Cette année, on part en Crête.



Les vacances approchent à grands pas pour moi : le 5 août, à 18 heures, je serai libre de toute obligation professionnelle durant deux semaines :) Il a donc fallu commencer à préparer ces congés estivaux, plutôt bien mérités mais surtout, les seuls de cette année 2016. 

Après avoir voulu partir en Italie et avoir considéré très sérieusement l'idée de partir au Portugal, celle de visiter la Grèce m'est apparue un peu "comme ça", sans prévenir ; et le Jules en a été ravi, puisque cette destination lui faisait plus envie que le Portugal. L'une de mes meilleures amies étant partie en Crète il y a quelques années, elle m'a rappelé que cette île était parfaite pour les vacances :) 

Nous partirons donc en Crète du 10 au 17 août, c'est acté !  Mais comment préparer ce joli voyage ? Voici comment j'ai procédé :) Je me suis dit que peut-être que ce billet pourrait aider celles et ceux qui sont en plein dans l'organisation de leurs vacances et/ou qui partent en Crète prochainement :) 


Pour aller en Crète, il n'y a pas réellement d'autres alternatives que l'avion : en 3 heures de voyage, nous relierons Lyon et Heraklion, ville principale de la Crète. Toutefois, nous aurions pu procéder d'une meilleure manière pour profiter de tarifs plus avantageux, notamment en nous y prenant bien plus en avance. En effet, nous avons donc décidé de notre destination plutôt tardivement (en juin), puis nous avons traîné pour prendre nos billets d'avion. Résultat, nous avons payé 900 euros pour deux billets aller-retour.
Nous avons choisi la compagnie Transavia, qui propose des prix assez compétitifs : nous avons toutefois dû nous acquitter de 60 euros supplémentaires chacun (soit 120 euros au total) pour avoir le droit à un bagage de 10 kilos en soute...Attention donc au moment de choisir vos billets. 
Pour alléger un peu la note, nous avons choisi de voyager en semaine, puisque nous partons du mercredi 10 au mercredi 17 août : les prix varient aux alentours de 50 euros en fonction des jours choisis, ce qui n'est pas anodin :) 
Pour info, Transavia vous permet de choisir votre place dans l'avion (nous avons opté pour deux sièges derrière les ailes, presque au fond de l'avion car c'est à l'arrière qu'il y a plus de chance de survivre à un crash) et surtout de louer votre voiture une fois arrivé sur place et de la récupérer à l'aéroport. De notre coté, notre poisse légendaire a fait que cette partie là a buggué pendant notre réservation...mais normalement, ça fonctionne :) 

Il y a pas de trains en Crète, mais pas mal de lignes de bus ; toutefois, par souci d'indépendance, nous préférons louer une voiture durant la semaine. Nous n'avons pas encore procédé à la réservation, mais nous devrions passer par BSP Auto, partenaire du Guide du Routard, nous permettant de bénéficier d'un tarif plus avantageux. 

Autre petite chose, concernant le trajet domicile > aéroport de Lyon : plusieurs options sont possibles. La plus économique étant de nous faire amener et ramener par nos amis : nous serons toutefois moins indépendants et notre avion du retour arrive à minuit, donc cela peut être contraignant. Nous pourrons éventuellement prendre un Uber : le trajet est estimé à 40 euros (aller soit 80 euros aller retour), ce qui peut être intéressant mais il est impossible de réserver un Uber en avance. Troisième option, laisser notre voiture dans le parking de l'aéroport : on avait peur que les tarifs soient exhorbitants mais pour une centaine d'euros la semaine, cela reste finalement raisonnable. 4ème option : prendre la navette Rhonexpress, qui fait le trajet en 25 minutes. Bémol(s) ? Le prix (25 euros par personne et par voyage) et le fait qu'il n'y en ait que toutes les demi-heures. 
Nous n'avons pas encore statué sur la question, mais Uber nous semble être la solution la plus appropriée pour le moment. 


LE point le plus important, n'est-ce pas ? :) Pour constituer notre planning de visite, je me suis d'abord dit que nous aurons envie de plage, de visite archéologique et de randonnées, de nature. Je me suis également équipée du Guide du Routard de la Crète (15 euros chez Amazon) et je l'ai potassé : il s'est rempli de post-it au fil de ma lecture, mais il a fallu, hélas, faire des choix puisqu'il est impossible de tout visiter en une semaine : 5 heures de route séparent la côte est de la côte ouest !  J'ai donc pris une carte et placé tous les points d'intérêt que nous aimerions visiter : on s'est alors rapidement rendu compte que la plupart d'entre eux se situaient dans l'Ouest de la Crète.

Après avoir encore dû faire quelques choix, voici notre planning de visite durant la semaine :) 
- Jour 0 : départ de Lyon à 16 h,  arrivée à Heraklion, à 21h ; 
- Jour 1 : nous filons tôt le matin à Rethymnon, une jolie petite ville côtière assez typique et charmante, qui a garé des traces de l'occupation vénitienne et turque de la Crète, tout en étant assez jeune et dynamique. Nous visiterons la ville durant la journée et la soirée, avant de dormir sur place ;


- Jour 2 : direction Hania, deuxième plus grande ville de l'île, elle aussi charmante et chargée d'histoire. "La plus belle ville crétoise" selon le Guide du Routard, que nous visiterons donc durant notre premier jour sur place. Son architecture, comportant des traces de l'époque vénitienne, son port, ses petites rues tranquilles (pour peu qu'on s'éloigne un peu des artères touristiques) et sa vieille ville
semblent splendides !


