Evening Sunlight & Glamour

Bonjour bonjour!

Comment allez-vous aujourd'hui? On se retrouve ici avec mes petites impressions sur le dernier numéro de Glamour. Je ne vais pas vous refaire le laïus du "J'aime bien Glamour, il y a toujours plein d'articles que j'aime bien dedans, il est riche et en plus la mise en page est trop cool", parce que je crois que vous le connaissez, depuis le temps ;) Et ce numéro n'échappe pas à la règle ;)

On commence avec les lifestyle!
Petit détour obligé et traditionnel par la page Hey c'est pas grave :) Qui nous apprend que l'on peut dire chou kalé si on veut (même si ça ne se prononce pas comme ça), trouver David Guetta sympathique, de regarder Girls et de se passionner pour leurs histoires même si elles sont toutes siphonnées (je suis complètement d'accord avec ça!) et d'avoir retenu quelques larmes en voyant Madonna tomber aux Brit Awards ;)
On nous présente ensuite "Les avocates des diables": ces femmes plaident en effet en faveur de meurtriers, de violeurs, d'auteurs de violences conjugales et...elles le vivent bien. Toutes expliquent que leur statut de femme est un sacré avantage pour défendre leurs clients, notamment en matière de viol. En effet, cela force le jury et l'auditoire à les écouter puisque si elles peuvent le défendre alors c'est peut-être que eux aussi peuvent faire l'effort de trouver des circonstances atténuantes. Elles peuvent également entrer dans les détails les plus techniques d'une agression sexuelle et poser des questions "osées" à la plaignante sans être taxées de misogynie. Quant à la question de savoir comment elles peuvent défendre de tels monstres, elles répondent que leurs "travers" psychologiques sont assez fascinants et en font des affaires passionnantes ; mais elles disent aussi que tout le monde a droit à une défense et que ce n'est pas à l'avocat de juger de ce qui est bien ou mal. Il faut quand même être sacrément blindé pour avoir cette impartialité! Non?






Dans son article "Et si on faisait la paix avec notre sexe?", Grazia s'attaque aux diktats imposés à l'anatomie féminine. L'épilation, bien sûr, est abordée: il faut dire que les poils de ce côté-là sont un sujet épineux (oui, j'ai osé) et, de manière générale, on pense qu'il faut que ce soit très entretenu, au mieux lisse comme un oeuf. Comme si la zone ne pouvait pas avoir de "personnalité" ; ni d'odeur d'ailleurs, puisqu'une entreprise a eu la "brillante" idée de lancer des pastilles à la pêche pour que notre "intimité" sente la pêche, donc. Les femmes se demandent également si leur sexe est beau, suffisamment étroit et pour être "accueillant" (mon dieu) tout ça tout ça. On se prend donc beaucoup la tête sur une zone que l'on n'observe jamais, que l'on connaît assez peu mais que l'on veut qu'il colle à une image fantasmée et aseptisée, véhiculée notamment par l'industrie pornographique. Peut-être parce que la "vraie" féminité fait peur et intimide. Mais euh, ...si on arrêtait de se prendre le chou? Parce que bon, c'est pas comme si on montrait le contenu de notre culotte à tout le monde, non plus! Et si on ne peut pas être à l'aise face à son partenaire amoureux par rapport à ça, c'est qu'il y a un malaise, mais qui n'a rien à voir avec notre anatomie.
On termine avec un articles sur ces nouveaux hommes, : il paraîtrait que les hommes sont totalement désemparés face à notre prise de pouvoir récente, notre émancipation. Cela les rend tout chose et les perturbe à tel point qu'ils en deviennent des larves. Une lectrice témoigne en racontant comment son mari est devenu un véritable bébé après avoir été renvoyé de son travail, alors qu'il était si dynamique par le passé ; pourquoi? Tout simplement parce que "le chômage est vécu comme un drame identitaire et l'homme se sent atteint dans sa virilité". Sauf que la femme, elle, dans ces cas, elle se reprend et rebondit, après un certain laps de temps! Et l'autre problème, c'est que nous avons tendance à les réconforter à les materner dans ces moments-là (parce que notre éducation nous a forgées ainsi) alors qu'ils mériteraient un coup de pied aux fesses. Ils se sentent également souvent mis de côté à l'arrivée d'un premier enfant ou si leur chérie gagne davantage qu'eux: et au lieu d'en parler, de communiquer, de chercher de l'aide, ils se transforment en bébé, comme s'ils ne pouvaient pas être chose qu'une brute , un "tueur" ou un mollusque inerte. Oui, c'est assez extrême! Bon, je ne pense honnêtement pas que tous les hommes répondent à ce modèle très binaire et je pense que certains s'en sortent très bien à la perte de leur emploi ou en devenant papa. Mais cet article met bien en exergue l'aptitude des femmes à devenir des "guerrières" du quotidien en cas de difficultés, avec une grande résistance à l'épreuve que les hommes. Qu'en pensez-vous?



