Iconne de Natoo : alors, ça donne quoi ?


Cela fait maintenant des mois que je l'ai en ma possession, mais je n'avais pas encore eu le temps de vous en parler : voici enfin mon avis sur le livre/magazine Iconne ! 

Comme vous le savez sûrement, Iconne est un magazine parodique écrit par la youtubeuse Natoo, qui fait des vidéos très drôles et souvent à tendance féministes. Dans Iconne, elle se moque donc gentiment mais franchement des magazines féminins et, bien que j'en sois lectrice, ce n'est pas pour me déplaire :) 

Au programme donc : 
- un grand test, répondant à LA question existentielle "Votre vie est-elle nulle ?"
- une page "Get The Look : retour de soirée, avec des conseils et astuces vous donnant une allure bien dégueu et déglinguée à coup sûr
- un dossier beauté "Comment coiffer sa raie", avec de jolies illustrations pour bien comprendre
- un tuto beauté pour avoir le teint nude parfait avec Enjoy Phenix en guest
- un dossier minceur, nous conseillant de choper une bonne gastro ou le ténia
- un sujet "Beauf is the new chic", explicitant pourquoi pourquoi Robert, sa coupe mulet, son ventre plein de bière et son tee-shirt "Vodka Connecting people" ont la cote
- une page que l'on a toutes vues dans les magazines, "Comment faire du sport pas du tout discrètement au bureau"
- une interview de Kim Kardachiante, expliquant comment être une star des réseaux sociaux
-  la liste des 15 choses qu'une femme doit être ou avoir selon Eric Zemmour
- Une rencontre "émouvante" avec Céline Fion


Et j'en passe ! Vous l'aurez compris, Iconne est vraiment fait de la manière d'un magazine, avec des rubriques mode, beauté, société, stars...passées au vitriol. Et si c'est si réussi, c'est tout tout d'abord parce que Natoo appuie là où ça fait mal : oui les magazines donnent souvent des conseils inapplicables dans la vraie vie, trouvent des tendances WTF où il n'y en a pas et ont tendance à penser que les femmes ont juste envie d'être minces et belles. L'écriture des textes répond vraiment aux "règles" du journalisme féminin, avec des tournures de phrases hyper galvaudées que l'on voit partout et qui nous exaspèrent parfois quand on les lit. Pour finir, si Iconne est une réussite c'est au soin immense apporté au graphisme : les fausses publicités sont absolument géniales (les jeux de mots sont parfois priceless), tout comme les photos de mode, qui, même si elles sont totalement barrées, sont aussi jolies que des vraies. Du coup, on se pose sans arrêt la question de savoir si oui ou non, c'est vraiment un magazine parodique, ou si c'est juste que Natoo a poussé le bouchon un tout petit peu plus loin que les vrais magazines. Cette mise en perspective est troublante et remet en exergue pas mal de choses. 


Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup aimé Iconne qui, en plus d'être drôle, pose de réelles questions sur le rôle des magazines féminins aujourd'hui, qui auraient souvent besoin de prendre du recul sur eux-mêmes et se renouveler. Natoo écrit d'ailleurs un édito à la fin, expliquant qu'elle aime la presse féminine mais qu'elle doit maintenant "devenir enfin la féministe qu'elle prétend être". Bien dit ! 

Et vous les filles, que pensez-vous d'Iconne ? L'avez-vous lu ? Aimeriez-vous l'avoir dans votre bibliothèque ou bien pas du tout ? 

Des bisous ! 




CONVERSATION

2 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé aussi. Et j'ai tout à fait retrouvé les trucs formatés des magazines dont j'ai été longtemps friande et que j'ai arrêté justement pour tout ce que Natoo dénonce

    RépondreSupprimer
  2. J'en ai pas mal entendu parlé et je dois avouer que tu m'as donné envie d'en voir un peu plus !

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!