Vital, le magazine sportif au top!

Bonjour bonjour!


Dimanche sportif par ici, puisque l'on va parler du dernier numéro de Vital :) Parfait pour éliminer les chocolats du week-end ;)  Un numéro encore une fois assez axé running: moi, j'en suis ravie mais c'est vrai qu'il n'y a pas vraiment de place pour d'autres sports dans ce numéro  :s Mais hormis un large dossier central (que j'ai bien aimé!) sur le sujet , il y a également 2-3 articles food, beauté, news....qui sont vraiment cool :) On y va? :)

Et on commence tout de suite avec les stars, sportives, bien sûr :)
Premièrement, la nageuse Charlotte Bonnet (médaillée aux JO!) nous parle un peu de son histoire, mais aussi de son quotidien, de sa routine. Elle nous explique qu'elle a appris à nager à 4 ans et fait sa première compétition à 9 ans: normal, ses parents sont maîtres-nageurs! Et comme elle est assez anxieuse de manière générale, elle mise sur l'acupuncture et les massages pour se détendre ; elle fait également une petite sieste tous les jours, our récupérer après son entraînement du matin et prendre des forces pour celui de l'après-midi. Pour rester féminine, malgré une carrure (et des épaules!) de nageuse, elle mise sur de jolis maillots et du vernis! Par contre, hors de question pour elle de quitter son entraîneur français et de surveiller au gramme près tout ce qu'elle mange: elle aime la junk food et les gâteaux et ne s'en prive pas! Elle équilibre simplement avec le reste de son alimentation :) Jolie interview, même si j'avoue avoir eu un pincement au coeur quand elle évoque Camille Muffat, devenue l'une de ses amies (en sachant que l'interview a été faite avant le drame de Dropped :s).




 C'est ensuite au tour de Eloyse Lesueur: la championne de saut en longueur nous parle surtout de ses gestes beauté! Comme Charlotte, la manucure est vraiment un geste qu'elle fait pour rester féminine, avec des sessions nail-art avec sa coloc de chambre lors des compétitions :) Elle fait également très attention à son teint et elle adore les nattes et les queues de cheval hautes, notamment lors de ses entraînements et de ses performances. Elle fait également hyper attention à l'hydratation de sa peau et boit une quantité assez énorme d'eau (4 à 6 litres par jour! o-O). Enfin, Eloyse porte avec elle tous les bijoux qui lui sont précieux parce qu'offerts par des personnes qu'elle aime lors des compétitions, comme pour lui porter chance :)



Et d'ailleurs, en parlant de beauté, Vital nous indique quelques gestes anti-pollution pour sa peau quand on fait du sport! :) Et oui, quand on court ou autre, on est sujette aux agressions extérieures et, lorsque l'on transpire, que nos pores sont ouverts durant l'effort, on peut plus facilement choper les merdouilles présentes dans l'air, venant encrasser nos poumons (ne jamais faire du sport en extérieur lors des pics de pollution!) et notre peau. Pour éviter ce phénomène épidermique, on commence par bien manger en privilégier des nutriments qui vont aider la peau à se protéger, comme les vitamines E et C, le zinc et les polyphénols, entre autres ; l'eau thermale lui permettra également de retrouver un certain équilibre! Dés que vous rentrez de votre session, nettoyer votre visage avec une lotion et surtout hydratez-là ensuite avec une crème ad-hoc (comprenant pourquoi pas des actifs anti-pollution!) car les particules polluantes accélèrent le vieillissement de la peau. N'hésitez pas d'ailleurs à peaufiner tout ça avec un sérum, plus costaud ;)


