L'hiver n'arrête pas Vital!



Pour ce nouveau numéro, Vital est clairement passé à l'heure d'hiver puisqu'on retrouve plein de conseils pour courir quand il fait nuit et moche mais aussi un large dossier consacré au home training, autrement dit le sport à la maison. Et ce n'est pas pour me déplaire, puisque j'ai encore une fois dévoré ce numéro ;) 



Comme je vous le disais en introduction, Vital veut nous motiver à continuer le sport pendant la saison froide! Et l'une des options qui s'offrent à nous est le home Training, autrement dit, le sport à la maison. Les avantages? Pas besoin de sortir de chez soi, on s'entraîne vraiment quand on veut et c'est plus économique puisqu'on a pas besoin de payer quelconque abonnement à la salle de sport ; par contre, il faut être très disciplinée! Pour ne pas perdre en motivation, la rédaction nous recommande de se fixer un programme sur la semaine et de s'y tenir et de se fixer des objectifs : globaux (perdre du poids, se tonifier...) et d'autres à plus court-terme, qui seront des étapes pour parvenir à l'objectif final. On essaie également de vraiment se mettre en condition en aménageant un petit espace pour son entrainement (quitte à pousser les meubles seulement durant votre session), en se mettant en tenue de sport et à lancer une bonne musique bien énergisante! Couper son téléphone et être hyper concentrée, à l'écoute de son corps est également très important. Mais attention : pouvoir faire du sport à la maison ne signifie pas qu'il faut en faire tous les jours! Le corps a besoin de repos entre deux entraînements, "entre 48 et 72 heures" : pour y voir plus clair, Vital nous propose tout un programme à suivre ;) Il est composé d'un petit circuit cardio (avec entre autres des fentes, des squats, de dips et de la corde à sauter si vous voulez), du renforcement musculaire pour les cuisses, les abdos et le dos, ainsi que des étirements.



Parmi les programmes fitness qui ont cartonné via les réseaux sociaux, on retrouve le Bikini Body Guide de Kayla Itsines. Cet healthy lifestyle a inspiré beaucoup de jeunes femmes, qui adorent suivre la coach sur Instagram et partager leurs propres progrès : les clichés avant/après sont d'ailleurs la base du succès du BBG. Mais au delà de la simple perte de poids et/ou la "tonification" de la silhouette, Kayla affirme dans son interview exclusive que le Bikini Body Guide, c'est aussi et surtout un mode de vie pour atteindre la meilleure version de soi-même et prendre confiance en s, tout en vivant de manière plus saine: tout le monde peut suivre ce programme, dés l'âge de 16 ans. Pour rappel, le BBG "se compose de 12 semaines d'entraînement, à raison de 3 à 4 séances de 28 minutes de renforcement musculaire intensif" : la coach partage d'ailleurs dans ce dossier les circuits de 7 minutes d'exercices à réaliser, circuits qu'il faut essayer de faire le plus de fois possible dans le temps imparti. Le circuit 1 est composé d'AB Bikes, de commandos de broad jumps et de sumo squat jumps, tandis que le circuit 2 propose des snap jumps, des burpees + push-ups, des toe taps et les lay down push-ups. Tout est très bien expliqué et illustré dans l'article si vous avez envie de vous y mettre. Côté assiette, Kayla préconise de manger équilibré et varié, de ne jamais sauter le petit déjeuner, de préparer vos repas sains à l'avance si vous avec tendance à être débordée, d'oublier les aliments industriels, de trouver des alternatives saines aux aliments gourmands que l'on adore toutes et tous et surtout d'écouter son propre corps. A la fin du dossier, des adeptes du BBG témoignent et toutes sont d'accord : le BBG est un style de vie sain avant tout, les photos avant/après de leur progression ont été leur principale source de motivation et elles ont maintenant une alimentation bien plus saine sans s'affamer. Chouette! Je trouve que le Bikini Body Guide semble être un entraînement plein de bon sens et de bienveillance avec soi-même finalement, car l'idée est de donner à son corps ce dont l a besoin pour fonctionner et faire les circuits sans s'affamer ; j'aurais pu le suivre si je n'étais pas totalement réfractaire à ce genre d'exercices de fitness qui ne me tentent pas, mais alors pas du tout ^^ Et vous, vous avez essayé ou avez envie d'essayer? :) 




La journaliste Cécile Bertin nous raconte également comment elle a vécu le Marathon de New York. Elle nous explique tout d'abord comment décrocher son dossard pour cette course mythique (qui a fêté ses 45 ans cette année) : pour rejoindre les 50000 coureurs, il faut soit parrainer une association en lui versant de l'argent (c'est le système des charities), jouer à la loterie, se qualifier en courant la même distance en moins de 3h13, ou bien, comme beaucoup le font, acheter un package via un tour operator, avec billets d'avion, hôtel et dossard donc. Cécile nous recommande également de profiter du décalage horaire : notre rythme français sera votre allié pour être en forme pour le départ à 6h30! Pensez également à bien vous couvrir car il fait froid à New York : l'organisation distribue un poncho à l'arrivée pour vous réchauffer. Arrive ensuite LA question concernant le parcours : Cécile préconise simplement de travailler les montées avant la course ;) Vous serez porté(é) par les encouragements des New-Yorkais qui sont très nombreux à soutenir les coureurs! Attention simplement aux ravitaillements, "qui sont uniquement liquides". Alors, prêt(e) à tenter l'expérience?