- Jour 3 : depuis Hania, nous irons en prendre plein les mirettes sur la superbe plage de Balos, aux eaux bleu turquoise, puis retour sur Hania !


- Jour 4 : toujours depuis Hania, nous partons visiter les gorges de Samaria, en pleine nature, "une randonnée assez exceptionnelle dans les gorges les plus profondes d'Europe" ! 16 kilomètres de randonnée nous attendent, avant de profiter de la plage puis de prendre le bateau pour retourner à notre voiture ;


- Jour 5 : départ depuis Hania pour nous prélasser et admirer la plage d'Elafonissi au sable rose, également marquée par l'histoire ! D'ici, nous repartirons sur Heraklion (3 heures de route!)


- Jour 6 : après avoir dormi à Heraklion, zou pour visiter le petit village de Myrtos, en sud-est (1 heure en voiture) : plus petit qu'Hania et Rethymnon, il a l'air adorable, avec ses rues piétonnes, ombragées et fleuries, sa petite église byzantine et ses ateliers d'artistes ! En rentrant sur Heraklion, nous ferons un détour par le plus vieil olivier du monde (3250 ans !) près du village de Kavoussi ;



- Jour 7 : nous passerons notre dernier jour sur l'île à visiter le musée archéologique d'Heraklion, apparemment génial et le site antique de Knossos, avant de prendre notre avion de retour à 21 heures à l'aéroport d'Héraklion.




Je pense que je vais encore consulter plusieurs blogs pour peaufiner ce programme et apprendre les choses essentielles à voir et à faire pour chacune de nos petites destinations :)


Nous avons choisi la solution Airbnb pour ce séjour en Crète et 4 logements différents, puisque nous avons prévu de nous déplacer sur l'île durant la semaine.
Nous séjournerons la première nuit à Heraklion chez Christina, la deuxième chez Elena à Rethymnon, les troisième, quatrième et cinquième nuit chez Nina à Hania et enfin les deux dernières nuits à Heraklion, chez Matthew. Tous les quatre ont été hyper réactifs et ont répondu à ma demande de réservation dans l'heure, si bien qu'en une soirée, tous nos logements pour la Crète étaient réservés :) 
Nos critères ? Pas forcément de grand luxe, mais que ce soit assez central afin de rejoindre les différents centres à pieds, que ce soit des logements entiers, disposant d'une connexion Internet et d'un parking. Et s'il y avait la mer ou une piscine à proximité, c'est encore mieux ;) 
Au final, l'hébergement en Grèce nous reviendra à 280 euros, pour toute la semaine.

Il y a une heure de décalage horaire entre la Grèce et la France (ils ont une heure d'avance sur nous).
Leur monnaie est bien l'Euro mais très peu de commerces crétois prennent la carte bleue ! Il faudra donc penser à bien retirer de l'argent avant de prendre l'avion. 
Un mois avant le départ, pensez à demander votre Carte Européenne d'Assurance Maladie à votre CPAM (il est possible de le faire directement sur Ameli.fr) : elle vous permettra d'éviter d'avoir à avancer des frais de santé si vous avez un souci sur place. Si vous ne l'avez pas, ce n'est pas très grave ! Il vous suffit de bien conserver les factures puis de les envoyer à votre assurance maladie à votre retour pour être remboursé(e).
Il fait très très chaud en août en Crète : à nous donc les tubes de crème solaire et de biafine, les casquettes ! Nous avons également prévu de nous lever tôt chaque matin, afin de pouvoir visiter sans trop souffrir de la chaleur.


Voilà ! Ce planning de voyage n'est pas encore totalement bouclé, mais il avance bien :) Si vous avez des idées de bonnes adresses et de choses à faire en Crète, surtout, n'hésitez pas à me les partager en commentaires ! Idem s'il y a d'autres petits détails et choses à savoir :) 

Gros bisous ! 





CONVERSATION

2 commentaires:

  1. Ca donne envie de découvrir la Crète!! Je vais attendre tes photos et récits à ton retour! ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Hello ! ta petite phrase "c'est à l'arrière qu'il y a plus de chance de survivre à un crash" m'a beaucoup fait rire, j'adore la sortir quand je monte dans un avion =) J'ai été en Crète il y a plusieurs années avec mon papa et on avait loué une voiture pour aller à La Canée et Matala. Pour les gorges de Samaria équipe toi bien, c'est hard surtout en plein été (pour info en octobre 2012 grosse pluie en France, 33° en Crète). J'ai le village de Myrtos vraiment trop mignon =) J'avais fait l'ile de spinalonga qui est magnifique. et j'ai mangé, mangé, mangé !! L'article date un peu mais tu peux voir quelques photos http://www.bullelodie.com/2012/07/la-crete-elle-me-manque.html J'ai trop hâte de voir ce que tu auras vu !

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!