hallyu: le hallyu est en quelque sorte le cri d'identité que la Corée du Sud a poussé dans les années 80 pour s'émanciper de ses voisins chinois et japonais qui avaient un grand pouvoir sur elle mais aussi de la dictature qu'elle avait pu subir. Le cinéma sud-coréen a émergé mais aussi leurs produits beauté (avec les fameuses CC crèmes) et surtout leur gastronomie: de nombreux restaurants sud-coréens ont poussé à Paris et le kimchi (ou chou fermenté pimenté) ravit les papilles des gourmands :)





Sélection shopping!
Manteau en polyester, La Halle, 50 euros
Dream Wonder Nude, Gemey Maybelline, 12.40 euros
Vernis Colour Crush, The Body Shop, 7 euros





Jolies photos!





Voilà les filles! Gros bisous! 

Numéro gentiment envoyé par la rédaction 





CONVERSATION

2 commentaires:

  1. Ohlala, oui! Ces défilés, c'était un océan de fleurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, toi qui es spécialiste de mode, tu as dû tous les voir en ligne ou en vrai :) J'ai beaucoup aimé ton article sur Dior d'ailleurs :) Merci pour ton petit mot et des bisous!

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!