Garçon, un Lait Fraise et un Paulette!



Bonjour bonjour!

Ce nouveau numéro de Paulette, Lait Fraise, ne pouvait que me plaire: son esprit rose pastel mais pas gnan gnan,, sentant bon la crème glacée et les vacances me correspond totalement! Je trouve ce numéro du coup très joli et je l'ai lu d'une traite, tranquillement installée au soleil #hashtagperfection.
Et ce qui est cool, c'est que le fond est aussi sympa que la forme ;)


Commencons avec les célébrités, si vous le voulez bien!
Une page est consacrée à une Youtubeuse que je ne connaissais absolument pas, So Urban Girl. A l'âge de 19 ans, elle a tout de même près de 100 000 abonnés à sa chaîne après 2 ans passés à poster des vidéos. Bravo! Estelle de son vrai nom, elle est partie à Miami il y a peu, grâce à la marque Urban Decay, et elle a adoré leurs blushs et leur "nouveaux gloss ultra-pigmentés. Concernant la ville de Miami en elle-même, elle a bien sûr aimé le soleil, la plage, le climat, mais également le quartier de Wynwood, assez arty , ainsi que le centre commercial Aventura Mall. Et pour rester présentable à la sortie de l'avion, elle nous recommande de ne pas trop nous maquiller, de bien boire, de bien hydrater sa peau et d'avoir toujours avec soi des petites lingettes pour se donner un petit coup de frais ;)
Puis, on fait une petite incursion dans l'univers de Barbara, qui, je dois le dire, m'a bien plu :) Cette community manager freelance vit à Toulouse et est l'auteur du blog Oiseau de Paris: elle aime la gastronomie et la fierté des habitants de sa ville (elle nous recommande d'ailleurs Burger'N'Co, La Grillée et chez Authié)  et elle a eu envie d'ouvrir son blog pour partager tous ses bons plans. Elle adore les vêtements et composer des looks, mais elle l'avoue, elle n'aime pas forcément suivre les tendances: et tant mieux, car j'aime bon univers très coloré, girly et régressif. Elle porte des manteaux rose pastel en hiver et ça, j'adore! Côté beauté, elle entretient sa peau de bébé en courant, en buvant pas mal de thé et en faisant attention de bien la démaquiller et l'hydrater. Ses enseignes préférées sont Asos, Kling et H&M, notamment pour leurs coques de portables Bien entendu, elle rêverait d'aller aux Etats Unis et elle a prévu d'aller à Miami en 2016 ;)




La parole est ensuite donnée à Alice Isaaz, qui joue la fille de François Cluzet dans le film Un Moment d'Egarement (un remake de la version de 1977 de Claude Berri), avec également Vincent Cassel et Lola Le Lann à l'affiche. La jeune femme affirme avoir appris plein de choses sur le tournage de ce film et que le reste du casting a été adorable avec elle : et petite anecdote, elle avait postulé pour le rôle tenu par Lola, à la base! Elle admire même la jeune actrice qu'elle appelle "sa soeur de coeur", et qui a quand même dû tourner une scène de nu avec Vincent Cassel, ce qui doit être très très intimidant. On avait pu également voir Alice dans La Crème de la Crème, puisqu'elle y incarnait le premier rôle et ce film a été très important pour elle et elle est pour l'instant ravie d'incarner des personnages à fort caractère car cela lui correspond bien: d'ailleurs si l'une de ses amies avait eu une relation avec son père comme dans Un Moment d'Egarement, elle aurait réagi tout aussi violemment! En revanche, si elle adorerait tourner pour Xavier Dolan ou Audiard, elle ne pense pas qu'elle accepterait de participer à un film d'horreur ^^
Et on termine avec Rudy de PNY: PNY pour Paris New York est un restaurant à burgers assez connue sur Paris, il me semble :) Il faut savoir que Rudy avait à la base un diplôme de probabiliste et que c'est en ne trouvant pas de poste correspondant à ses études qu'il a décidé de prendre un petit boulot de serveur dans un resto italien: et ça lui a bien plu! Il est ensuite partie quelques mois aux Etats Unis, pour marcher du nord au Sud, de la frontière avec le Mexique à celles avec le Canada. A son retour en France, il savait qu'il voulait cuisiner et vendre des burgers! Il a bien conscience que la concurrence est rude tellement le nombre de restos à burgers est dingue, mais il pense qu'avec la passion qu'il a, il saura forcément vendre sa vision de la chose :) Par contre, un truc qui le dépasse, c'est le burger sans pain et je le comprends^^ Et ce qui est rigolo, c'est qui n'hésite pas à dire qu'il se tape des bons McDo de temps en temps et que le Big Mac est "le meilleur burger de la planète! Pour Paulette, il créerait un burger roe, composé de glace à la pistache et de barbe à papa :) Sinon, si vous cherchez un petit boulot sur Paris, PNY recherche de serveuses, "avec possibilité d'évoluer" ;)