Comme l'alimentation est également hyper importante pour nos performances sportives et notre santé, voyons ce que Vital dit à ce sujet dans ce numéro ;)
La rédaction fait tout d'abord un focus sur les fruits exotiques! Cet article m'a par exemple appris que l'ananas était très bon pour la digestion grâce à sa bromélaïne, qui nous permet de bien assmiler les protéines. Le kiwi, lui est blindé de vitamines C: "un seul kiwi permet de couvrir tous nos besoins" quotidiens! Seul le cassis est plus riche en vitamine C :) La grenade est également riche en anti-oxydants mais aussi en potassium, parfaite pour bien récupérer après un effort tandis que le fruit de la Passion est plein de fibres, assez peu calorique et un parfait allié pour les sessions d'endurance :) Et e qui est cool, c'est que ces fruits, qui viennent de l'autre bout du monde, sont donc bien présents en ce moment sur les étals, en attendant nos fruits de saison ;)






Très tendance en ce moment, le régime no glu fait de nombreux adeptes, pour raisons médicales ou non. Si on peut comprendre pourquoi les véritables intolérants/allergiques adoptent un régime strict, le gluten free a de nombreux atouts pour convaincre les autres. Il faut tout d'abord savoir que le gluten est une protéine présente dans le blé, l'épeautre et le froment et c'est en partie à cause de l'agriculture moderne que certains ont du mal à la digérer (on fait gonfler le riz à partir de modifications génétiques :s). Il faut savoir qu'il y a des personnes allergiques, des personnes intolérantes et des personnes sensibles au gluten. Les personnes allergiques réagissent sous la forme d'urticaire ou d'asthme alors que les personnes intolérantes ne le supportent pas au niveau intestinal. les personnes sensibles ont les mêmes symptômes que les personnes intolérantes mais aucun test ne décèle la présence de cette maladie alors que le régime sans gluten marche sur elles! S'il est vrai que beaucoup de no gluten lovers ont succombé à cette tendance, c'est surtout pour perdre du poids: on dit en effet que ce régime permet de perdre du poids. Si c'est le cas, c'est parce que le gluten est présent dans les pâtes, les quiches, le pain, certains produits préparés....et forcément, les éliminer fait mincir. MAIS au lieu de se jeter sur les produits sans gluten, l'idée est plutôt de réapprendre à manger sainement, à intégrer les légumes et les légumineuses dans son alimentation par exemple: les produits sans gluten ne sont pas effet pas si bon pour la ligne et le marketing est bien sûr passé par là...Ainsi, au lieu de manger une galette de riz soufflé, optez pour un fruit frais, une compote ou une poignée d'oléagineux ;) Vital nous donne d'ailleurs toute une liste de menus et de repas à préparer pour les anti-gluten, pour une alimentation bien variée ;) Et, sinon, c'est vrai que le régime sans gluten permet d'augmenter les performances sportives? Il semblerait que oui: Novac Djokovitch vient d'ailleurs d'écrir eun livre montrant qu'adopter ce mode alimentaire lui a permis de se sentir mieux dans son corps et d'éradiquer les maux de ventre et les fatigues chroniques, pour lui permettre de se donner au max ;) Mais attention! Adopter un régime sans gluten n'est pas anodin et il est préférable de consulter un spécialiste avant de se lancer et de voir si c'est vraiment utile et adapté à votre personne ;) 





