Goodie Biba



Bonjour tout le monde!


Feel good, plaisir, optimisme...sont clairement les credo de Biba. J'aime ce côté très positif, même s'il peut sembler un peu lassant au fil des numéros, car on en revient à dire très souvent la même chose. Toutefois, je n'arrive pas encore à me fatiguer de Biba, qui trouve toujours des sujets intéressants à creuser: pas toujours profondément mais suffisamment pour nous apprendre quelque chose. Et ça, j'aime bien!

Donc Mesdemoiselles, Mesdames (Messieurs?), voici mes coups de coeur dans le Biba du mois! 


Et on démarre avec les articles lifestyle :) 
Biba nous parle des, de ces hommes féministes qui font leur maximum pour tendre vers l'égalité homme-femme: de plus en plus d'entre eux participent à la vie de famille, s'occupent des taches ménagères et des enfants et avec le sourire en plus! Car ils comprennent bien que ce genre de chose se fait mieux à deux et que leur chérie a aussi besoin de souffler ou bien de consacrer un peu de son temps à son travail, ses loisirs, sa vie social, comme eux. Et ce, sans avoir le sentiment de perdre en virilité, ce qui est une belle forme d'intelligence. Aux femmes maintenant de ne pas se tirer une balle dans le pied et de laisser faire son Jules quand il veut aider, même si les choses ne sont pas faites parfaitement...et arrêter de penser que si on n'arrive pas à être reconnue au boulot veut dire que l'on doit être la reine des fées du logis. 3 témoignages illustrent ce petit dossier avec Valérian, un Happy Man, qui donne le maximum pour respecter la parité dans son entreprise et donner autant d'avantages aux uns et aux autres, qu'importe leur sexe: si un homme veut partir plus tôt pour chercher son petit à la crèche, aucun souci! Il fait également attention aux remarques sexistes qui peuvent parfois fuser, même dans son équipe. Paul, quant à lui, fait partie de l'association Osez Le Féminisme: il donne un coup de main et estime que la lutte pour les droits des femmes est un combat que les deux sexes doivent mener. Chapeau bas, messieurs! 

Le thème du micro-trottoir de la semaine est "Hey, pour ça, je suis trop vieille": et les lectrices témoignent de situations qu'elles ont vécues et qui leur ont fait dire "ça, c'est vraiment plus de mon âge!". Sophie a donc décidé d'arrêter de parler le "jeune", Valou ne bronze plus sans écran total, Carmen a renoncé aux karaokés bourrés, Phélie ne fit plus de selfies en duckface tandis que Johanna a arrêté la zumba en cours du soir. En revanche, Mathilde a décidé qu'elle oserait draguer en soirée car elle ne veut plus faire "tapisserie", tandis que Michelle ose maintenant dire ce qu'elle pense ; Anaïs, quant à elle, a bien compris que les Don Juan rencontrés en soirée ne sont pas assez bien pour elle!



Biba a ensuite décrypté une situation pas facile à vivre, qui est celle d'être quittée pour un homme. Et oui, ça fait mal à l'ego, évidemment et on se demande si ce rejet de la gente féminine est dû à notre comportement, à des choses que l'on a faites, pas faites, dites ou pas dites. On se demande également ce que va penser son entourage et on a peur que les gens jasent et pensent que l'on n'est pas une femme épanouissante pour son Jules. Sa féminité en prend un coup! Pour mieux le vivre une fois que la déferlante de dévastation est passée, il faut bien sûr penser aux bons moments passés avec cet homme qui n'est pas QUE homosexuel mais aussi une personne avec laquelle on a eu des affinités. L'idée est de préserver un certain lien et d'en parler de manière ouverte et posée. Il faut également faire la part des choses et comprend que si cet homme a menti ou bien a découvert son orientation sexuelle sur le tard, ça n'a pas forcément de lien avec nous et c'est "sa propre histoire". Plus facile à dire qu'à faire, certes, mais sage :)
Pour terminer, Biba nous emmène le long de la Highway 1, cette route qui relie San Francisco et Los Angeles : cette route mythique de 750 kilomètres permet d'avoir une vue splendide sur l'océan et de croiser des motards 100% US :) Les falaises sont impressionnantes et les paysages peuvent changer du tout au tout en quelques mètres, parfois même simplement de part et d'autre de la route! Concernant la Californie en tant que telle, il faut garder en tête qu'il s'agit une zone assez chère, notamment pour les hôtels :s Sinon, oui, la tendance est plutôt au bio et à l'healthy, puisque même les fast food sont de qualité, en témoigneront les enseignes In&Out. Et ne croyez pas qu'il fait si chaud à Los Angeles: si le ciel est souvent bleu, l'eau de l'océan est assez froide pour se baigner ; à San Francisco, en revanche, le temps est très vite changeant. Alors, tentées par l'aventure?