Et la mode? 
Vous n'avez pas pu y échapper dernièrement: les baskets blanches! Les Stan Smith et autres trésors anciens sont revenues d'entre les morts, à la grande joie des modeuses.Il faut savoir quelles sont nées dans les années 80 avec la création des Superstars de Adidas, popularisées par Aerosmith puis par tous leurs fans ; puis, en 1990, les Stan Smith arrivent, aux pieds de Vincent Cassel dans La Haine. Elles seront un peu poussées vers la sortie vers les Converse, mais là, ça y est, elles font leur grand retour puis Adidas a annoncé le retour des Stan, après avoir arrêté d'en vendre en 2011 (elles ne marchaient plus qu'en France :s). Pourquoi on les aimes autant? Parce qu'elles sont simples, et qu'elles donnent du style sans faire de grands pieds, avec une ligne épurée ; elles sont intemporelles et vont avec tout, tout en donnant un twist sympa. Les puristes les voudront blanches et originales mais on pourra également trouver une version colorée ou imprimée chez d'autres marques puisque tout le monde s'est du coup engouffré dans la brèche!
On poursuit avec un dossier nous présentant Jenna Lyons, la directrice artistique de la marque J.Crew: dans la même veine de celui qu'avait fait Grazia, on nous rappelle que cette marque est hyper populaire outre Atlantique, portée aux nues par Beyoncé, Lena Dunham et même Michelle Obama! La raison? Des silhouettes assez chics mais mixées à des éléments plus militaires, fluo ou encore pailletés: tout à fait dans l'esprit du style de Jenna! Qui ne croit pas encore à son incroyable succès: elle était une adolescente très complexée, notamment par sa maladie orpheline causant des dommages  à ses dents, sa peau et ses cheveux :s C'est la raison pour laquelle elle veut que tout le monde puisse se reconnaître dans ses créations et les adopter sans souci, mais également se sentir "puissant" en les portant! Dans son interview, elle nous confie qu'un rouge à lèvres bien rouge peut sauver une mine fatiguée si on a pas le temps de se maquiller et qu'elle ne rachèterait que de très bons basiques si son appartement devait brûler :) Elle adore les combinaisons qu'elle recommande à tout le monde et estime que l'on ne doit porter que des vêtements qui nous correspondent, autant en termes de taille que d'état d'esprit. Et elle n'a aucun souci avec l'association noir/bleu marine ;) Une mentalité assez intelligente et "less is more" qui me plait bien :) 



Il y également des articles food intéressants ;)
Glamour fait un zoom sur les aliments alcalins: ces aliments ont la particularité de ne pas être trop "acides" pour notre organisme et donc d'équilibrer notre organisme. Plus faciles à assimiler pour le corps, ils seraient parfaits pour notre immunité et blindés de vitamines et d'anti-oxydants ; il faudrait en consommer pour éviter d'être tentée par les aliments plus acides qui eux plombent le teint et la silhouettes comme les produits tout faits. Pour ce faire, consommons des asperges des avocats, des carottes, des oignons, de la patate douce...Il y en a toute une liste, pour tous les goûts et toutes les envies et même une mini recette de smoothie alcalin à base de concombre, épinards, céleri, persil, citron et gingembre ;)
On aime toutes les pâtes: parce que c'est bon et parce que c'est rapide. Mais vous savez ce qu'il y a d'encore plus rapide? Les Fast pasta! J'avais déjà lu des choses sur ce petit phénomène food il y a quelques temps déjà (sur Geek & Food) et Glamour nous en parle aussi :) Le principe de la fast pasta est hyper simple: gagner du temps et réduire la vaisselle en jetant dans la casserole tout ce qu'il faut pour faire son plat à base de pâtes, un peu comme dans un risotto, puisque tout cuit ensemble pendant que l'eau s'évapore. On peut donc avoir un plat bien parfumé en seulement 15 minutes, sans passoire et 15 casseroles  à laver! En plus, l'amidon des pâtes va lier tout ça en faisant une petite sauce ;) Si vous avez envie de tester, la rédaction nous donne quelques recettes: pâtes tomates basilic piment, épinards saumon fumé, ou encore pancetta tomates mozza ;)