On peut faire du sport et prendre soin de sa ligne tout en mangeant des burgers: oui, parfaitement mesdames et messieurs! Et Vital compte bien nous le prouver avec 8 recettes saines et gourmandes dont les photos sont absolument "Wow, ça y est j'ai trop faim" :)  On a par exemple le burger de veau aux oignons caramélisés, avec des petites cranberries qui sont de vrais anti-bactériens, le burger thaï (à base de dinde et d'épices asiatiques) avec du coulis de tomate, qui est 5 fois moins calorique que le ketchup. Le burger de canard à la menthe hyper appétissant également, d'autant que les aiguillettes de canard sont une partie de viande très maigre, tout comme le burger aux galettes de légumes et chèvre, surtout si vous y ajouter du persil, bombe de vitamine C ;) De bien bonnes idées, à tester! 
Le sport peut entraîner des petits soucis digestifs, en raison des micro-chocs que notre corps subit lorsque l'on court par exemple mais aussi parce que notre sang est alors dirigé vers les muscles sollicités (comme les jambes) et moins vers nos intestins: il faut donc ménager son petit ventre! Pour ce faire, les probiotiques sont nos alliés car "ce sont des micro-organismes qui vont venir coloniser temporairement nos intestins" et combler le déséquilibre de la flore intestinale, tout en venant en renfort. En théorie, on en trouve dans les yaourts: sauf que si le lait a été pasteurisé, les bactéries ont été tuées dans le processus :s Pour prévenir le souci, on peut également manger d'autres aliments, fermentés, comme la choucroute, le miso et les cornichons. Mais si le souci digestif est déjà là, il faut aller voir un spécialiste, qui fera une vraie ordonnance: en effet, les compléments alimentaires sont souvent plus des "leurres", pas toujours très efficaces!
On terminera avec le lait de soja: riche en protéines (plus que le lait d'amande, de riz, d'avoine...), il est généralement parfait pour les sportives et les personnes qui digèrent mal le lait de vache. Il faut savoir qu'il n'est composé que d'eau et de soja, avec une algue calcaire pour ceux enrichis en calcium. ; et il contient des éléments qui font baisser le mauvais cholestérol et grimper le bon! Il fait également baisser les riques d'ostéoporose mais attention tout de même à compenser le manque de calcium par d'autres aliments en contenant! Regardez également attentivement la proportion de glucides contenues dans les versions aromatisées, et privilégiez-les après un entraînement, pour bien récupérer :) Vital nous donne également un petit tableau comparatif des différents laits de soja présents dans les rayons comme Bjorg, Carrefour, Biocoop, Cereal Bio ou encore Lima: mais c'est celui de Casino qui tire son épingle du jeu, pour son petit prix et sa formulation enrichie en calcium sans sucre ajouté :)



Bon allez, maintenant on entre dans le vif du sujet, avec les "vrais" dossier sport :) 
Et le fameux Dossier Running ;) Il comprend plein d'articles, très variés et assez motivants! Premièrement Vital nous rappelle 10 raisons d'aller courir : parmi lesquelles son faible coût, son impact sur notre minceur et la tonicité de notre corps, bien sûr mais aussi parce que la course permet de voir la nature, de retrouver confiance au soi et d'avoir un mental au top ;) La rédaction nous donne également des conseils pour notre première course officielle: choisir une course pas trop loin de chez soi par exemple et se placer dans le bon sas par rapport à son vrai niveau :) N'hésitez également pas à choisir une course conviviale, c'est important pour la motivation :) Et dans son sac, on emmène sa tenue de course (avec des éléments/accessoires en cas de changements de météo), son dossard, des épingles, des pansements, un peu de ravitaillement au cas où, un plan et des lingettes démaquillantes, par exemple. On a également le témoignage de Charlotte Allard, qui a fait l'incroyable SaintéLyon, sur 44 km et de nuit, donc ;) Assez incroyable! Les journalistes nous donnent également un petit programme pour préparer une course de 6, 10 ou encore 20 kilomètres: vous vous douterez bien que ce n'est pas du tout la même chose. Vital traite également de "l'ivresse du coureur": en effet, certains coureurs sont vraiment accro à leurs sessions de running: et ce, à cause, ou grâce à la sécrétion de différentes hormones comme les endorphines qui nous font ressentir du plaisir mais aussi aux  endocannaiboïdes (oui, un peu comme le cannabis) qui rendent plus résistants à la douleur ;) Ce plaisir se ressent quand on court plus de 45 minutes et quand on est quasiment au max de nos capacités (75%): cet état d'effort booste la circulation sanguine, nous rend plus vif et alerte, on réfléchit mieux, plus vite et on se dépasse: ce qui entraîne un grand bien-être, quasi planant. Si ça c'est cool, certaines personnes plus sensibles sont vraiment addicts et ne manqueront leur séance pour rien au monde, délaissant leur famille et leur santé, puisqu'ils peuvent aller courir avec une blessure. Mais bon, ces cas sont assez rares (entre 1% et 5% des coureurs sont concernés ;)). Sinon, Vital nous explique également comment bien choisir ses baskets: alors déjà, on n'oublie Internet et le look de ses chaussures car ce qui compte c'est qu'on soit bien dedans, qu'elles amortissent bien les chocs et qu'elles soient adaptées à notre foulée, mais aussi à notre niveau et à notre activité (on use pas nos chaussures de la même manière lorsque l'on court 5 kilomètres par semaine ou que l'on prépare un marathon). Et apparemment, le must en la matière en ce moment, ce sont les Zpump Fusion de Reebok, pour leur capacité s'adapter à tous les pieds ;) Un dossier très très riche et complet, qui nous apprend plein de choses et donne envie de s'y remettre :) 






