Colorific Grazia



Cette semaine, mon Grazia est arrivé très en avance dans ma boîte aux lettres : je l'avais dés mercredi en ma possession ! Non pas que ça me dérange mais j'ai été agréablement surprise :) Là où en revanche j'étais moins contente, c'est que mon facteur l'a tout froissé en le déposant dans ma boîte et ça m'a bien gâché mon plaisir. Et oui, j'aime bien quand les magazines sont tout neufs, que leurs jolies pages sont bien droites et qu'ils sentent le "neuf" : c'est bête mais c'est comme ça :) Heureusement, j'ai pu y trouver des choses cools à lire ;) 




1. Si les Fashion Week féminines peuvent parfois sembler redondantes d'une saison ou d'une maison à l'autre, celles des hommes a invité les spectateurs à s'interroger sur ce qui définit une tenue "masculine" et à quoi tient réellement la virilité : à une robe-pull, à une veste à sequins, à un foulard en soie, à une certaine façon de bouger, de marcher. Et l'homme pouvait se réinventer grâce à la mode, devenir plus complexe, plus nuancé? Passionnant ! 2. Le mois de février commence aujourd'hui et Grazia nous en dit plus sur les trucs et astuces mode à adopter ces 29 prochains jours : le décolleté sera plongeant, le militaire sera sexy, on portera d'ailleurs des godillots et de jolis cols roulés légers ;) 


1. Petit focus sur Londone Myers, qui faisait des études en médecine légiste avant de défiler pour Saint Laurent ;) Pas banal ! 2. Grazia nous dévoile les dessous de ces unes qui ont éclot suite à la mort de David Bowie, et surtout la guerre des photos qui a eu lieu, toutes les rédactions prenant d'assaut les agences de photographes, n'hésitant pas, parfois,  à se tirer dans les pattes :s 3. Hommage à la photographe marocaine Leïla Alaoui, tombée sous les balles des terroristes à Ouagadougou le 15 janvier...Elle commençait à se faire un nom dans le milieu grâce à sa série de portraits Les Marocains "où elle nous invitait à voir toutes les composantes sociales du Maroc. #tristesse 




1. Le biopic sur Steve Jobs, incarné par Michael Fassbender sera en salles mercredi : l'occasion de redécouvrir ce génie du high-tech et du design, mais aussi toutes ses failles et sa tyrannie, ainsi que son histoire très douloureuse avec sa fille Lisa, qu'il a mis des années à reconnaître. Aucune concession donc ! Et Kate Winslet fait partie du casting, raison supplémentaires d'aller Steve Jobs : elle et Michael sont d'ailleurs nommés aux Oscars. 2. Quand les politiques pleurent, ce n'est pas toujours à leur avantage : si les Américains aiment quand leurs leaders s'ouvrent et se dévoilent comme Barack Obama qui a versé une larme dans son discours anti-armes du 5 janvier dernier, en France, on n'aime pas trop ça, car on estime que notre chef d'Etat doit être un modèle de sang-froid, qui ne peut pas avoir de moments de faiblesse. Cette différence culturelle est incroyable selon moi ! 




1. Je ne connaissais pas du tout Teresa Palmer avant de la voir sur cette splendide couverture de Grazia et de lire le sujet qui est consacré à la jolie Australienne : mais il semblerait que ça va largement changer en 2016 ! La jolie (fausse) rousse explose et sera à l'affiche de pas mal de films cette année, dont le remake de Point Break. Cela étant, les cinéphiles la connaissent depuis que le film 2h37 dans lequel elle incarne le premier rôle a été primé à Cannes dans la catégorie un certain regard en 2006 !  En plus de ça, Teresa est une healthy girl qui a ouvert un blog avec son amie Phoebe Tonkin (The Vampire Diaries, The Originals) appelé Your Zen Life et elle a rencontré son amoureux et papa de son bébé sur Twitter ;) 2. Petite interview rapide pour Chloë Grace Moretz qui revendique son amour pour Game of Thrones, les Hauts de Hurlevent, mais aussi pour Julianne Moore. Et qui nous glisse aussi qu'on l'a longtemps confondue avec Dakota Fanning, une autre enfant actrice ;) 




Dans son dossier "La peau face à la vie moderne", Grazia veut nous apprendre à lutter contre les effets de la fatigue, du stresse, de la pollution et du bureau sur notre peau. Contre la fatigue, on utilise des soins et des compléments alimentaires avec du ginseng ou de la spiruline tandis que les antioxydants et "les crèmes pour peaux matures"combattront les effets de la nervosité sur l'épiderme. En cas de pollution, le fond de teint sera une excellente barrière, tandis que le démaquillage à l'huile permettra d'aller au fond des pores. Au bureau, on hydrate sa peau et on se fait des massages du visage pour lisser les expressions provoquées par le fait de regarder notre écran toute la journée ;) 










N'hésitez pas à me laisser vos impressions en commentaires sur ce numéro, je serai ravie de les lire :) 





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!