Khaleesi & Madame Figaro



Bonjour bonjour !

Comment se déroule votre journée ? Ici, place au débrief du Madame Figaro du mois, un très chouette numéro J On y trouve des interviews et portraits de personnalités prestigieuses comme Karl Lagerfeld ou Emilia Clarke, ainsi que d’autres petites choses assez inédites pour le moment dans le paysage de la presse féminine et j’en suis ravie J

On commence avec les aventures de nos amies les stars!
Et avec un article à la fois mode et célébrités, puisque les Brigitte partagent avec nous leur philosophie de style (et quel style!) : elle voient la mode comme quelque chose de futile mais également de profond et personnel et si elles sont très féminines, elles assument une part de masculinité. Elles aiment également le vintage, bien sûr et Sylvie affectionne particulièrement les robes des années 50 et leurs créateurs préférés sont Yazbukey, Alexis Mabille et Jean-Claude Jitrois. En revanche, si Aurélie rêve d'un sac XXL, sa comparse a plutôt envie d'un mini-modèle. Toutefois, les deux chanteuses se retrouvent dans leur amour inconditionnel pour les talons hauts ;)
On retrouve ensuite un très bel entretien avec Karl Lagerfeld , qui fête ses 50 ans de direction artistique pour la maison Fendi. Pour l'occasion, un grand défilé haute fourrure a d'ailleurs été organisé le 8 juillet dernier. Mais loin l'idée pour le Kaiser d'être nostalgique surtout que selon lui, les meilleures années passées avec Fendi int lieu depuis 2001 et le rachat de la griffe par Bernard Arnault: il reste toutefois fier d'être resté dans une maison aussi longtemps. Et, comme la plupart des Allemands, il adore l'Italie, sa culture, son histoire et la dolce vita méditerranéenne :)  Il nous explique ensuite qu'il aime la nouveauté, et qu'il se nourrit sans cesse de son environnement pour innover et improviser, en permanence. D'ailleurs, la fourrure est son terrain de jeu et il rejette d'un revers de la main toutes les revendications de la PETA, argumentant que tant que les hommes mangent de la viande et portent du cuir, il était inutile de stopper la fourrure. En même temps, il faut rappeler que le couturier ne mange quasiment rien, avec aucune protéine par exemple et qu'il mène une vie d'ascète, qui ne fait de folie qu'en lisant plein de livres. Et en même temps, il adore être public et maintestream, appréciant d'être reconnu dans la rue et d'avoir été le grand couturier à collaborer avec H&M! Je ne suis pas d'accord avec tous ces propos mais il faut reconnaître que Karl Lagerfeld est un vrai personnage, comme on en fait plus beaucoup aujourd'hui, je crois.



Focus sur ensuite sur la Khaleesi Emilia Clarke: l'actrice anglaise, qui a explosé grâce à Game of Thrones, jouit d'une immense popularité grâce à son personnage, qui, de faible et soumis passe à une machine de guerre avec des valeurs humanistes, crainte, respectée et potentiellement très dangereuse. Emilia, quant à elle, a su toute petite qu'elle voudrait faire ce métier et s'est accrochée pour parvenir à décrocher ce fameux rôle donc, mais également celui de Sarah Connor dans Terminator: grâce à son talent mais aussi à un entrainement physique intensif! Cette actrice petite par la taille (1,57m) mais grande par le talent, est également une fine négociatrice, puisqu'elle a été payée davantage qu'Arnold! Il faut dire qu'Emilia est une actrice qui compte aujourd'hui, figurant au classement des personnalités les plus influentes et les plus bankable: une aura qui lui a notamment permis d'insister pour ne plus apparaître dénudée dans Game of Thrones. Elle a également l'intelligence de ne pas choisir certaines projets, puisqu'elle a refusé de jouer dans 50 Shades of Grey, en partie à cause de la nudité. Elle reste également très discrète sur sa vie privée et se dit simplement heureuse d'avoir prouvé à son papa qu'il avait tort de penser qu'elle serait au chômage les trois quarts du temps si elle choisissait ce métier :) 
Et on terminera avec Thomas Dutronc, qui nous en dit un peu plus sur lui: il nous apprend qu'il aurait finalement voulu grandir avec un petit frère ou une petite soeur pour ne plus être "le centre du monde" étant petit et qu'il a compris qu'il voulait être artiste en réalisant son inadéquation avec le système universitaire (il a tenté des études de mathématiques). Son deuxième album est également plus pop et rock, "un fantasme" pour lui et a été enregistré dans un studio londonien. Django Reinhardt et Woody Allen sont ses idoles, et il voit la délicatesse comme une forme d'élégance et la Corse reste son lieu préféré au monde, ce qui ne l'empêche pas d'aimer offrir des Louboutin ;) Je crois vous l'avoir déjà dit mais j'aime bien Thomas Dutronc: je n'accroche pas spécialement à son univers musical mais je le trouve plutôt craquant :) 



Et les faits de société? 

ELLE nous éclaire sur le J.O.M.O, alias Joy of Missing Out: aux antipodes du F.O.M.O (Fear of Missing Out), qui consiste en la peur de rater quelque chose d'important, le jomo nous enjoint à se déconnecter, à profiter du moment présent sans écrans: et de plus en plus de gens y viennent! En effet, avec cette tendance à la pleine conscience, à la healthy attitude, certaines personnes ressentent le besoin d'utiliser les portables, les tablettes et les ordinateurs avec parcimonie et font ce qu'on appelle le "door drop", c'est-à-dire qu'ils laissent leurs joujoux technologiques comme leur portable,  à l'entrée avec leurs clés. On peut aussi décider de ne pas utiliser d'écrans de telle heure à telle heure par exemple. A la clé? On lève les yeux pour profiter pleinement de ses amis, du paysage ou du contenu de son assiette au lieu d'Instagrammer à tout va, on se reconnecte avec les gens, mais aussi avec soi, car la vie des autres est moins, sans arrêt, sous nos yeux, que ce soit sur Twitter ou Facebook, par exemple :) Que pensez-vous de ça? :) 
Bon, l'article qui suit va un peu à l'encontre de ce que je viens de dire, puisque la rédaction nous en dit plus sur certaines des smartwatch que l'on peut trouver sur le marché : l'Apple Watch serait celle la plus aboutie au niveau du design (comme souvent avec la marque) et elle serait également très facile à utiliser, même s'il faut absolument avoir un iPhone pour les appairer. La Smartwatch Stainless Steel by Sony est apparemment la meilleure pour les sportives, avec un GPS autonome, ses 4Go de musique et sa résistance à l'eau :) 



On terminera ce billet avec les « petits snobismes de l’été » flairés par Madame Figaro! Ainsi, ces prochaines semaines, on devrait adorer manger des tartines à l'avocat au petit déjeuner, on portera des mocassins (pourquoi pas jaune citron), on aimera l'appli White Album qui nous oblige à imprimer nos photos pour pouvir les admirer comme les Kodak d'antan, tandis que la deco mexicaine s'invitera dans nos intérieurs, tout comme les suspensions en macramé! Le kimono s'accordera parfaitement avec notre maillot de bain, on aimera faire du surf et du yoga et on crânera en sirotant du Moscow Mule, un cocktail à base de vodka et de ginger beer, tandis que les restaurants avec piscine auront la côte ;) Alors, ça vous tente tout ça? :) 





Jolies photos !




Et vous les filles, avez-vous autant apprécié ce numéro de Madame Figaro que moi ? Dites-moi tout, ici en commentaires, ou bien sur Facebook ou Twitter ;)






CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!