ELLE & Z

Bonjour bonjour les filles!


Cette semaine, ELLE a décidé de consacrer son numéro à la jeunesse et à la génération Z plus précisément. Née après 1990, elle a donc moins de 25 ans et a apparemment ses propres codes, sa propre manière de fonctionner et de voir le monde! C'est une étude sociologique assez intéressante, décryptée sous le prisme de la mode, de la cuisine, de la consommation: j'aime bien! Et bien que née en 1989, je me reconnais un peu dans cette génération Z ;) Alors bien sûr, il ne faut pas faire d'amalgames et mettre tout le monde dans le même panier car chaque personne a son individualité propre et heureusement. Mais certaines tendances peuvent tout de même émerger ;)

On commence avec les faits de société et l'actualité!
Et bien sûr, j'ai apprécié l'édito de ce numéro! En effet, Alix Girod de l'Ain y exprime son affection pour la génération Z en faisant la comparaison avec la sienne, la X: les personnes nées dans les années 70-80 ont vu arrivée les nouvelles technologies et ont dû s'habituer chacune d'entre elles ; ont été effrayées par le SIDA mais pas par la crise, puisque le chômage était quasiment inexistante. Alors que pour nous, c'est tout l'inverse! Baignés par les écrans, on s'adapte à la rudesse économique et on essaie de trouver des solutions, tout en renonçant, quasiment avec le sourire, au précieux CDI. Mais bien sûr, Alix tient aussi à rappeler que certaines choses doivent rester un peu old-school comme la transmission de recettes de famille sur papier :)
ELLE nous présente ensuite les français(es) du futur, les talents d'aujourd'hui et de demain! Ils sont "rangés" dans plusieurs catégories: les agitateurs, les engagés, les précurseurs, les créatifs, les explorateurs, les inventeurs et les influenceurs; et chacun d'entre eux se présente avec un petit selfie ;) Leurs point communs? Ils sont connectés, débrouillards, voyagent,  font fi des codes et de la hiérarchie rigide et "ont conscience de la tâche à accomplir" :)  Mais ils sont également très talentueux et nous disent tous un petit mot sur leurs projets et leur vision du monde. Bon, je dois vous avouer que je n'en connais pas la moitié (on nous cite Emmanuelle Coulon, Robin Reda (jeune maire!), Guillaume Sanchez, Hélène Zimmer...mais aussi Louane Emera et Simon Porte Jaquemus, ouf ;)) mais j'aime l'idée de ce dossier, qui me en avant des jeunes qui ont des idées, des convictions et font tout ce qui est possible pour les rendre réelles, possibles et présentes dans notre quotidien.  Ca change ;) Bravo à ELLE et bravo à eux, bien sûr :)




Et la mode? 
Comme Grazia, ELLE nous parle de sa vision de la Fashion Week de New York! Ce qu'elle en retient, c'est que le sporty (Tommy Hilfinger) et la couleur lie-de-vin (Calvin Klein, BCBG Max Mara) auront toujours autant la côte l'automne hiver prochain, tout comme la couleur noire (Alexander Wang, Diesel). Toutefois, la mule s'invitera malgré la baisse des températures (Michael Kors) tout comme le collant blanc (Rodarte). Alors, hâte d'être en septembre? ;) #oupas
Pour rester dans le thème "jeunesse" de ce numéro, la rédaction nous parle aussi de la vision de la mode chez les Z. Et bien sachez-le, les jeunes aiment l'humour! Ils aiment "détourner les codes du luxe" en les rendant plus second degré avec des tee-shorts à messages notamment ou en transformant les logos. Les Z sont aussi des grands consommateurs de vêtements, autant en vrai qu'en ligne: les blogs de mode se portent bien! Et les jeunes cherchent de l'info sur ce qu'ils achètent ou achèteront sur les réseaux sociaux. Et ils veulent également de la nouveauté, en permanence: ce qui expliquent le renouvellement des collections parfois effrayant de griffes comme H&M ou Zara. Mais aussi que ces marques investissent autant Twitter, Facebook, Instagram et proposent du contenu exclusif à leurs fans sur ces réseaux ou encore sur leur blog: ils deviennent leur propre media! Ou encore le soin qu'elles apportent à leurs vidéos promotionnelles, largement regardées et partagées par les Z: elles sont devenues aussi importantes que les défilés, tellement leur viralité peut être profitable pour leur image de marque et leurs chiffres d'affaires.



Et les stars? Et bien, à l'occasion de la sortie du 2ème volet de DivergenteShailene Woodley nous livre une petite interview :) Bon, je n'ai rien appris de neuf avec cette interview, puisque l'actrice nous a rappelé son horreur des portables, par exemple: et oui, elle n'en a pas et n'en veut pas! Elle doit même supporter d'en avoir un avec elle lors de la période de promotion du film, pour être toujours joignable et elle déteste. Et ne parlons pas des réseaux sociaux! Sinon, elle réitère ausis avec son engagement écolo: elle ne mange que bio et se fournit auprès de producteurs locaux ; et elle est flexitarienne, c'est-à-dire à l'écoute de son corps. Mais loin d'elle l'idée de se voir en porte-drapeau de la jeunesse! Elle évoque quand même son amitié avec les comédiens de Divergente, comme une famille qui se retrouverait pour Noël :)



Pour la forme et la beauté?
Et bien tout d'abord, ELLE répond à la question suivante: comment les filles Z voient la beauté?. Et c'est en lisant cet article que je me suis rendue compte que je suis bien une Z, en fait. Je suis un cliché! ^^ Et oui, car cela l'article, les jeunes aiment les baumes à lèvres (dont elles font collection) et les bougies, elles aiment les soins ludiques comme ceux de Lush, elles font confiance aux Youtubeuses qui leur prodiguent des conseils. En plus de ça, elles guettent la sortie des nouvelles palettes de leurs marques préférées, comme Urban Decay ou Too Faced et sont fans de Kiko ou Monoprix, pour leurs cosmétiques de qualité à prix tout doux. Bon, rassurez-moi, je ne suis pas la seule à me reconnaître dans la plupart de ces critères? ^^ 
Focus ensuite sur les coups de coeur food des jeunes! En encore une fois, ça m'a rappelé quelque chose ;) Pour ELLE, les moins de 25 ans sont fans des spécialités asiatiques comme les dim sum, les ramen, les sushis, les noodles ou encore les banh-mi et les bubble-tea! Les food-trucks sont également très populaires, comme les jolis gâteaux (cupcakes, layer cakes...) et les coffee-shops :) La rédaction étoffe aussi ces coups de coeur avec des choses plus lifestyle, qui plaisent aux jeunes, comme la décontraction californienne et le DIY, qui sont devenus des composantes de notre art de vivre :) 




Jolies photos!





Sur ce les filles, je vous fais d'énormes biZous! ;)





CONVERSATION

2 commentaires:

  1. Un peu de socio mais pas relou ca change et c'est plaisant à lire. Moî je suis x et z comment fais je? :) bref ca me rappelle ma curiosité bien placée de l'étude du genre humain trop peu de fois assouvie. En rentrant de vacances je file à la biblio me trouver une étude sociologique!!!
    Et je pense que tu peux être fiere de qui tu es meme avec tes clichés :) on en a tous volontairement ou non

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est de la socio plutôt sympa :) Je te rejoins là dessus, j'adore ce sujet :) Oh merciii :) Oui, effectivement, on est tous un peu des clichés quelque part :) Il doit bien y avoir une étude la-dessus, non? ;) bisous!

      Supprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!