Passons au lifestyle!
Dans la veine rose pastel/Floride/Sunlights de ce numéro, Paulette nous apprend quelques petites choses sur le flamant rose, qui l'emblème de la Floride et donc celui du magazine cet été :) : on nous rappelle donc qu'il ne dort que sur une seule patte et il vit toujours en communauté: la parade nuptiale, pour trouver sa promise est "digne d'une chorégraphie de Pietragalla" mais le flamingo est très fidèle et il n'hésite également pas à couver les petits de temps en temps: c'est pas trop mignon? Si les hommes pouvaient parfois s'inspirer des flamants roses... ;) 
Et comme Miami est l'une des inspirations de ce numéro Lait Fraise, évidemment, on ne pouvait pas passer outre un petit focus sur la capitale de la Floride. Et Paulette s'intéresse au traitement qui en est fait au cinéma et à la télévision : son décor idyllique est en effet souvent utilisé pour raconter, en contraste, des histoires assez violentes voire meurtrières, teintées de violence et d'addictions en tout genre. Miami a par exemple été la scène de crime et le terrain de jeu géant de Dexter, mais également le théâtre de la débauche et des excès des filles de Spring Breakers ; sans mentionner que Tony Montana, alias Al Pacino y avait élu résidence dans Scarface. Miami, c'est aussi la sexy attitude où tout repose sur des corps parfaits et musclés, comme dans Sexy Dance ou le plus tordu Nip Tuck. Je n'avais jamais fait le rapprochement mais maintenant que vous le dites, c'est vrai que les scénaristes ont une image assez en double teinte de Miami, qui font vivre des choses assez étranges à leurs personnages à l'ombre des palmiers...





Qui dit Floride, dit Etats Unis et qui dit Etats Unis dit cheerleading :) Mais cela est en train de changer car de plus en plus de Françaises s'adonnent à cette pratique, en témoigne le championnat de France de la discipline qui a eu lieu à Lormont et les 10 000 licenciées du cheerleading dans l'Hexagone. Et ce qui est cool, c'est que faire la cheerleader n'est pas réservé aux midinettes blondes et canons que l'on voit dans les séries US et que des écoles comme Meltin'POM accueillent tout le monde à toutes et à tous, quelque soit votre âge ou votre physique! Enfin, dernier point, ne pas confondre cheerleading, pompom et majorette: le premier est acrobatique et demande de bonnes bases en gymnastique, le deuxième est un style de danse qui nécessite des pompons et le troisième consiste à du lancer de bâton :)



Et en parlant de sport, la rédaction s'intéresse à la body Culture des USA, pleine de paradoxes: on a d'un côté une concentration de fast-foods inégalée dans le monde et près d'une personne sur 3 en situation d'obésité mais à la fois un cursus scolaire qui favorise la pratique sportive à haute dose (les meilleurs élèves sont ceux qui ont des bonnes notes dans les matières traditionnelles ET réussissent des performances athlétiques), un couple présidentiel qui donne de sa personne pour éradiquer les problèmes de surpoids, avec notamment l'initiative Let's Move et des villes comme Los Angeles ou Miami qui sont des hauts-lieux de la heathy et de la fit attitude! La Cité des Anges dispose, à Venice, d'une salle de muscu en plein air et de son fameux skate park et rappelons qu'Arnold Schwarznegger, bodybuilder à la base a été gouverneur de Californie ;  Miami, quant à elle, est le repaire des musiciens, des mannequins et des shootings de mode, donc autant dire que le culte du corps est important et que sa longue promenade de 12 miles est largement empruntée par les coureurs et les sportifs à rollers ;) Et notre beau pays a, comme on le sait, été contaminé par le virus, puisque le nombre de runners a explosé: mais selon la rédaction, on tendrait plus à se rapprocher de la tendance scandinave, qui prône un corps sain mais pas forcément aussi body-buildé qu'aux States ;)
Côté voyage, Paulette nous embarque bien sûr en Floride: bien sûr, cet état du sud est des Etats Unis est fidèle à son image, c'est à dire caliente et pleine d'hommes et de femmes au physique de rêve ; mais la Floride, c'est aussi un bouillon de culture, notamment grâce aux immigrés d'Amérique Latine. Miami est également un mix parfait de New York avec ses "fashionista hipsters" et des villes sud-américaines, avec "les rythmes bossa nova du Brésil". Elle est également assez arty, avec son musée le PAMM qui en fait "la capitale de l'art, de l'architecture et du design". Et si vous avez un petit creux, allez déguster des pinces de crabe chez Joe's Stone Crab ;) Ses habitants aiment également pratiquer des sports d'eau, comme le kite-surf et le wakesurf et profitent d'habitations plutôt spacieuses de type loft, dans des résidences proposant spas, piscine et salle de gym. Si vous vous promenez en Floride, pensez également à faire un tour du côté des Everglades, à tester le parc d'attractions Universal Studio à Orlando, à visiter les Bahamas (qui se trouvent à seulement 80 km des côtes de Miami) ;)
Tous les étés, ce débat revient : pour ou contre le topless? Si certaines avouent aimer bronzer seins nus pour éviter les marques de bronzage disgracieuses ou se baigner sans haut pour les sensations que cela procurent, la plupart des jeunes femmes ne sont pas chaudes chaudes pour enlever le haut. Les hommes sont tout aussi frileux: s'ils n'ont aucun souci avec le fait que les chéries des autres hommes fassent du topless, ils ne sont pas ravis que la leur révèle sa poitrine...Personnellement, je ne le ferai pas mais je ne suis pas outrée de voir des femmes seins nus à la plage: par contre, si vous avez envie de sentir la chaleur du soleil sur votre poitrine, pensez bien à la protéger du soleil et Paulette conseille même d'appliquer un baume à lèvre haute protection sur les mamelons, qui restent fragiles :) Idem, gardez en tête qu'en France, vous pouvez tout à fait faire du topless, sauf à Paris, où vous risquerez une amende pour atteinte à la pudeur et exhibition sexuelle. Aux Etats Unis, en revanche, oubliez car vous n'aurez pas le droit, sauf...à Miami, bien sûr ;)




Shopping!







Jolies photos!






Voilà les filles! Et vous qu'avez-vous pensé de ce numéro Lait Fraise de Paulette? ;) 





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!