Aqua ELLE



Hello les filles! 


Comment allez-vous aujourd'hui? Bien remises de ce grand week-end ou bien de ce 14 juillet festif? Que vous soyez bien reposées ou bien au contraire encore un peu fatiguées, voici mon débrief du ELLE de la semaine :) 

On commence avec un mot de mode, avec des astuces pour bien porter la combi-short, avec des bons exemples de tenues de stars! Version jour, on mise donc sur cette pièce tout-terrain, avec peu d'accessoires et pourquoi pas une veste en jean, un blazer, des escarpins et un petit sac à l'épaule. On reste dans le simple et l'épuré! En soirée, les imprimés fleuris sont les bienvenus, ainsi que les escarpins :) Alors, prêtes à arborer cette pièce phare de la saison?

Côté beauté, après le monoï la semaine dernière, ELLE nous raconte l'histoire du mascara waterproof. La première recette de mascara a été inventée par Rimmel à la fin du 19ème siècle mais c'est la chanteuse Hélène Winterstein-Kambersky qui, en 1935, a imaginé et déposé un brevet pour la version résistante à l'eau. Aujourd'hui, water-proof et water resistant sont deux choses différentes, car le waterproof résiste aux frottements, ce que ne fait pas le water-proof. Toutefois, c'est la formule smudge-proof, qui est la plus résistante! Cette saison, le mascara noir reste toujours incontournable mais la version indigo du dernier défilé Chloé qui a la côte ;)
Il est également question du mermaiding: il s'agit de cours pour nous apprendre à nager comme une sirène, avec une seule palme et de gracieuses figures. Julie Sardella, qui a importé le concept en France, nous explique que cette discipline est à la fois artistique et sportive, car on apprend à se mouvoir avec grâce sur et sous l'eau mais aussi parce que le mermaiding sollicite tous les muscles du corps, de manière profonde, grâce à ses mouvements d'ondulation. Il permet de tonifier et détendre le corps mais également de muscler son coeur, puisque tout se passe en apnée. Comme quoi, se prendre pour Ariel est plein de bénéfices ;)




Et la food?
La rédaction fait un petit focus sur l'avocat: cet aliment a retrouvé aujourd'hui ses lettres de noblesse, après des années durant lesquels on le voyait comme un aliment bien trop calorique et ringard. On comprend aujourd'hui que ce fruit crémeux est plein de vitamines et de nutriments mais également de bon gras qui fait diminuer le cholestérol. L'avocat, avec sa rondeur et sa douceur est également super aliment réconfortant, symbole de générosité :) Et en plus de ça, son goût pas tellement trop prononcé, lui permet d'être apprécié de tous. Il profite également de la vague du "plain eating" du moment, qui veut que l'on consomme des produits bruts, et non plus des produits trop travaillés: les foodies l'aiment écrasé sur du pain toasté avec du jus de citron, et rien de plus! Alors certes, il s'agit d'un fruit exotique que l'on doit importer et cela peut sembler anti-écologique: toutefois, l'avocat est l'un des produits les moins sujets aux pesticides. Bon et bien sur ce, je vais me faire une petite tartine moi ;) 
On retrouve ensuite les recettes et astuces food de Jessica Koslow: cette jeune chef vient de voir son restaurant figurer parmi les 10 meilleures tables de Los Angeles et les gens s'y pressent pour goûter sa cuisine saine mais néanmoins gourmande, faisant par exemple la part belle au kale. Elle qui il y a 4 ans ne vendait que des confitures maison, a ensuite étoffé son offre avec du café, des gâteaux et enfin des plats salés :) Elle partage avec nous ses recettes de sirops de rhubarbe et de curcuma, de confiture de framboises (avec de l'alcool de framboise), de kefta de poulet, de totats salés et de sa brioche à la ricotta, qui est son dessert préféré. Yummy! 