Si vous avez envie de faire un entraînement un peu plus intensif, le BootCamp pourrait vous intéresser :) Rassurez-vous, il s'agit d'une version un peu plus soft que l'idée très militaire que l'on peut se faire de la chose. Bon, vous allez souffrir mais ce n'est pas le bagne non plus ;) Les différents bootcamps peuvent durer entre une journée et une semaine et s'il existe bien sûr des versions commandos, vous avez également des options fitnesss pour mincir ou plus healthy pour vous détoxer :) L'intensité de ces bootcamps permet de brûler plein de calories, de se muscler le corps et l'esprit, le tout avec une équipe de compagnons qui pousse à se dépasser. Alors, tentées? ;)
Cet article aurait carrément pu s'insérer dans le dossier Running, puisqu'il évoque l'importance de choisir de vraies bonnes semelles quand on fait du sport. Les semelles peuvent en effet corriger la position du pied et notre foulée, notamment quand on est trop supinatrice (le pied qui part vers l'extérieur) ou comme moi, trop pronatrice (les pieds qui rentrent vers l'intérieur): cela peut causer des problèmes de genoux, de tibia ou encore des douleurs aux orteils. Les filles qui portent des talons au quotidien peuvent également, quand elles se retrouvent à plat dans les baskets, étirer leur talon d'Achille, qui peut faire mal. Attention, les semelles corrigent lorsqu'elles sont portées mais ne soignent pas le problème (comme les lunettes pour les myopes!). La rédaction nous conseille d'éviter les semelles vendues en pharmacie et en magasins de sport, car pas assez absorbantes en termes de chocs et souvent trop légères: autant aller voir un spécialiste avant, pour qu'il nous conseille une vraie paire de semelles. Et bien sûr, avant de se ruiner en semelles, autant acheter de vraies bonnes chaussures ;) 






Jolies photos!





 Voilà les filles! Encore un numéro de Vital que j'ai ADORE :) Je peux même vous dire que j'ai failli louper ma station de métro en rentrant chez moi tellement j'étais plongée dans ma lecture xD Et vous, est-ce le genre de magazine qui vous plait? :) 






CONVERSATION

3 commentaires:

  1. Ce magazine me plait vraiment beaucoup! J'attends un sport qui me plait pour l'acheter! Par contre, deux fois de suite un thème "similaire", j'espère que le prochain numéro changera un peu!!

    RépondreSupprimer
  2. Catherine Cervoni5 avril 2015 à 22:36

    Coucou Elo, beaucoup de conseils que je connaissais et que je partage totalement : de l'alimentation au sport (pour ce dernier, il va falloir que je m'y remette ;)
    Pour certaines personnes, comme maman le gluten est un poison, j'ai du trouver des idées de repas, des produits sans gluten pour quand elle vient déjeuner à la maison. Ce n'est pas facile, mais on y arrive. Au quotidien, j'essaye de privilégier les produits bio et ceux de nos producteurs locaux. Bon je vais acheter Vital, car tu m'as donné envie de lire ces pages avec lesquelles je suis totalement d'accord. Bisous jolie Elo

    RépondreSupprimer
  3. Grâce à toi, j'ai découvert un nouveau magazine :) Article super intéressant et pourtant je ne suis pas sportive ^^ D'ailleurs, je me demande bien où se sont cachées mes chaussures de sport, je ne parviens pas à remettre la main dessus, à croire qu'elles savent que je voudrais m'y remettre xD
    Ju (eh non, toujours pas anonyme ^^)

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!