#Healthy Elo : ma reprise en main ou comment j'ai perdu 10 kilos



Bonjour tout le monde !

Vous allez bien ? Le billet du jour sera un peu particulier car j’ai décidé de partager mes initiatives et astuces pour perdre mes 10 kilos en trop. Il ne s’agit pas ici de donner une recette magique que tout le monde devrait appliquer mais un simple retour d’expérience des choses qui ont fonctionné pour moi :)  


Commençons par le début : quand est-ce que j’ai pris conscience que je devais perdre ces kilos ? Des signes avant-coureurs m’avaient mis la puce à l’oreille : des bras que je trouvais trop gros sur les photos de soirée, des jeans dans lesquels je ne rentrais plus, un SMS de mon Jules m’avouant qu’il trouvait que j’avais « pris ces derniers temps »…et qui m’avaient déjà motivée à aller courir de temps en temps. C’était en mai 2014. Le mois d’octobre suivant, une « simple » pesée chez ma gynéco a été le coup de grâce : j’avais pris 10 kilos en un an, étant en surpoids de 4 kilos par rapport à ma taille ! Une prise tellement fulgurante que le docteur a choisi de me faire passer des tests pour voir si ma thyroïde fonctionnait bien. Au vu des résultats, rien de ce côté-là : c’était clairement mon mode de vie qui était en cause.
A partir de ce moment-là, il a donc fallu mettre au point un plan d’action. Et comme les régimes drastiques qui font perdre 5 kilos en une semaine ne sont clairement pas pour moi, je me suis fixé comme objectif de perdre ces foutus kilos d’ici l’été (on était fin décembre). Soit 10 kilos mais en 6-7 mois, car je préfère perdre lentement mais durablement. Pour ce faire, deux moyens : revoir mon régime alimentaire et faire plus de sport.

Et justement, le sport, parlons-en! 

De ce côté-là, rien de bien nouveau pour moi à ce moment-là, car comme je courrais déjà, il suffisait pour moi de continuer, en sachant que j’avais pour habitude de courir au moins une heure. Au début de mon « régime » (je déteste ce mot), comme on était en hiver, j’allais faire un petit running tous les dimanches, puis au fur et  mesure que les beaux jours approchaient, j’ai augmenté le nombre de mes séances hebdomadaires, passant à 2, puis à 3 en juin juillet.




Mais pour donner un petit coup de boost à tout ça, je me suis laissé tenter par la corde à sauter, à raison de 20 minutes tous les matins. Je vous rassure, j’ai commencé par 5, puis 10, puis 15 avant de finir à 20, de manière très progressive ! Pour info, j’ai utilisé l’application Jump Rope Training, qui est la seule à ma connaissance, à proposer des entraînements pour la corde à sauter, en tout cas sur Android. Son design n’est pas dingue, mais elle fait le job et elle est gratuite ;)  J’en faisais également un peu le week-end, tout en regardant une série :) Parfait pour travailler le cardio (mes performances en running s’en sont d’ailleurs ressenties) et donc transpirer pour perdre des calories ;)




Running et corde à sauter ont été mes alliés sport durant ce rééquilibrage, en sachant que je marche également beaucoup en ville :) 


Et mes nouvelles habitudes food?

Si me motiver pour faire du sport n’est pas trop difficile, manger moins est une gageure pour la grosse gourmande que je suis. Et c’est clairement ce qui a été le plus difficile pour moi !

Alors déjà, pas de secret, j’ai LARGEMENT freiné sur les knackis, les pâtes feuilletées, les cupcakes, les biscuits apéro, les Chokobons et les M&M’s avec les collègues et compagnie. Et oui, ce sont des bombes caloriques qui, avouons-le, n’apportent rien de bon à l’organisme. Mais rassurez-vous, je n’ai pas mangé que des racines pendant ces 7 mois ! ^^ J’ai simplement trouvé des alternatives plus saines mais tout aussi bonnes, en tout cas pour moi, dont je parle plus bas ;)