On poursuit avec les faits de société!
Premièrement, ELLE donne la parole aux jeunes espagnols engagés et nous donne un aperçu de leur quotidien. Ces jeunes essaient pas exemple de maintenir une vie culturelle et sociale, en empruntant des locaux pour organiser des cours et des concerts, mais également pour abriter des associations venant en aide aux migrants, par exemple: un pied de nez à l'ancienne maire de la ville qui avait fait fermer plusieurs centres sociaux. Ces jeunes se retrouvent dans les valeurs révolutionnaires bolivariennes et se réjouissent de l'arrivée de Manuela Carmena, issue du parti de gauche Ahora Madrid, à la tête de Madrid . Ces jeunes voient également en Podemos, un autre parti de gauche qui fait grand bruit, une alternative à la politique véreuse et égoïste, plus proche du peuple et de ses revendications. Les jeunes ont en tout cas l'impression d'être une génération sacrifiée, que la crise chasse hors des frontières de l'Espagne, avec l'espoir de trouver un travail avec un salaire décent ; ils sont également handicapés par le manque de logements qu'ils peuvent s'offrir à Madrid: ces deux revendications sont au coeur de la démarche du parti jeune Juventud sin futuro (la Jeunesse Sans Futur), "l'antichambre jeune de Podemos". Avec dans l'idée de dissuader les jeunes de partir en démontrant que la vie n'est pas forcément plus simple ailleurs et que les talents doivent rester en Espagne pour lui permettre de se relever. Enfin, certaines jeunes se sont fait une raison et décident de plaquer leurs études et leurs petits boulots "respectables" pour faire ce dont ils ont envie, comme de partir à la campagne ou bien entreprendre des études artistiques: puisqu'ils n'ont rien à perdre, ils préfèrent galérer en vivant leurs rêves. Optimiste et plein d'espoir, et plutôt inspirant, vous ne trouvez pas? 
Il est ensuite question de Biarritz: cette ville est devenue notre Los Angeles française, grâce à son climat, son surf, ses trentenaires/quadragénaires hipsters et entrepreneurs et sa nouvelle tendance healthy. Nombreux sont les parisiens qui viennent migrer en terre basque pour profiter de cet esprit "californien" et y démarrer une nouvelle vie et leur propre business (souvent artisanal ou événementiel), en profitant de meilleures conditions de vie qu'à la capitale. Le surf font partie intégrante du quotidien, auxquels sont venus s'ajouter les food-trucs, le quinoa et autres joyeusetés veggie et ils aiment également ce côté "village", où tout le monde se connaît et s'entraide, passe des soirées sur la plage, loin de l'individualisme parisien. C'est également le territoire des filles et des garçons healthy, qui font du sport, sans trop toucher au maquillage ni à la chirurgie esthétique! Alors Biarritz, the nouvelle place to be? :) 




On termine avec les stars!
Rihanna et Benzéma, en couple? C'est ce que les journaux semblent penser. Les deux célébrités ont établi un premier contact via Twitter, lors de la Coupe du Monde l'an dernier, la chanteuse se montrant très fan du footballeur français. Et de fil en aiguille, un peu en sous marin, les deux futurs tourtereaux ont continué la discussion jusqu'à se rencontrer IRL dans un restaurant new-yorkais le mois dernier, puis dans un club de Los Angeles et enfin au défilé Balmain, griffe dont Rihanna est l'égérie. Des proches de Rihanna affirment qu'elle est aux anges et semble vouloir aller plus loin avec...un mariage! Bon, je ne sais pas trop si ces rumeurs sont fondées et si je trouve ce couple bien assorti...mais après tout, il ne me demande pas mon avis, hein ^^ 
Autre couple ensuite, avec un mariage monégasque imminent, celui de Béatrice Borromeo et Pierre Casiraghi, le frère de Charlotte: la journaliste et le prince s'uniront civilement le 25 juillet et religieusement le 1er août. Et tout le monde espère que ce jeune couple redonneront un peu de grain à moudre à la presse à scandales et quelques potins, quelques bribes de leur vie dorée, à l'instar de Rénier en son temps: en effet, Caroline et Stéphanie sont devenues trop sages, Charlène et Charlotte trop discrètes et les afficionados de la vie royale, ceux qui ont envie d'en savoir toujours un peu plus sur la vie de la famille régnante monégasque espèrent que Béatrice et Pierre viendront ajouter une petite part de rêve. Moi, j'ai hâte que Gad el Maleh et Charlotte se marient! :D Je précise que cet article fait partie du dossier Eté qu'ELLE glissera toutes les semaines dans les prochains numéros, avec des mini-interviews de stars, des jeux, des questions "existentielles" comme "Faut-il retourner à l'hôtel?"ou "Faut-il instagrammer son été?" et comment gérer certaines copines de vacances comme "la copine riche qui veut tout payer": ça vole pas haut, mais c'est typiquement le genre de trucs que l'on aime bien, en été et pas que, d'ailleurs ;) 





Jolies photos!




Gros bisous les filles et à demain! 






CONVERSATION

1 commentaires:

  1. Et bien l'avocat on le produit en Corse donc pas de souci pour l'empreinte écolo ;) et je l'adore avec des miettes de thon mayo ! Merci pour tous ces bons conseils et belles découvertes jolie Elo

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!