Vital, ready to go!




Les beaux jours sont sur le point de montrer le bout de leur nez et on est nombreuses et nombreux, je pense, à avoir de nouveau envie de sorties running en extérieur, sur de plus ou moins longues distances. Personnellement, j'ai hâte que le changement d'heure arrive, pour pouvoir rentrer en courant du travail une fois par semaine, pour compléter mes 2 entraînements en salle :) Et pour se motiver et se remettre le pied à l'étrier, je dois dire que ce numéro de Vital est parfait ! Voyez plutôt ;) 



1. L'experte Cécile Bertin nous donne tout d'abord plein de conseils pour bien choisir nos runnings : déjà, on oublie les chaussures des copines ou bien nos vieilles chaussures d'EPS, qui ne nous correspondront pas ou plus. Vous devez être immédiatement bien dans vos chaussures de sport, qui ne se détendront de toute façon par avec les temps. Après, à vous de choisir si vous voulez une paire de runnings qui jouent sur l'amorti ou pas, l'essentiel étant d'habituer votre pied. Ah et il vaut mieux choisir une paire une pointure au dessus de votre pointure habituelle. Enfin, règle d'or absolue : essayer en magasin et privilégier les boutiques qui vous permettent d'essayer vos chaussures dans la rue ;) 2. Mais quel est le rapport entre les dents et le sport ? Et bien,  consommer des barres et des collations plutôt sucrées ainsi que des boissons énergétiques assez acides attaque notre dentition. L'idée est donc de se laver les dents 30 minutes après chaque repas (pas avant) et de mâcher des chewing-gums qui vont favoriser la sécrétion de salive, naturellement protectrice de nos dents ; idem, rincez-vous la bouche à l'eau après avoir pris une boisson énergétique. Ah et si vous souffrez de tendinites, checkez vos gencives (les toxines d'une gingivite peuvent se loger au niveau de vos tendons).


1. Oui, on peut tout à fait faire du sport en étant diabétique et même courir sur de longues distances : il faut simplement surveiller très très attentivement sa glycémie, adapter vos doses d'insuline et privilégier les glucides lents 2-3 heures avant chaque sortie. On emporte ensuite son lecteur de glycémie et au moindre signe d'hypoglycémie, on s'arrête et on prend du sucre en passant par le dessous de la langue. Surtout, écoutez-vous :) 2. Le navigateur François Gabart nous parle de son alimentation lors d'une course maritime : évidemment, beaucoup d'aliments sont lyophillisés : mais cela ne l'empêche pas de prendre de grosses collations bien nourrissantes pour tenir le coup, d'autant que "l'offre s'est bien diversifiée". Et il ne renonce pas à ses 4 carrés de chocolat par jour ! Sur terre, il aime les produits frais, bio et il a stoppé les fast-food et les laitages : il partage avec nous sa recete de fusillis aux pruneaux ;) 


La nouvelle saison running débute et ce dossier sera parfait pour toutes celles et ceux qui ont prévu de se lancer dans une course. En effet, Cécile Bertin a mis au point un programme pour bien courir un 10 kilomètres, un semi, un marathon ou encore un trail : et ce avec un planning bien défini et plein de petits conseils pour que vos sessions d'entrainement et votre course se passent bien. On a également plein de conseils pour bien récupérer : on ralentit l'allure après sa course, on s'étire une dizaine de minutes, on prend une collation composée de protéines et de glucides 30 minutes après. On pense aussi à se masser et à bien dormir : le sommeil est le meilleur moyen de bien récupérer ! Des champions comme Maud Gibert, Synvain Court, Pierre Le Corre nous donnent également leurs conseils de pro et insistent tous sur le fait qu'il faut écouter son corps et accepter le fait qu'il faut progresser à son propre rythme. Et, en plus du dossier shopping pour bien s'équiper, le dossier se termine bien sûr par un calendrier des courses  ! Moi qui n'en est jamais fait, je fais peut-être en 2016, tenter ma première course : pourquoi pas le Run in lyon ? :) 


1. Ne manger que du gras pour perdre du poids et booster ses performances sportives ? C'est, en très gros, ce que propose le régime cétogène. Tous les gras sont permis (surtout les bons, comme l'huile de coco) même s'il vaut mieux éviter les graisses cuites et limiter les produits laitiers. Mais bien sûr, en contrepartie, on oublie les glucides (pâtes, riz, fruits...) et les sportifs auront besoin d 'un temps d'adaptation avant de pouvoir pratiquer de manière normale. Le régime cétogène, élaboré tout d'abord pour lutter contre le cancer et Alzheimer permettrait aux sportifs de maintenir une glycémie stable. 2. Autre régime, qui fait l'objet d'un large dossier dans ce numéro de Vital : le programme Paléo-Fit. L'idée est de s'inspirer de l'alimentation de nos ancêtres mais aussi de leur "sportivité" : on mise sur des entraînements en extérieur, mêlant endurance douce et fractionnés et au quotidien, on oublie l'ascenseur et les coups de fil passés aux collègues qui sont dans le bureau d'à côté. On se bouge ! Des circuits type Tabata sont également à intégrer dans notre routine et tout est très bien décortiqué et expliqué par la rédaction (même si moi,personnellement, c'estle genre d'entraînement un peu intensif qui ne me tente pas du tout). C'est peut-être dans notre assiette que ça se corse le plus : dans le programme Paléo-Fit, on mise sur des viandes de très bonne qualité, des fruits, des légumes et de bonnes graisses et on évite les céréales (très peu présentes au Néolithoque), les laitages (l'homme n'est pas sensé boire de lait une fois sevré) et la nourriture industrielle qui n'existait évidemment pas à l'époque. Pas si simple ! Mais Vital nous donne des petites idées de menus ;) 


1. Maud Debs a décidé de faire le tour du monde des courses et elle court aujourd'hui aux 4 coins du monde : financée grâce à ses économies et au crowdfunding, elle court aussi pour la fondation Motric "qui se bat contre la paralysie cérébrale". A la clé : une ouverture sur le monde, dépassement physique, émerveillements face aux divers paysages qu'elle peut admirer, le tout en faisant une bonne action :) Bravo à elle ! 2. Ce mois-ci, dans la rubrique Dis Moi Coach, on apprend que l'on peut commencer à s'étirer une fois que notre rythme cardiaque est descendu, qu'il peut être intéressant de courir pieds nus et "sur des terrains variés pour muscler ses pieds ou encore que le sauna et le hammam sont ausis bien l'un que l'autre pour bien récupérer.








Alors les filles, prêtes à enfiler vos runnings ? 





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!