Pourquoi tant de haine envers les trotinettes ?



Cet article sera un billet d'humeur :) En effet, j'ai envie de comprendre pourquoi les gens sont en général pas très sympathiques avec ceux qui, comme moi, se déplacent en trottinette.

Je fais pourtant attention mais tous les jours, j'ai le droit à des remarques désobligeantes : "les trottinettes sont interdites sur les trottoirs", "mais doucement!" ou encore, "vous ne pouvez pas passer par ailleurs?" #soupir Je ne parle même pas de ceux qui quand ils me voient ou m'entendent me font les gros yeux comme si j'avais égorgé leur maman ou encore des autres qui me barrent la route exprès, juste pour que je leur rentre dedans et que je doive m'excuser. Je ne parle pas ici des livreurs ou des ouvriers qui travaillent, des mamans et des papas avec des enfants, des personnes âgées qui ont des difficultés à se déplacer car ces personnes là ont des excuses et je ne leur en veux pas de me "ralentir" ou de me "gêner". Non, je parle de ces personnes un brin aigries qui ne supportent pas qu'on passe un peu vite à côté d'eux.  On me dira que les piétons n'ont pas à faire d'effort pour moi, ni à se pousser : je suis d'accord, rien ne les y oblige ; mais moi, quand je sens que je gêne quelqu'un qui va plus vite que moi et que je peux ne plus gêner et bien, je fais un effort. Donc à part si on est quelqu'un de franchement pas sympa et qui aime bien embêter les autres, je ne vois pas où est le souci. 

Ah oui, et les vélos, on en parle? Parfois, pour ne pas énerver les piétons, je m'aventure sur la piste cyclable : si on oublie le fait que le sol n'est clairement pas adapté pour les roues de trotinette (plus rugueux, tu meurs), certains cyclistes n'ont aucun respect : ils doublent à toute allure en maugréant et ne respectent AUCUN feu. Ils sont piétons ou voiture quand ça les arrange, en fonction de la couleur du feu...Et bien sûr, j'ai failli m'en emplâtrer plus d'un parce qu'ils sont passés au rouge et que je les ai vus au dernier moment. Ils considèrent que comme ils ont des plus grosses roues que moi, ils ont tous les droits! Alors certes, ils vont plus vite que moi mais il y a des règles pour eux aussi. Mais eux, on ne leur dit rien, leur comportement est toléré par tout le monde. Alors que la trotinette, clairement, c'est le diable, qui n'a rien à faire ici, ni sur le trottoir, ni sur la piste cyclable. #bonbenjevaisroulersurlesmurs

Pourquoi tant de haine? Alors que, vraiment, je fais de mon mieux pour être polie et pour ne pas presser qui que ce soit. Pourquoi, alors que la loi m'OBLIGE à rouler sur le trottoir puisque je suis considérée comme un piéton avec ma trotinette et que je n'ai même pas le droit de rouler sur les pistes cyclables et encore moins sur la route? Parce que oui, j'ai l'impression qu'il faut encore le préciser et j'ai parfois le sentiment qu'il faudrait que je roule avec l'extrait de loi collé sur le front pour que les gens comprennent que je suis dans mon droit en roulant sur le trottoir.

Heureusement, il y a tout de même certaines personnes qui illuminent mon quotidien et me redonnent de l'espoir en l'être humain : cette dame en trotinette par exemple, qui m'a souri, comme un signe de solidarité ou encore tous ces piétons qui eux, font l'effort de se décaler de quelques centimètres pour que je puisse passer sans avoir à piler ou me laissent passer quand je suis un peu en galère. Heureusement qu'ils sont là!

Je suis désolée pour ce billet "coup de gueule" mais j'avais besoin de m'exprimer sur le sujet. Dites-moi, si vous aussi, vous êtes la cible de ce genre de comportements quand vous roulez en trotinette ou bien si, en revanche, voir des trotinettes vous exaspère au plus haut point : dites-moi pourquoi, cela pourrait peut-être m'aider à vous comprendre :) 


Bonne journée à tous! ;) Et vive la trottinette! ^^ 





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!