Je me suis également aidée de l’application My Fitness Pal qui, en fonction de mon poids et de mon objectif de perte, me fixait un objectif calorique pour la journée, établi à 1200 calories par jour (en sachant qu’une femme doit en consommer 1800). Pour calculer tout ça, il suffit de chercher ses aliments dans la base de données, voire même de les scanner pour connaître leur teneur calorique, mais surtout si ces calories sont essentiellement des lipides, des glucides ou bien des protéines. Parce que oui, au-delà de la quantité, c’est surtout la qualité de ce que l’on mange qui prévaut ! Et My Fitness Pal m’a permis de constater que je ne mangeais pas trop mais que je mangeais trop gras, en fait. Mon alimentation n’étais pas excessive, mais déséquilibrée, surtout composée de lipides, puis de glucides et enfin, de protéines.
Donc, hop, j’ai essayé d’introduire plus de protéines dans mon assiette, avec notamment pas mal de poulet, de jambon dinde et de jambon cru, afin de rééquilibrer tout ça et de miser sur des sucres lents, à base de céréales complètes, pour le pain de mie, les pâtes et le riz. J’ai aussi découvert les joies du quinoa et du boulghour qui sont bien moins caloriques que les pâtes, tout en étant aussi bons et pouvant aussi bien s’assaisonner ;) Et en cas de petits creux, je dégainais une galette de riz avec soit de la confiture, soit des framboises écrasées : ça cale et c’est super bon ;) Le lait de coco a remplacé la crème liquide dans ma cuisine, l’huile d’olive a pris le pas sur le beurre, les épices ont été de la partie pour assaisonner mes soupes et mes salades…Et j’ai aussi découvert les goûters du rayon bio, souvent aussi caloriques que les autres, mais plus consistants, donc j’en mangeais moins :) Et bien sûr, le thé a été mon grand ami, comme toujours car si j’avais parfois une envie de manger « pulsionnnelle », et bien je savais qu’en buvant une tasse de thé, cette sensation allait sûrement disparaître ! Par contre, lorsque cette sensation persistait, j’écoutais mon corps et je prenais donc une galette de riz, ou bien, au bureau, une poignée de raisins secs :)



Encore une fois, durant mon rééquilibrage, mon but n’était pas de me priver de manger. J’ai mangé à ma faim et si, à 16 heures, mon ventre criait famine, je lui donnais des choses saines pour pouvoir fonctionner tout en me faisant plaisir gustativement. Quitte à manger un peu moins le soir, par exemple, ou plus léger. Aucun ingrédient light ou de régime ne sont venus dans mon assiette ! Car je suis persuadée qu’il vaut mieux manger en plus petite quantité ou moins souvent des choses « pures » qu’ingérer plus souvent des ersatz sans goût.

Et sinon, comme j’ai géré les « écarts » ? Comme je ne vis pas dans une grotte et ne suis pas infaillible, j’ai parfois mangé des choses grasses et sucrées avec mes amis ou mon Jules. Et non, je n’ai pas culpabilisé ! Car je savais que soit, une session de sport était prévue dans la journée, soit j’allais pouvoir manger plus de légumes et de choses légères le repas suivant ou le lendemain. Pas de stress :)


Au final ?
Et bien au mois de juillet, j’avais atteint mon objectif :D J’ai redécouvert la joie de rentrer dans certains vêtements sur lesquels j’avais fait une croix et apprécié les commentaires de mon entourage :) Surtout que grâce à la combinaison sport+ alimentation plus équilibrée, j’ai réussi à me dessiner une silhouette plus fine, certes mais surtout un peu plus affûtée. Et ça, ça fait quand même plaisir.
Alors certes, j’ai mis le temps : 7 mois pour perdre 10 malheureux kilos, certain(e)s diront que c’est hyper long, puisque ça fait 1.5kg par mois en moyenne. Mais personnellement, ce temps m’a été nécessaires pour perdre sans martyriser ni mon corps, ni mon moral et surtout pour prendre de vraies bonnes habitudes alimentaires, ancrées dans la durée.


Et aujourd’hui ?
Et bien 3 mois plus tard, je n’ai rien repris. Je continue à manger équilibré, même si je m’autorise un peu plus d’écarts maintenant que mon poids ne doit surtout pas descendre mais rester le même.

Et je continue le sport ! J’ai pris un abonnement chez Keep Cool, un réseau de salles de sport et je fais deux séances par semaine, composées de running, de trek et d’un peu de musculation des jambes, des bras et des abdos. Mais ça, c’est surtout parce que j’ai pour objectif de courir 10km en moins d’une heure et ce programme établi par mon coach devrait m’y aider :)
J’ai aussi décidé d’aller au travail en trottinette, ce qui représente plus d’une heure par jour mais surtout un moyen de me défouler et d’éviter le stress des transports en commun. Parce que oui, le sport est devenu un moyen pour moi d’être moins stressée, au-delà de la « simple » perte de poids. Et j’en suis ravie !


