Grazia, November 13th



Mi-chemin avant le week-end ! Je ne sais pas vous, mais je commençais à m'y faire aux week-ends prolongés ;) Un congé durant lequel j'ai bien entendu lu mon petit Grazia : toujours très intéressant bien que pas forcément joyeux joyeux, puisque de nombreuses pages sont dédiées aux attentats du 13 novembre (et c'est bien normal). Ce week-end a d'ailleurs été assez chargé en émotions pour moi, car j'ai du coup beaucoup pensé, comme la plupart des Français, à toutes ces choses qui nous ont particulièrement marqués, voire traumatisés :s 




1. La chroniqueuse et féministe Sarah Constantin rappelle dans sa rubrique que depuis le 7 novembre, 16h34, nous, les femmes, travaillons gratuitement ; ou du moins que les hommes ont, à cette date, engrangé ce qu'il nous reste encore 38 jours à gagner. Il est temps que ça change ! 2. Comme un préambule au dossier sur les attentats qui suit, Marianne Faithful, qui vient de sortir un disque regroupant ses meilleurs morceaux live et un album intitulé Give my Love to London, remontera sur scène prochainement et ce, au Bataclan. Elle y interprètera un morceau qu'elle a écrit suite aux attaques, They Come at Night et elle est espère que ce concert sera "le meilleur show de sa vie" :) Elle cite également Leonard Cohen, qui, je pense, n'avait pas encore disparu au moment de son interview.


1. Comme je vous le disais, ce numéro de Grazia est largement consacré aux attentats du 13 novembre 2015 : la rédaction nous explique par exemple que certains rescapés ont utilisé l'art (la peinture ou la musique) en guise de thérapie mais aussi que certains Parisiens sont, et je les comprends, choqués que certains touristes viennent prendre un selfie devant les lieux des drames...Un article détaille pour nous le processus d'indemnisation tandis qu'un autre, hyper intéressant, met en lumière le combat du sociologue Gérôme Truc, qui a tenu à ce que la mairie de Paris récupère tous les dessins et autres petits cadeaux déposés sur les lieux d'hommage, afin de les conserver aux Archives de Paris : je pense que c'est une bonne idée, car ces preuves de solidarité et d'amour doivent d'être conservées et servir de témoignage aux générations futures. Malheureusement, Nice n'en a pas fait de même. 2. A cause des attaques subies par le Bataclan, les salles parisiennes ont vécu une année 2016 bien morose en termes de fréquentation, notamment étrangère : tant et si bien que l'Etat devrait les indemniser. Cela dit, les chiffres semblent repartir à la hausse : mais si les mélomanes reprennent le chemin des salles de concert, il faut encore rassurer certains artistes, notamment américains.


1. Grazia rappelle que les filles font une percée dans le monde du jeu vidéo, malgré les attaques sexistes dont elles sont victimes, notamment en ligne. Et certaines grandes joueuses, les preuves de machisme ne sont plus si fréquentes lorsqu'elles atteignent un niveau professionnel. Notre Secrétaire d'Etat au Numérique vient d'ailleurs de lancer "une fédération d'e sport pour apporter un cadre législatif aux gameurs professionnels et en devenir" :) 2. Et en parlant de disciplines parfois sexistes, parlons du sumo : ce sport est considéré comme sacré au Japon et les lois ancestrales estiment que les femmes ne sont pas suffisamment pures pour pouvoir s'y adonner. Mais certaines jeunes femmes s'en moquent et ont décidé, grâce à des professeurs bienveillants, d'apprendre ce sport iconique dans leur pays. Bravo ! 



1. L'actrice anglais Felicity Jones vient nous parler de son nouveau film Inferno : apocalyptique, il met en lumière les horreurs du monde, telles que le terrorisme, et c'est cet écho à l'actualité qui lui a plu. Et ce, même si elle s'estime incapable de survivre si le monde tombait en morceaux ! ^^ Elle réitère son amour pour la littérature anglaise et les films d'époque, même si prochain rôle sera pour Star Wars ;) 2. Quant à Marion Cotillard, elle nous confie quelques infos au sujet d'Alliés, le film tourné aux côtés de Brad Pitt : pour info, l'interview a été réalisée avant que ce dernier ne se fasse larguer par Angelina Jolie. Elle nous dit que Brad est très simple et très accessible auprès de toutes les personnes présentes sur le plateau de tournage, même auprès du plus petit des techniciens et très "ancré" dans la vie réelle. Elle dévoile aussi que ce film, dont l'action se déroule durant la Seconde Guerre Mondiale, est surtout une histoire d'amour, même si les deux protagonistes sont a priori voués à un destin tragique :) 




1. Côté beauté, Grazia se concentre sur l'anti-âge ! Le dossier souligne qu'aujourd'hui, les femmes ne veulent plus avoir la peau lisse pour paraitre plus jeunes : elles préfèrent atténuer les rides d'expression négatives, souvent verticales et font attention à l'ovale du visage et à leurs cernes, par exemple. 2. Comme les mains, la peau du cou est révélatrice de notre âge : il faut donc en prendre soin, car il est en plus très solicité ! Il faut donc l'intégrer pleinement dans sa routine de soins, en le lavant bien, en l'hydratant, en le soignant, en le massant. 
Le dossier est complété par de mini-interviews de 4 femmes, qui paraissent 10 ans de moins que leur âge et nous donnent leurs astuces. Pas de secret : leur Elixir de Jouvence, c'est une alimentation saine, du sport (yoga, Pilates), du sommeil et un soin tout particulier à leur peau




Zoom sur celle qui semble l'égérie mode de cette saison 2016-2017 : la bikeuse ! Stylée et sexy, elle reste néanmoins libre et indépendante, en phase avec notre vision moderne de la féminité ; elle rappelle aussi que dans de nombreux pays, conduire n'est pas admis pour une femme, et encore moins une moto et que c'est donc une manière de lutter contre l'archaïsme. Chloé s'en est particulièrement inspirée en rendant hommage à Anne-France Dauthville, jeune femme qui a "pris la route" dans les années 70 et on a également repéré des clins d'oeil à l'univers de la moto ou de la Formule 1 chez Rag & Bone et Louis Vuitton.








Des bisettes et à vendredi :) 




CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!