Fit Vital


Avec la belle saison qui commence timidement à pointer le bout de son nez à Lyon (si on oublie les journées d'hier et de dimanche qui ont été ca-tas-tro-phiques), j'ai encore plus envie de faire du sport et j'ai ajouté une session running supplémentaire dans ma routine hebdomadaire :) Et pour me booster encore davantage, il y a Vital ! Qui, dans ce nouveau numéro nous parle de trail, de musculation, de pole dance, du nouveau programme de Valérie Orsoni mais aussi de nutrition sportive, que l'on ait décidé de bannir le gluten, le lactose, la viande...ou de ne se priver de rien ;) 


1. Vital commence par nous emmener avec lui voir comment s'entraînent les athlètes pour les J.O, et notamment pour s'acclimater aux fortes chaleurs sans ruiner ses performances. Et oui, on l'a toutes subi lorsqu'on a tenté de courir en plein été, la chaleur, c'est horrible ! Mais c'est aussi un excellent environnement pour obliger les sportifs à se dépasser, les conditions étant encore plus rudes pour le coeur et les poumons qu'en altitude ! Pour ce faire, soit au part sous les tropiques, soit...on monte le chauffage, tout simplement. Et quand on repart s'entraîner à température normale, c'est là qu'on se rend compte que nos perfs ont explosé ! Alors bien sûr, on y va doucement et on s'hydrate ! 2. Vital a pris sous son aile 4 femmes, plus ou moins jeunes, qui ont 6 mois pour perdre entre 15 et 30 kilos, grâce à un régime alimentaire et sportif au top : les entrainements sont donnés par Nicolas Mbog, 3 fois par semaine, aidé d'une diététicienne. Bravo Vital, bravo les filles !  j'ai hâte de voir les résultats :)


1. Comme il y a quasiment autant de régimes alimentaires que de filles sportives, Vital a décidé de faire le point sur les bonnes pratiques à adopter, que l'on ait l'habitude de manger de tout, sans gluten, sans viande ou sans lactose, afin de faire du sport sans risque, ni carences. Si vous êtes omnivore, pensez à bien ingurgiter des lipides, qui protègent les membranes de nos cellules, des sucres lents pour l'effort et des protéines, pour les muscles ; veggie ? Choisissez des aliments riches en fer et allez piocher des omégas 3 (hyper important car anti-inflammatoire) dans les graines de lin, de chanvre et de chia ; concernant les protéines, il est impératif que vous reconstituiez des "briques de protéines complètes" en misant sur les combinaisons comme riz + lentilles. Vous préférez vous passer du lactose ? Oubliez le lait mais aussi les boissons et barres de récupération, au profit de produits à base de lait fermenté. Si vous avez juste du mal avec le lait de vache (dont les molécules de lactose sont moins digestes que les autres), essayez le lait de chèvre ou de brebis. Ce dossier hyper complet nous indique aussi quoi manger avant, pendant et après un effort en fonction de nos contraintes alimentaires, refait un topo sur les aliments essentiels de la sportive (les glucides, l'eau, les fibres, les vitamines, les anti-oxydants, les minéraux, les lipides) et nous donne plein de recettes healthy pour être au top pendant nos sessions ! 



Après Biba, dans dans Vital que l'on retrouve Valérie Orsoni. La coach française expatriée aux Etats Unis nous explique son nouveau programme, qui est LeBodyChallenge. Sur 12 semaines, on fait du sport tous les jours, mais Valérie a fait en sorte que l'on ne s'ennuie pas, en proposant plein d'enchaînements de 320 mouvements différents, que l'on peut faire sur 10 minutes ou 1h30, si on est TRES motivée. On ne fait jamais la même chose d'une semaine à l'autre et on fait autant du renforcement musculaire que du cardio (il y a même des fractionnés). Côté food, on mise sur les aliments détox comme l'artichaut, la pomme ou la banane, on ne mange plus de viande rouge, de lait de vache, de charcuterie et de produits industriels et on boit bien. Ca vous tente ? 


1. Vital nous explique pourquoi le trail, c'est super cool  : il est super cool parce que, comme on court sur un sol instable et souvent avec du dénivelé, on forge nos muscles ! Et ce travail de musculation est hyper bénéfique pour le running : lorsque l'on court de nouveau sur le goudron, on sent que notre corps est plus robuste et puissant ;) Le trail est d'ailleurs parfait pour travailler les muscles des pieds, l'équilibre et la proprioception. De plus, comme il se pratique en général sur de longues distances, il oblige à apprendre à se ravitailler convenablement pour conserver un effort constant et efficace :) En tout cas, je ne sais pas vous, mais le trail, ça me tente bien : pour les avantages que je viens d'évoquer, mais aussi parce que ça a l'air assez fun, de courir dans la forêt, avec plein d'obstacles naturels :)  2. La rédaction consacre aussi une page à l'impact de la musculation lorsque l'on cherche à perdre du poids : et elle est très positive ! Avoir des muscles demande au corps des les alimenter, même au repos : ce qui signifie qu'on consommer des calories, même quand on ne fait rien ! Soulever des poids permet au corps de s'affûter, de s'affiner, de se tonifier, de se dessiner : et comme on a moins de testostérone que les hommes, il est impossible de "gonfler". Alors, à nous les squats, les abdos et les haltères ! 


1. Et en parlant de musculation, la pole dance est un sport qui nécessite d'avoir des muscles en béton ! Oui, on ondule, on se "dandine", mais pour se soulever, faire des vrilles qui encore le fameux drapeau, le corps sollicite quasiment tous les muscles du corps, notamment des bras, des fesses et des abdominaux. A la clé ? Une belle silhouette affinée, une sensualité au top et une confiance en soi qui s'en trouve tout autant boostée ;) 2. On ne le dira jamais assez : bien choisir sa brassière est PRIMORDIAL pour faire du sport sans traumatiser sa poitrine, qu'elle soit petite ou XXL, voire refaite. Comme l'effort fait bouger les seins autant horizontalement que verticalement, on choisit donc un soutien gorge technique pour toute activité sportive, (même douce comme le yoga ou pratiquée dans l'eau) et on n'hésite pas à mettre le prix, à partir de 40 euros. On note également qu'une bonne brassière comporte un dos nageur, une bande sous-poitrine et est confectionnée à partir de tissus respirants. 



Et on termine avec la championne du monde de trail Nathalie Mauclair, qui nous donne quelques unes de ses bonnes habitudes culinaires : cette grande gourmande qui revendique sans complexe son bec sucré ne suit pas de régime drastique type no glu mais pioche par ci par là de bonnes idées pour booster ses performances tout en restant en bonne santé et en prenant du plaisir à manger. Elle ne fait confiance qu'à son bon sens, qui la pousse à bannir les produits industriels au profit des produits bio et locaux ( de son propre potager) et à manger des graines et des baies en phase de récupération et de consommer la pomme sous toutes ses formes. Seule spécificité : le trail de très longue distance (jusqu'à 170 kilomètres) pousse son corps à ne plus fournir d'effort supplémentaire et elle n'a donc plus la force de mâcher : du coup, elle opte pour des aliments qui fondent tous seuls dans la bouche.  Elle nous donne  aussi sa recette de tiramisu framboise ! 


Alors les filles ? Ce numéro vous a donné envie de chausser vos baskets ? :)

Gros bisous ! 




CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!