Voilà, ce pavé est maintenant terminé :) Je précise, avant de vous quitter, que ce billet n’est pas une apologie de la minceur ou quoi que ce soit : je suis plutôt pour que chacun et chacune soit à l’aise dans son propre corps, quel que soit son poids :)

EDIT  : 1 an plus tard ! 
Un an après avoir terminé cette phase de "régime", un petit bilan s'impose : je continue cette routine sport + alimentation à peu près équilibrée et je suis ravie de vous dire que je n'ai absolument rien repris :) 
Mes 10 kilos en trop ne sont pas revenus. Il faut dire que ce rééquilibrage que j'ai suivi sur la durée a vraiment permis d'ancrer de bonnes habitudes dans mon quotidien et aujourd'hui, si je n'ai pas mes 2 séances hebdomadaires de sport dans la semaine, je ne le vis pas très bien ! Je m'en tiens à ce rythme sportif, qui peut grimper à 3 séances par semaine si j'ai le temps et que je suis en forme et ça me fait beaucoup de bien. Au delà de le faire pour "garder la ligne", je le fais également pour progresser et améliorer ma vitesse en running par exemple (faire 10 kilomètres en moins d'une heure ça c'est bon ! Il faut maintenant passer sous la barre des 55 minutes ;)) mais également pour me muscler, devenir un peu plus forte. J'essaie de faire 2 sessions en salle (mon avis sur les salles Keep Cool est juste là) et une session running par semaine (en rentrant du travail en courant, par exemple) : mais si je n'ai pas le temps de toutes les faire, ce n'est pas grave ! Je peux faire 2 sessions de salle ou 2 runnings dans la semaine, ou encore 2 running + 1 session en salle : c'est vraiment comme je le sens, comme j'en ai envie.  J'ai stoppé la corde à sauter, mais je continue à beaucoup marcher et utiliser ma trottinette. Ca fait très longtemps que je n'ai pas pris le métro !
Côté alimentation, je fais toujours attention, même si les écarts arrivent assez régulièrement. Comme je le disais plus haut, aucun souci ! Soit je fais un repas plus sain avant ou après, soit je file faire une petite séance de sport. De toute manière, désormais, dés que je mange un peu trop gras, mon ventre me le fait comprendre et c'est assez dissuasif. 
En tout cas, ce mode de fonctionnement plus healthy me convient bien et je pense que c'est pour ça qu'il est efficace sur moi : il n'est pas dur à tenir et convient à mon mode de vie :) Je pense que c'est LA clé. Il suffit de trouver le vôtre, qui vous est propre pour que ça marche ;) 






CONVERSATION

5 commentaires:

  1. super, parfois faut vraiment un declencheur pour une prose en main !! moi, ca fait 9 mois maintenant que je suis en réequilibrage alimentaire, j'ai perdu 12 kilos mais m'en reste autant alors tu vois que je suis loin du but, par contre jai des problèmes de santé qui m'interdise de sauter et courir :/ alors je me remet au sport mais marche rapide et vélo du coup moins efficace je pense !
    Bravo a toi

    RépondreSupprimer
  2. Bravo pour ta perte de poids, ce n'est pas facile de perdre ses mauvaises habitudes alimentaires surtout quand ton entourage ne t'aide pas ! J'essaie de manger moins de sucres et de gras et je me suis remise au sport !
    Deltreylicious

    RépondreSupprimer
  3. Super article ! Je vais faire pareil que toi pour perdre aussi environ 10kg car j'ai fais un régime l'année dernière qui a très bien marché mais j'ai beaucoup repris... J'essaye de me mettre au sport et de me forcer à marcher/courir quand je peux ! Côté nourriture je fais assez attention mais je culpabilise encore. J'espère arriver à perdre aussi bien que toi :) bisous

    RépondreSupprimer
  4. Tout ça est très motivant ! Je me retrouve beaucoup dans ton parcours puisque j'ai commencé à courir et à manger plus sainement il y a 2 mois et demi, j'ai une bonne quinzaine de kilos à perdre (un peu moins désormais) et j'espère arriver au même résultat que toi l'été prochain.

    Bravo en tout cas !

    RépondreSupprimer
  5. Coucou !

    Ah super cet article !
    Je suis comme toi, je n'aime pas le mot régime, j'en ai essayé et à part me bousiller la santé cela n'a rien fait de plus.

    Aujourd'hui, je mange moins et j'essaye de manger mieux. Je mange dans de petites assiettes pour être sûre de mes portions. Rien qu'en faisant ça j'ai perdu 6kg depuis mai. Je ne me prive pas, loin de là.

    J'ai un objectif à -25kg alors j'ai encore du parcours, mais je suis décidée.
    J'ai repris le running, ma 2ème séance aujourd'hui et j'ai tenu 30min. Je suis plutôt fière, même si on est loin des 2h-2h30 que je faisait avant ma grossesse il y a 5ans.

    Là, je viens de télécharger l'application Le Secret du Poids, peut-être que ça m'aidera aussi.

    Félicitations pour ta belle perte !

    Laura - Bambins,Beauté et Futilité

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!