Pour ce qui est des stars, l'acteur Richard Madden répond à une interview CV! Le prince de Cendrillon et mais aussi de Game of Thrones nous confie qu'il est donc né en Ecosse, que sa maman était maîtresse et son papa pompier et qu'il a deux soeurs. Il a commencé à tourner à l'âge de 11 ans (dans un fil dans lequel il jouait le rôle d'un enfant abusé :s) et s'il a arrêté l'école de théâtre au bout d'une année seulement, il a tout de même obtenu le diplôme par équivalence, grâce à sa longue expérience. Très à l'aise avec l'auto-dérision, il nous avoue qu'il était bouboule dans il était petit, qu'il adore faire des origamis et manger seul au restaurant. Sinon, il aurait adoré tenter sa chance pour rejoindre le casting de Jurassic Park, l'un de ses films préférés :) Enfin, il sera à l'affiche d'un film français, Bastille Day (et il est en train d'apprendre le français, comme il le disait dans Grazia) et il aimerait également continuer le théâtre.



On termine en beauté?
Glamour nous a concocté un large Dossier beauté, "pour se donner un coup de frais" à l'approche des beaux jours. On commence avec un shooting photo illustrant les tendances de la saison, comme le teint nude, glowy ou très légèrement hâlé: on est donc sur des choses très très light, pleines de lumière avec peu d'effet de matière et de couleurs franches. Sauf sur les lèvres, puisque les couleurs roses et rouges ont la cote, dopées par des matières hybrides, qui favorisent tenue et soin ; idem sur les ongles, puisque les teintes acidulées seront de la partie, avec du jaune canari ou du rouge acidulé ;) Une autre mode est en train de voir le jour: les cours de danse classique, mais seulement pour affiner le corps. L'idée est de reprendre certains exercices phares de la discipline pour galber le buste, les bras et les jambes, tout en acquérant une belle posture :) Mais sans avoir à souffrir sur des pointes ou enchaîner des chorégraphies! Tout le monde peut le faire, peu importe l'âge ou la souplesse ;) Je pense que ça me plairait bien. Le magazine attire également notre attention sur le vieillissement cutané dû  l'usage de l'ordinateur et du téléphone portable. Et oui! A force de scruter des écrans, on abîme notre peau (à cause des rayonnements) et nos cervicales. On pourrait même développer de nouvelles rides, notamment une au milieu du cou! On accentuerait également le risque d'avoir un double menton, à force d'avoir toujours la tête penchée en avant :s L'idée est donc mettre son écran d'ordinateur bien à hauteur des yeux (pour avoir la tête droite) et de les défatiguer en détachant les yeux de l'écran en regardant au loin de temps en temps. Il faut également bien hydrater sa peau et "défroisser" son visage en massant son front, pour "gommer" la ride du lion. Pensez aussi à décrocher la mâchoire ;)  L'article est également complété par une sélection de fragrances fraîches type Eau de Cologne pour le printemps, un article cheveux pour leur donner du mouvement et de la légèreté!




Jolies photos!





Sur ce les filles, je vous souhaite une excellente journée et je vous fais des bisous! 

Psst! J'ai une lectrice, Anne, qui cherche les 4 premiers n° de Pâtisseries et Compagnie​ !  Si vous les avez, faites moi signe ;) 





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!