Goody Glamour




Ca fait parfois du bien de prendre le temps du week-end pour rester chez soi, s'occuper de son cocon (rangement, ménage, optimisations) et surtout de glander un peu. Et la météo m'a donné raison, puisqu'il a plu des cordes dés samedi soir jusqu'à dimanche soir ! J'ai donc pu reprendre des forces pour commencer la semaine sur les chapeaux de roues et même commencer une nouvelle série que l'on me recommande depuis quelques temps : Jane The Virgin, qui est effectivement très drôle :) Mais cela ne m'a pas empêchée de m'occuper du blog pour autant, puisque voici mon billet Glamour du mois de mai ! :) 


On commence plutôt très bien, avec le dossier Feel Good de la rédaction ! Pour prendre soin de soi et se faire du bien, on nous recommande donc de nous rincer l'oeil avec les beaux Instagram d'Alex Libby et Kévin Trapp, de mettre de jolies babouches, de goûter les belles créations chocolatées de Cyril Lignac et de se doper à la chlorophylle qui a des "vertus anti-inflammatoires, une capacité à maintenir l'acide acido-basique et d'assainir notre flore". On peut aussi adopter le régime 5.2 (5 jours normaux + 2 jours de jeûne), jeter un oeil au Facebook de Jonathan Lehmann, qui y distille des vidéos et des astuces pour méditer, goûter les ice-greens de Nubio (à base de lait d'amande et jus pressé) et enfin...arrêter un peu le shopping pour désorger ses placards et son esprit.


Et que trouve-t-on dans la rubrique Travail & Cie ? Et bien on nous explique qu'échanger une carte de visite papier reste toujours apprécié, même à l'ère du numérique et qu'au Japon, il existe un terme, un mot, pour définir la mort par arrêt cardiaque provoqué par une surdose de travail : karoshi. Kristin Frederick, la chef du food-truck Le Camion Qui Fume, énumère les choses à savoir avant de se lancer dans l'aventure du restaurant itinérant, comme : prendre conscience qu'il y a des contraintes logistiques et techniques supplémentaires en ayant une "cantine nomade", que les restaurants classiques restent méfiants à l'égard des food-trucks et qu'ouvre la cuisine et le service, la prospection est une tâche importante. On a également un petit portrait de Roxanne Varza, qui, après avoir travaillé pour Microsoft et écrit pour Techcrunch, a été chargée par Xavier Niel de donner vie à la Halle Freysinnet, qui abritera l'immense incubateur de startups, composé de "3000 postes de travail, un fablab, 50 salles de réunion, un restaurant ouvert 24h/24 et un auditorium".



1. Le documentaire "Et La Femme créa Hollywood" explique comment, au début du siècle dernier, des femmes se sont lancées dans le cinéma pour réaliser des courts ou longs métrages, qui ont été de véritables précurseurs : à cette époque autorisées à jouer les cinéastes par les hommes qui n'y voyaient aucune opportunité économique, ils ont toutefois changé d'avis en voyant l'industrie que le 7ème art pouvait devenir : à partir des années 30, les femmes sont alors écartées d'Hollywood, malgré leur talent. Et aujourd'hui, le cinéma reste toujours dominé par les hommes...2. Ce mois-ci, Glamour remercie les scientifiques colombiens qui ont mis au point le soutien-gorge pouvant détecter un éventuel cancer du sein, les auteures du livre Lettres à mon utérus qui brisent la tabous concernant le corps féminin, la chanteuse MIA qui prône la solidarité envers les migrants et enfin Hillary Clinton, qui a dit "même si nous n'avons pas encore pu briser ce très haut et dur plafond de verre, grâce à vous, il y a maintenant 18 millions de fissures dedans" :) 



Le soleil ne devrait plus tarder à arriver et il est donc grand temps de se pencher sur la question "crème solaire" : et pour nous motiver à nous tartiner, la rédaction a cherché les meilleurs produits en fonction de nos envies ou de nos contraintes. Les fans de baignade miseront sur des crèmes waterproof et hydrophobes, qui permettent à la crème de ne pas se mélanger à l'eau, les sportives sur des crèmes "dopées par la sueur" et les allergiques à la peau huileuse choisiront des brumes toucher sec, par exemple :)  


La marche en pleine nature, la randonnée est LE sport à la mode, prisé par les stars et par les filles comme vous et moi, quel que soit leur âge. Il y a de plus en plus de clubs et de parcours, qui ont dépoussiéré leur image, ce qui est une cause et une conséquence de la montée en puissance de la marche. Les marcheurs aiment profiter de la nature en prenant leur temps, admirer le paysage sans se presser, loin des écrans et autres pressions du quotidien : c'est également un sport très accessible, autant en termes de compétences sportives qu'en termes de géographie, puisque "75% des Français habitent à moins de 30 minutes d'un coin boisé". Et les bienfaits sur la santé sont là, puisque les Japonais, grands marcheurs, voient la marche comme un élément essentiel de leur bien être, permettant de réduire stress et problèmes cardiaques. Allez, on y va ? :) 2. J'aime également beaucoup la page intitulée "Est-ce qu'il vaut mieux...?" permettant de réduire des problèmes cornéliens ou répondre à des questions que l'on s'est déjà toutes posées. Ainsi, on apprend qu'il vaut mieux ne pas mettre de crème sur son visage que de mettre une crème prévue pour le corps et qu'il vaut mieux manger 1 carré de chocolat par jour qu'une tablette entière d'un coup : même s'il vaut mieux ne pas en faire une habitude. 


Dans ce dossier, Glamour salue l'initiative de 25 hommes qui oeuvrent pour les droits des femmes : John Guillebaud, qui a prouvé que les règles pouvaient faire aussi mal qu'un arrêt cardiaque, l'avocat Luc Frémiot qui défend, avec succès, les femmes battues, le Premier Ministre canadien qui a nommé un gouvernement paritaire, l'acteur Mark Ruffalo, qui défend le droit à l'IVG, Dennis Mukwege, qui soigne les victimes de viols au Congo (garçons et petites filles), Pierre Foldès répare les parties intimes mutilées des jeunes femmes excisées, Guy Mamou-Mani, qui, avec le hashtag #JamaisSansElles lutte contre les tables rondes et grands événements qui ne comprennent aucune femme. Bravo et merci à eux, qui prouvent que le féminisme n'est pas qu'un combat de femmes ! 


1. Festival de Cannes oblige, Glamour donne la parole à de grandes figures de cinéma, qui nous livrent leurs meilleurs et pires souvenirs de cette grand-messe du 7ème art : Virginie Efira, Pierre Deladonchamps, Vincent Macaigne, mais aussi l'agent Myriam Bru, le critique des Inrocks Serge Kaganski se sont prêtés à l'exercice et c'est assez rigolo et intéressant de voir leurs différents points de vue sur le festival :) 2. Pour terminer, Ophélie Meunier nous explique que son homme idéal doit avoir les mains douces, ne pas jouer aux jeux vidéos, aimer le théâtre, savoir organiser des week-ends dépaysants même sans partir et être galant tout en sachant dire qu'il est parfois "la femme dans son couple" :) 









Belle journée les filles et bon courage pour ce lundi :) 





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!