Parlons bien, parlons beauté!
La rédaction attire notre attention sur la protection solaire pour les cheveux: on y pense pas toujours mais notre chevelure subit elle aussi les dommages du soleil, de l'eau et du sel et la première victime est la kératine. Résultat? Des cheveux secs, abîmés et incoiffables, qui peuvent casser. L'idée est donc de les attacher au maximum et de porter un chapeau mais également de miser sur des soins qui feront barrière face aux UV: on peut utiliser le produit que l'on utilise pour sa peau, surtout si c'est une huile! Et on remet toutes les deux heures, en pensant à l'appliquer avant l'exposition et de ne pas trop graisser le cheveu.

Côté mode, le magazine retrace pour nous la success-story de la marque Sinéquanone. Née en 1977, ce n'est pourtant qu'en 1988 que son créateur décide de créer ses propres modèles et de les distribuer à la fin des années 90 aux Galeries Lafayette et au Printemps: la première boutique en nom propre sera parisienne et ouvrira en 1998. En sachant que la griffe dispose de 120 points de vente partout dans le monde aujourd'hui :) Sinéquanone doit son succès à des pièces féminines et assez intemporelles, dans le sens où on peut les porter en toute occasion, pour ce qui est notamment des robes et des tailleurs pantalons, ses pièces fortes ; elle peut également compter sur des égéries de renom, comme Eva Herzigova, Marine Vacht ou encore Elisa Sednaoui. Personnellement, dans mon esprit, cette marque était assez vieillote: mais il y a deux ans je crois, j'ai bavé des heures durant sur une splendide robe de soirée bleue, courte, avec un joli décolleté dans le dos, avec un joli noeud. J'ai bien failli me l'offrir! Et je ne peux que succomber pour une marque dont le logo est un noeud en satin... ;)

Et on termine avec les Brigitte! Le duo nous apprend 10 choses sur elles que l'on ne connait pas, et notamment le fait qu'elles ont immensément galéré avant d'enfin être reconnues pour leur talent, cumulant des petits boulots de baby-sitter, de vendeuse aux puces ou encore de barmaid. Ce sont également elles qui gèrent leurs réseaux sociaux et elles se sont adorées au premier regard: une amitié qui perdure car non seulement elles travaillent en tandem mais sont tout le temps fourrées ensemble! Elles font des grands dîners du dimanche soir ensemble avec tous leurs amis et courent toutes les deux avec leur petite bande, par exemple :) Ce sont également des mamans qui aiment apprendre à leurs enfants à être indépendants, en les poussant à faire des expériences qui leur apprendra quelque chose, tout en forgeant leur personnalité. Pour terminer, elles sont ravies d'avoir signé une collection capsule pour Gérard Darel, avec un nombre de pièces limités et inspirées de leur propre dressing, assez rétro: un manteau en cachemire et en laine, une combinaison en jean, un sac en cuir et des capelines. Et vous saviez qu'elles dessinent toutes seules leurs tenues de scène, qu'elles confient ensuite à une couturière? :)




Shopping!




Robe turquoise en crêpe Mango, 19.99 euros
Sandales en similicuir Mango, 19.90 euros


Jolies photos!



 


Des bisous les filles et à très vite! Et n'oubliez le concours Feliway, avec un lot de 2 produits anti-stress à gagner pour votre boule de poils :) 






CONVERSATION

1 commentaires:

  1. T'as raison biba est rafraîchissant. J'aime beaucoup les Brigitte. Ca ne m'étonne pas qu'elles s'occupent de tout et confirme que ce sont des artistes à part

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!