Slow-living with Grazia




Cette semaine, Grazia a décidé de nous aider à prendre notre temps, à arrêter de vivre à toute allure pour nous détendre, nous recentrer et nous permettre de nous exprimer, à notre manière. D'où un petit focus sur la tendance du yoga qui forcit d'années en années, ainsi qu'un dossier beauté anti-stress. Est-ce que cela suffit pour faire de ce numéro un numéro zen ? Je ne sais pas, je ne suis pas convaincue, mais c'est un bon début.


1. A l'occasion du lancement de la sixième et dernière saison de la série Girls, Lena Dunham vient nous en dire quelques mots : tous les personnages auront leur happy end, même si ces dernières pourront parfois surprendre. Elle confie également son sentiment de proximité avec les Européens, qui comprennent davantage sa vision des choses et de la sexualité que les Américains et nous explique que le féminisme a toujours été relégué au second rang dans l'Histoire, car on le voit comme un mouvement radical anti-homme alors que ça n'a rien à voir : pour elle, il y a simplement un travail d'éducation à faire. 2. En parlant d'égalité des sexes : La cuisine, un milieu misogyne ?  Oui, et ce n'est malheureusement pas nouveau. Le guide Michelin nous l'a tout récemment démontré en ne récompensant, encore une fois, aucune femme cette année...Le chef Guy Martin nous parle des difficultés rencontrées par les femmes dans ce milieu : le rythme de travail est tout d'abord difficile lorsque l'on veut créer une famille et certaines femmes talentueuses se sacrifient pour élever leurs enfants, ce qui explique qu'elles ne peuvent pas poursuivre une carrière étoilée. L'auto-censure est également importante et les filles sont moins nombreuses à postuler en école de cuisine et encore moins à postuler pour des postes de chefs de rang...Voilà qui peut expliquer pourquoi on ne compte que 5 femmes triplement étoilées (dont Anne-Sophie Pic, qui témoigne également dans cet article) dans le monde ! #soupir 3. CataclysmeBenjamin Millepied quitte l'Opéra de Paris ! Grazia tente de nous expliquer pourquoi : sa femme Nathalie Portman aurait peut-être fait pression pour quitter la capitale, moins sûre depuis les attentats, même si cette hypothèse n'est pas totalement plausible ; on avance aussi l'idée que les danseurs ne l'aimaient pas beaucoup, à cause de son manque de tact ; d'autres pensent aussi que l'Opéra a préféré se séparer de Benjamin suite à des reproches qu'il a faites envers l'institution dans le Figaro et sur Canal +... Toujours est-il que je trouve ça triste, pas vous ? 


1. Grazia a choisi Julianne Moore pour être l'égérie de ce numéro "slow-life", car cette actrice a su bâtir sa carrière et marquer le cinéma de son empreinte sans hâte ni précipitation mais avec conviction. Elle en profite pour parler de son rôle de Laurel Hester dans le film Free Love, qui raconte l'histoire de cette femme homosexuelle atteinte de cancer qui s'est battue pour que sa compagne hérite de son assurance-vie à sa mort : une histoire vraie, qui a eu lieu à l'aube du nouveau millénaire. Un rôle qu'elle a accepté sans problème car l'histoire lui parlait et parce qu'il correspond à ses propres valeurs et son combat pour les droits des homosexuels, qu'elle mène depuis plus de 20 ans. Même si, elle insiste, elle ne choisit pas ses projets par rapport à ça mais parce qu'ils sont simplement "passionnants" . Elle n'a également aucune amertume que le film n'est pas été sélectionnés aux Oscars, d'autant qu'elle a remporté de nombreux autres prix ces deux dernières années :) 2. Pamela Anderson répond également à quelques petites questions et nous répond qu'elle ne regarde aucun film violent, qu'elle adore Jeff Koons et David LaChapelle et que Le Mépris est le film qui raconte sa vie. C'était également l'occasion pour elle de promouvoir sa marque de chaussures vegan créée avec Aurélie Pichard. 



1. Le Prix Nobel de la Paix devrait revenir aux Grecs qui aident les migrants et ce serait bien mérité ! En effet, la Grèce est le premier pays européen traversé par les personnes voulant fuir les horreurs (notamment via toutes les petites îles qui la bordent) et de nombreux habitants leur viennent en aide en bateau mais aussi en les accueillant chez eux. La récompense financière venant avec le Prix Nobel serait dédiée à la "construction de nouveaux centres de santé". A côté de ça, l'Union Européenne vient d'imposer à la Grèce de fermer et davantage surveiller ses frontières mais aussi de demander à ses pays balkans voisins d'en faire de même...2. Grazia profite de son numéro spécial pour faire un dossier sur le boom de la méditation, bien que ce ne soit pas du tout un phénomène nouveau : on nous rappelle donc que le business des cours collectifs et des applications (comme Headspace) est en plein essor. Ce qui est davantage intéressant en revanche, c'est d'apprendre que la discipline a connu un pic d'engouement après les attentats. Certains spécialistes estiment également que le yoga et la méditation seront bientôt "considérés comme des mesures de santé publique" : vous approuvez ?  3. La rédaction nous emmène enfin en Birmanie et nous fait découvrir les splendeurs de l'ancienne capitale Rangoon, qui abrite "la plus vieille pagode bouddhiste"  Shwedagon et nous fait voguer sur le fleuve Irrawaddy de 2200 kilomètres, principale voie de communication du pays pour nous rendre dans la ville sacrée de Bagan et son millier de temples :) 






Le dossier beauté de Grazia est consacré à tout ce qui est anti-stress : ou plutôt à tout ce qui nous permet de dompter notre stress et de le vivre plus sereinement. Il en effet normal de ressentir du stress car c'est un mécanisme naturel qui nous met en alerte et nous permet de surmonter certaines difficultés : il ne faut simplement pas se laisser "bouffer" par lui. Pour ce faire, la méditation est bien sûr une grande alliée car il a été prouvé qu'elle avait un effet sur la cortisol , hormone du stress mais aussi parce qu'elle nous permet d'apprendre à nous écouter et à déceler les signes avant-coureurs d'une crise d'angoisse. Faire du sport est également une bonne idée et notamment le yoga et le running : l'un nous aide à ouvrir le haut du dos et avoir une meilleure respiration quand l'autre nous permet de secréter des endorphines. Manger vous aide à vous détendre ? OK mais attendez de faire baisser un tout petit peu votre niveau de stress avant de vous jeter sur le chocolat et voyez si vous en avez toujours envie : si oui, savourez votre carré ! Manger des aliments alcanisants (comme les fruits et les légumes) permet de réduire les effets acidifiants du stress sur l'organisme, tandis que les probiotiques apaiseront les ravages produits par ce dernier sur les intestins :) 




Bonne journée les filles et à très vite ! 





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!