50 Nuances de Grazia


Alors oui, vu comme ça, ce Grazia parait bien gris et un brin tristoune. Mais en fait, non, pas tant que ça ! Il y a pas mal d'articles cool que j'ai aimé lire tranquillement samedi soir, dans mon canapé devant Hawaii 5-0 ;) 




1. L'auteure et prof  de philo Mazarine Pingeot signe le livre La Dictature de la Transparence, dans laquelle elle décortique notre rapport à l'image, à la transparence, notamment avec les réseaux sociaux. Selon elle, toute image est sujette à interprétation et n'est donc jamais objective ; elle pense également que Kim Kardashian s'est en fait fait "vampiriser" par Instagram et qu'elle ne vit pas réellement son corps qu'elle expose de manière intime. Elle mène également toute une réflexion sur le fait d'être visible publiquement, transparente pour tous ou bien complètement caché dans l'anonymat. Elle commente également l'actualité, comme Nuit Debout et le scandale des Panama Papers, ce dernier mettant d'ailleurs la question de la transparence en évidence. 2. Et en parlant de tout ça, Yanis Varoufakis répond aux questions de la rédaction. Il se dit ravi que les "riches n'aient pas dormi" en sachant que le scandale était sur le point d'éclater ! Sinon, il estime que la politique de François Hollande est un échec cuisant et il se sent plus proche des idées d'Emmanuel Macron ; il se montre également hostile à la sortie de l'Europe du Royaume-Uni. A ce sujet, après avoir démissionné de son poste de Ministre des Finances en Grèce, il a mis sur pied le mouvement DiEM25, ayant pour objectif de remodeler l'Union Européenne et notamment ses institutions. Il partage également avec nous son plan en 3 points pour aider la Grèce à  sortir la tête de l'eau, composé de grandes réformes et d'un plan de financement auprès des créanciers, leur permettant non seulement de récupérer leur argent mais aussi d'en gagner davantage. 3. Enfin, la rédaction nous livre l'interview de Karlie Kloss : l'égérie de Mango pour le mois d'avril se démarque surtout par son attitude hyper polie et chaleureuse auprès de la journaliste Caroline Hamelle, à qui elle révèle qu'elle se sent comme '"une vieille âme", la poussant à travailler très dur, notamment pour apprendre à coder, un peu plus tous les jours :) 






1. Lumière tout d'abord sur le livre Lady Scarface de Diane Ducret, qui revient sur les grandes histoires d'amour vécues par les femmes de gangsters, les poussant à vivre dans l'illégalité pour leur "Valentin". Ces "fiancées de la poudre" ont fait couler beaucoup d'encre, tellement leur choix de vie détonnait, notamment au début du siècle : les femmes étaient majoritairement mariées et femmes au foyer, à s'occuper de la maison et des enfants. On est loin de l'aventure ! Ces "femmes de" voleurs ou meurtriers mènent essentiellement des mission de chauffeur et de guetteurs mais sont des éléments clé dans les opérations illégales de leur amoureux ; seule Bonnie aura réellement "usé de la gâchette comme son Clyde ! En tout cas, le FBI les a traquées sans relâche, même si beaucoup se sont demandé s'il fallait punir ses femmes comme si elles étaient des hommes, à l'époque. Très intéressant ! 2. Grazia est également descendu dans la rue pour nous montrer qui sont les jeunes de Nuit Debout : et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'y a pas UN profil type. On retrouve des très jeunes adultes qui en profitent pour faire leur éducation politique et apprennent comment mener un mouvement militant, d'autres, plus âgés, qui veulent remédier au racisme et au pessimisme ambiant ou bien qui sont là pour donner leurs idées et les voir appliquées. Certains en profitent également pour montrer du doigt l'action parfois violente de la police ou encore le manque de soutien de la part de la Mairie de Paris, qui ne veut même pas donner aux militants de quoi trier et jeter leurs déchets :s 3. Vous saviez qu'au Japon, il est interdit aux femmes de faire des sushis ? Personnellement, je l'ignorais et ça m'a bien sûr interloquée (surtout que les raisons invoquées, sont, comment dire...bien misogynes). Heureusement, certaines femmes comme Yuki Chizui entendent bien changer les choses : cette jeune chef a tout simplement décidé de braver l'interdit et dans son restaurant, TOUS les sushis sont confectionnés par des femmes, à base de produits frais et sains. Cela ne plaît pas aux hommes les plus âgés de sa clientèle mais elle s'en moque. bravo à elle, mais également à son mentor, un homme, qui a accepté de lui enseigner la technique de la préparation du sushi, secret d'ordinaire jalousement gardé par les chefs masculins (oui oui, c'est vraiment choquant).






L'adage dit "en avril, ne te découvre pas d'un fil", mais cela n'empêche : nous sommes au printemps ! L'occasion parfaite pour Grazia de nous donner ses conseils beauté de saison donc :) Pour faire peau neuve, on pensera donc à opter pour une crème hydratante toute légère, sous forme de gel et remplies d'eau et de fraicheur, et à booster son teint en exfoliant doucement, en appliquant du bronzer pour sculpter et du blush pour donner bonne mine, par exemple. Côté, cheveux, on choisira des barrettes et des bandeaux près du visage, des tresses fines et des mèches "lumière" couleur miel. Et dans l'assiette ? La papaye et le moringa seront nos meilleurs alliés ;) 






Bouleversement dans le paysage modeux : la maison Armani vient d'annoncer qu'elle se passerait désormais de fourrure animale pour concevoir ses collections. Certes, Calvin Klein, Ralph Lauren, H&M et Zara avaient déjà enclenché le processus et font preuve d'ingéniosité et de technicité pour proposer des pièces plus fluffy que nature: toutefois, la cause animale s'est trouvé un allié supplémentaire de taille pour mener son combat anti-fourrure et surtout contre l'industrie du pelage qui martyrise les animaux. N'en déplaise à Fendi, qui vient d'annoncer son défilé haute-fourrure ou encore à Saint Laurent, qui a marqué les esprits avec son manteau coeur en renard rouge....








Gros bisous !




CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!