Imperfect Biba



Plus le temps passe, moins je suis convaincue par Biba : en effet, je trouve que ce magazine se répète un peu au gré des numéros, avec quasiment les mêmes couvertures et thématiques. De mon point de vue, ces dernières sont d'ailleurs souvent axées sur des choses concernant les mamans trentenaires, ce que je ne suis pas. Peut-être que je ne corresponds plus à la cible de Biba ? c'est fort possible ? Toujours est-il que ce numéro ne m'a pas transcendée...même si j'y ai trouvé quelques choses sympas. 



1. Dans son dossier spécial Garçons, Biba leur a donné la parole afin qu'ils nous disent ce à quoi ils ne renonceront jamais, même par amour : leurs kilos en trop, leurs potes, les sites érotiques, leurs soirées foot peuvent donc passer avant leur dulcinée, oui oui. Mais également certains repas de famille ou bien la garde partagée de leurs enfants née d'une précédente union :) 2. J'ai ensuite un petit coup de gueule à pousser concernant le dossier "38 idées pour en finir avec la perfection" : tout d'abord parce que c'est un sujet très très récurrent chez Biba mais aussi parce que cette liste ressemble plus pour moi à du name-dropping et à du placement produits qu'à de véritables conseils. En effet, en quoi l'appli d'auto-stop OuiHop ou de rencontres Linky Crush ou acheter le super aspirateur Lecoaspira de Polti vont me permettre de "renouer avec moi-même"? Il y a certes quelques bonnes idées dans ce dossier (arrêter de vouloir être une mère parfaite, tenir un carnet de gratitude, s'éloigner des écrans) mais certains sont trop tirées par les cheveux à mon goût. 




1. Le micro-trottoir du mois, intitulé "Mon moment inoubliable sur un site de rencontres" est bien rigolo :) Si un jour, vous retombez sur votre ex, flashez sur les fesses de votre date par écran interposé, vous faites avoir par un robot, ou que vous tombez sur un collègue de bureau, rassurez-vous : c'est déjà arrivé à d'autres avant vous ;) 2. Je me suis également bien retrouvée dans la chronique de Mélo, portant sur l'Euro : elle exprime sa joie de soutenir les Bleus durant la compétition, même si on est pas une assidue du foot toute l'année, que l'on ne connait ni toutes les règles (pendant l'Euro, j'ai enfin compris comment était calculé le temps additionnel des deux mi-temps !), tous les joueurs ou les grands stades. L'Euro nous a mis du baume au coeur, ous a permis de nous rassembler de moins penser aux malheurs du monde, et ça, c'est cool ! 




Biba nous emmène enfin à Dubrovnik ! La ville croate regorge de choses à voir et à essayer et on peut également bien y manger, à condition de connaître les bonnes adresses de la journaliste. Son cadre de rêve l'a également propulsée sur petit écran, puisqu'elle est le décor de la cité de King's Landing dans Game of Thrones. Les îles aux alentours sont également très belles à l'instar de Lokroum ou Mljet :) 





1. Parmi les tendances beauté repérées par Biba, on retient : l'orangé chaud et laqué est bien vu sur les lèvres, tout comme le combo "tresse-chapeau" pour protéger ses cheveux du soleil, du vent et de l'eau. On donne un coup de frais à son bronzage en ajoutant un soupçon de gel teinté rosé et on n'oublie pas de boire de l'eau, des fruits, des légumes et des protéines animales pour hydrater et donner un coup d'éclat à sa peau, bien attaquée par le soleil. 2. Côté soleil, d'ailleurs, Biba répond à certaines questions que beaucoup de personnes se posent à son sujet : non, on ne bronze pas derrière une vitre, mais cette dernière laisse passer les UVA responsables du vieillissement de la peau ! On pense à toujours protéger ses yeux des rayonnements et on fait attention à ses cicatrices : si elles ne sont pas biens blanches, on les couvre, pour ne pas que leur soleil leur donne une couleur brune. Sachez sinon que le soleil soulage le psoriasis, la dermite séborrhéique et la dermatite atopique :) 




Lumière enfin sur une actrice que j'aime beaucoup, Valérie Karsenti ! Cette dernière nous apprend que son enfance passée à beaucoup déménager lui a permis de développer une certaine faculté d'adaptation mais aussi que l'amour peut parfois lui faire très peur. Cette amoureuse de la peinture, qui voit cet art comme un exutoire a posé nue pour le peintre Alain Bonnefoit ! Et bien que Paris fasse partie intégrante de sa vie, elle est ravie d'habiter en dehors, un peu retirée dans la campagne :) Elle est d'ailleurs peu sur les réseaux sociaux, car elle ne voit pas l'intérêt de retrouver des gens perdus de vue, par exemple. Et sinon, elle s'est tellement tout de suite bien entendue avec Frédéric Bouraly, son partenaire dans Scènes de Ménages, qu'ils sont allés déjeuner ensemble... et qu'ils ont bien bu ! ^^ Pour info, elle sera à l'affiche du premier film de Jérôme Commandeur, "Ma famille t'adore déjà",  aux côtés de Thierry Lhermitte et Marie-Anne Chazel, prévu pour cet automne.









Des bisous les filles et belle fin de week-end à vous ! 





CONVERSATION

2 commentaires:

  1. J'ai arrêté Cosmo et je devais arrêter Biba. Mais une super offre m'a fait me réabonner cette année. Mais je suis sûre cette fois que c'est la dernière, car je ne me reconnais plus du tout dans ce genre de magazine. (souvent cliché, répétitif, etc)

    RépondreSupprimer
  2. Coucou, je me retrouve complétement dans ta critique de Biba! J'apprécie toujours autant tes revues de Grazia (cela me permet de rattraper ceux que je ne lis pas ;-), merci ++
    De mon côté, j'aime bien Elle, tu ne voudrais pas lui redonner sa chance dans tes revue de presse?

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!