Chez Jules, faut tout finir !



Comme vous l'avez sûrement vu sur Instagram et également en lisant ce billet, la boulangerie Chez Jules fait partie de mes adresses fétiches. Je vais très régulièrement à celle d'Opéra, située à quelques pas de mon bureau ! C'est la raison pour laquelle, lorsque j'ai reçu une invitation de leur part à un petit déjeuner presse un jeudi du mois dernier, je suis venue avec plaisir, malgré le temps pourri et l'heure matinale ! C'était l'occasion de rencontrer l'équipe et de découvrir leur tout dernier point de vente, rue Victor Hugo :) 


J'ai alors été chaleureusement accueillie par Antoine et Julien, les deux amis d'enfance fondateurs de la boulangerie il y a 20 ans, mais aussi par Félicien, Vincent et Alexandre, qui se sont ensuite greffés au projet : des têtes qui ne m'étaient pas inconnues, puisque ce sont eux qui sont eux-mêmes au service de la boulangerie d'Opéra. Tous autant qu'ils sont sont adorables et passionnés par leur petite entreprise, qui ne connait pas la crise : ils me racontent leur histoire, leur vocation de faire plaisir aux autres avec de vrais bons produits ainsi que l'essor de leur marque, qui dispose aujourd'hui de 5 points de vente : la grande de Beynost, qui est aussi le laboratoire dans lequel les pâtisseries sont réalisées puis livrées aux autres points de vente, celle de Saint Paul, la première à avoir ouvert à Lyon il y a 20 ans, et maintenant celles de Brotteaux, Opéra et Victor Hugo. Plutôt chouette, non ? Tous les pains et tout ce qui est sandwichs et autres plats du déjeuner sont faits maison et réalisés sur place dans chacune des boutiques. 

Chez Jules, on trouve donc du bon pain, des viennoiseries, de délicieux cookies (dont celui au caramel beurre salé, une petite tuerie), des pâtisseries assez classiques mais bien exécutées (je vous ai déjà dit que j'adore leur tarte au citron?) ainsi que de délicieux sandwichs, parfois simples mais aussi plus élaborés : ma préférence va au Serrano, avec du jambon cru, des noix, du beurre et d'autres délicieux ingrédients, même si j'aime aussi le toasté au poulet, savoureux et qui cale bien ! 




Bon point pour la boulangerie d'Opéra, qui permet d'y manger sur place, et de profiter de la décoration d'inspiration industrielle : parce que oui, la déco est importante pour Jules, et change en fonction des boulangeries. 



Voilà, je vous avais dit que je vous parlerai plus en détail de cette chouette enseigne food et c'est maintenant chose faite ! L'idée que Chez Jules est avant tout une histoire d'amitié et de partage, mais aussi de tradition boulangère me plait beaucoup ; sans oublier que ce petit gars a un humour plutôt rigolo, qui l'on retrouve dans son marketing ("j'aime les miches de mon Jules", par exemple) ;)



Gros bisous et n'oubliez pas de me dire ce que vous, vous pensez de Chez Jules :) 




CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!