Golden Grazia



Aah, que ça fait du bien de lire son magazine en terrasse, sur son balcon tout en sentant la chaleur du soleil sur son visage...Dimanche dernier a été une très belle journée à Lyon et j'ai pu en profiter un peu :) Et je suis ravie de me dire que le printemps étant maintenant devant nous, j'aurai plein d'autres occasions de lire au soleil. Et sinon, ce Grazia, comment est-il ? 


1. Le tennis serait-il misogyne ? D'après Marie Colmant, oui. Il faut dire que Raymond Moore "ex-patron du tournoi d'Indian Wells" n'a rien trouvé de mieux à dire que les joueuses devraient se montrer reconnaissantes envers les joueurs, qui "font" ce sport :s Et Novac Djokovic a quant à lui déclaré qu'il est normal que les joueurs gagnent plus, leurs tournois étant davantage suivis et regardés. Bravo les gars, vous avez remporté la Coupe de la Bêtise ! 2. Et d'ailleurs, il y a encore quelques décennies, le running était interdit aux femmes ! Le documentaire Free To RUn de Pierre Morath nous raconte comment elles ont réussi à se faire une place dans ce sport, en sachant que l'on partait de loin, puisque dans les années 60, on pensait que courir nuirait à la fertilité des femmes et que leurs "émotions les empêcheraient de courir plus de 800 mètres" -_- Heureusement que certaines se sont battues, notamment aux JO pour leur prouver qu'ils avaient tort ! 3. Dans son article intitulé "La tentation du vide", Laureen Parslow revient sur cette tendance de fond, qui veut que ces derniers temps, nous sommes davantage portés sur les "expériences" et la tranquillité d'esprit qu'apporte le rangement que sur la possession et l'accumulation d'objets à tout crin. On préfère "vivre des émotions", emprunter ou louer certains objets ! Certains ont carrément poussé l'expérience en ne gardant que 15 objets avec eux ou bien en vivant une vie de nomade à bord d'un van : et ce ne sont pas forcément les plus pauvres qui s'adonnent à ce nouveau mode de vie !  Il est vrai que personnellement, je fais en sorte de ne plus trop acheter ou bien seulement des choses qui vont durer et dont je ne vais pas trop me lasser...Et vous ?



1. Ca y est, c'est officiel : Hedi Slimane quitte Saint Laurent ! Après 4 ans passés à revisiter la griffe, à lui redonner ses lettres de noblesse tout en lui insufflant un esprit rock et moderne, à revisiter ses modèle iconiques pour mieux les révéler, le couturier tire sa révérence. Que fera-t-il ensuite ? On le saura bien assez tôt ;) 2. Place ensuite aux commandements mode d'avril ! Grazia préconise de porter de jolis petits sacs à la forme "dadame" mais aux imprimés sur-vitaminés, de mixer robes à bretelles et tee-shirts, de jouer avec des manches "ultralongues, bouffantes ou arrondies", ou encore de porter des énormes boucles d'oreilles.


1. L'architecte Zaha Hadid s'en est allée la semaine dernière, à la suite d'une crise cardiaque : on se souviendra d'elle son fort tempérament mais aussi ses oeuvres gigantesques par la taille et toutes en courbes, comme la tour CMA-CGM à Marseille, le MAXXI à Rome ou encore l'Aquatics Centre de Londres, entre autres. Elle qui voulait "faire de l'espace public un espace civique" s'est également battue contre les préjugés envers les femmes, peu nombreuses dans le domaine de l'architecture quand elle a commencé, si bien qu'elle a été longtemps considérée comme une "female architect", ayant considérablement le don de l'agacer (et on la comprend). 2. Dans son nouveau livre, la journaliste politique Anna Cabana nous livre quelques anecdotes consignées dans l'un de ses nombreux petits carnets ; ces dernières sont même précisément datées ! Des détails qui peuvent parfois paraître insignifiants mais qui font ces personnages, qui ont tous un point commun : l'orgueil. Elle raconte également comment elle s'est fâchée avec Alain Juppé et Cécilia Attias : il faut dire que les relations entre journalistes et hommes politiques ne sont pas si simples et peuvent se défaire aussi facilement qu'elles ont été dures à nouer :s 3. Pour terminer, Juan Martin Guevara nous parle de son grand frère, un certain Che. Il raconte leur enfance dans une famille de "bourgeois fauchés et excentriques" mais extrêmement cultivés, l'engagement féministe de sa maman, son admiration pour son grand frère, sa fierté quand il a su qu'Ernesto avait renversé le pouvoiur en place à Cuba...Son seul regret ? Ne pas avoir pu le suivre et peut-être l'aider dans son combat. Aujourd'hui, il sort de son silence et rappelle a la jeune génération que le guevarisme est toujours d'actualité, le monde n'ayant pas tellement changé depuis. Son livre, Mon Frère Le Che paraît demain ! 



1. La rédaction nous a préparé un graaaaaaand dossier beauté ! 2. Et on commence avec un zoom sur les probiotiques, qui décidément, ont le vent en poupe en ce moment. Ils sont parfaits pour contrer les soucis digestifs et booster notre système immunitaire : à nous les cornichons, la choucroute et le thé kombacha ! Les laboratoires en ont également fait des comprimés, ainsi que des crèmes anti-âge.


1. Les produits évoluent et changent de forme, pour nous procurer de nouveaux gestes beauté et de nouvelles sensations à l'application : le blush s'applique par exemple  au coussin chez Lancôme et Sephora ! 2. Après les objets connectés, la beauté connectée ! Demain ou en tout cas très bientôt, des patchs nous permettront de gérer notre protection solaire, des bandeaux déclencheront nos cycles de sommeil pour une récupération optimale (et donc une peau éclatante), quand un petit macaron posé sur le visage nous donnera un diagnostic complet de son état. Vous avez hâte ? 


1. Ultra-frais, les soins à base d'eau reviennent sur le devant de la scène! L'eau redevient la base de nos soins, ou en tout cas, le marketing de ces derniers change pour ne plus se focaliser sur leurs autres ingrédients et mettre en lumière l'eau, "élément central de tous nos cosmétiques". On veut des soins simples et rafraîchissants, contenant peu de choses et les marques l'ont bien compris ! Ce qui explique que les soins "aqueux" donnant un aspect repulpé à l'eau fleurissent en moment. 2. Pour terminer, zoom sur ces parfums aux notes "potagères" qui sortent en ce moment  : les herbes et épices sont en effet les reines des compositions des nouvelles fragrances de la saison, comme le Granville de Dior à base de thym et de romarin, l'Eau de Campagne de Sisley sentant bon le basilic et la feuille de tomate, encore le Velvet Bergamot de Dolce & Gabbana aux effluves de sauge :) Comme la mode, la parfumerie est un éternel recommencement, car ces herbes étaient les stars des tout premiers parfums. Très original en tout cas ! 




 Gros bisous les filles et à très vite ! 





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!