Courir en hiver, c'est vraiment pas évident pour tout le monde. Mais, bien équipée et avec la dose de motivation suffisante, ce n'est pas insurmontable ;) Pour se protéger du froid, il faut bien sûr bien s'habiller, en trois couches : une couche légère et respirante, une couche isolante et une couche protectrice, type coupe-vent. On couvre également ses mains et on garde ses muscles inférieurs bien au chaud avec des collants et des chaussettes. Pensez également à prendre des chaussures anti-dérapantes et surtout à vous équiper pour la vision nocturne : il faut que vous puissiez voir où vous courrez et être vue par les autres. La lampe frontale peut être une très bonne option, tout comme les bandes réfléchissantes ou les clips clignotants. Une fois la question de l'équipement résolue, gardez en tête que l'échauffement est primordial, tout comme l'hydratation : n'hésitez pas à investir dans une gourde isotherme pour pouvoir emmener une boisson chaude avec vous! Les amandes et fruits secs seront également vos alliés, tout comme les étirements en fin de séance, pour détendre les muscles, qui pourront également apprécier un bon bain chaud en rentrant ;) 




Le TRX, vous connaissez? Il s'agit d'une technique d'entraînement avec des sangles, qui vous permettent de faire du sport à peu près n'importe où, mais aussi de solliciter tous les muscles profonds durant votre entraînement et de travailler votre équilibre et votre coordination sans trop faire forcer les articulations. Ce serait un sport idéal pour affiner et tonifier votre silhouette, car le travail de gainage est important avec le TRX! Pour vous y mettre, la rédaction vous donne trois exercices : la fente arrière croisée pour les jambes, la pyramide pour le abdos et le pont, pour les fesses ;) 
C'est bientôt Noël! L'occasion idéale donc de mettre quelques idées sur sa wish-list "shopping de sport high-tech" ;) Vous avez envie d'une montre de running? La Forerunner 225 de Garmin pour permet de mesurer votre rythme cardiaque et d'identifier votre zone de confort, votre allure, votre nombre de kilomètres parcourus et ce, même sur tapis de course ;) La Smart Rope de Tangram assure quant à elle le comptage du nombre de sauts en corde à sauter, leur fréquence et vos statistiques s'affichent sur la corde quand elle passe devant vous, tout en étant également envoyées sur votre téléphone. Les nageuses quant à elles seront ravies d'essayer le tracker Speedo Shine, qui permet de connaître votre distance nagées et les calories dépensées, tout en étant étanche jusqu'à 50 mètres ;)



Faire ses abdos, ce n'est pas forcément un gros kiff pour tout le monde, mais les résultats sont souvent en rendez-vous au niveau de la silhouette et de la réduction des maux de dos, à condition de les réaliser correctement. C'est la raison pour laquelle il vaut mieux suivre les conseils de Lucile Woodward, spécialiste en la matière! On rappelle tout d'abord qu'il existe trois types d'abdominaux, le transverse, "le plus profond" qui permet de maintenir le dos et les organes, les obliques sur les côtés et les grands droits, qui sont les plus visibles et qui "rapprochent les hanches des côtes"pour pouvoir se tenir debout de manière optimale. La coach nous propose 4 types d'abdos à faire comme les fameux relevés de buste, pour se tonifier : ils sont réalisés le dos non plaqué au sol, avec une remontée sur l'expiration ; il y a aussi le gainage (type planche) qui consiste à tenir le plus longtemps possible sur une position donnée, mais attention à se pas abuser sur la longueur de l'exercice! Attention également aux idées reçues : réalisés correctement, les abdominaux ne favorisent pas la descente d'organes ou l'incontinence urinaire ;)
Comment éviter et soigner une tendinite? C'est une question importante car c'est la plaie des sportifs :s Pour ne pas en avoir, il est important de bien boire, de choisir un équipement "adapté à sa morphologie" et de manger des légumes verts, des fruits et des omégas 3. Quand le souci est là, le froid soulage, tout comme les huiles essentielles telles que la gaulthérie et l'arnica ; si vous proférez vous soigner par les plantes, pensez à l'ortie, l'harpagophytum et le souci des jardins! L'argile verte en cataplasme serait également toute indiquée, grâce à ses minéraux et oligo-éléments. De très bons conseils car lorsque j'ai commencé la trottinette, j'ai eu très mal à la cheville, qui avait triplé de volume : il faut dire que j'étais passée de "pas de trottinette du tout" à 12 kilomètres de trottinette pas jour! J'avais donc développé une tendinite, que j'ai soignée avec la Gaulthérie du chéri skateur et du gel d'arnica et c'était passé en quelques jours :) 



Alors les filles, motivées pour une petite session de sport? ;) 





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!