Chiara & Grazia



Pfiou ! Au moment où je rédige ces lignes, nous sommes donc le mardi 29 novembre et c'est la première fois depuis que j'ai emménagé, que je profite d'une soirée entière passée seule chez moi, directement après le travail. En un mois et demi ! Il faut dire qu'entre les apéros/repas avec les copines, les soirées en amoureux, les présentations presse pour le blog et les sessions sportives, mes soirées sont très souvent chargées. Non pas que je m'en plaigne mais honnêtement, pouvoir profiter d'une vraie soirée "pleine" chez moi, avoir du temps pour profiter de ces petites heures avant de dormir, ça fait du bien :) 

Toutefois, je ne vous abandonne pas, hein ;) Et j'ai pu prendre le temps de rédiger mon débrief du Grazia de la semaine :) 



1. On commence fort, avec le dossier Cadeaux de la rédaction ! Et oui, il est temps s'y mettre ;) Dans ce dossier, vous trouverez de jolis objets mode, beauté, déco...à tous les prix et suivant plusieurs thématiques : Gold Finger, Bleu comme toi, Duel au soleil, Voodoo Child, Comme un Homme, Over the Rainbow...2. Sarah Constantin s'insurge cette semaine contre le féminisme sauce "extrême-droite" : il est vrai que Marine et surtout Marion aiment défendre les femmes, à condition qu'elles restent au foyer avec les enfants, et surtout si elles évitent de vouloir avorter...Pensons à cela en allant voter en mai prochain ! 


1. Le professeur Nathalie Bodaert nous démontre ensuite pourquoi nos dons sont nécessaires, voire indispensables pour soigner les malades, notamment les enfants. L'argent réuni a par exemple permis à l'hôpital Necker d'investir dans "une paire de lunettes "écran de ciné" compatible avec un IRM" et permettant aux petits de se distraire et de ne pas avoir trop peur pendant cet examen, toujours pénible, même pour un adulte ; cela évite également de les bourrer de sédatifs. Elle est catégorique : sans ces dons privés, il leur serait impossible de se procurer de tels équipements et même tout simplement de s'acheter des machines supplémentaires, chose essentielle pour pouvoir traiter les patients dans un délai raisonnable. Pour info, le Téléthon, c'est vendredi et samedi :) 2. Après le choc du résultat de la présidentielle américaine, Grazia est allée interviewer des musulmans vivant aux Etats Unis : certains ont bien sûr très peur, craignent les réflexions racistes (voire pire, des agressions) et de ne pas pouvoir faire venir le reste de leur famille aux USA, tandis que d'autres tentent de se rassurer en se disant que rien ne va vraiment changer avec Trump, qui a simplement multiplié les punchlines pour se faire élire. 





Dans la plupart des cas, la réponse à cette question est oui : la nature est bien faite et notre cerveau déclenche des envies de choses dont notre corps a besoin, du sucre après un effort ou bien des légumes après un samedi soir pizza/chips/apéro. Le seul problème, c'est que de nos jours, nous avons tendance à ne pas nous concentrer sur ce que l'on mange : résultat, le cerveau ne peut pas tout enregistrer, prendre connaissance de tous les aliments ingurgités et faire correctement son travail d'équilibre ; le stress aidant, le signal est également brouillé par nos émotions et on mange ce qui nous réconforte. Pour ne pas grignoter à mauvais escient, il faut donc se concentrer sur notre repas , ne rien faire d'autre : et surtout ne pas culpabiliser ! 





1. Clint Eastwood est le réalisateur du film Sully, tiré d'une histoire vraie : celui de l'amerissage d'un Airbus sur l'Hudson en 2009, avec Tom Hanks dans le rôle du pilote. L'occasion pour la rédaction de dresser le portrait de cet acteur, aussi doué devant que derrière la caméra, à qui tout a réussi de suite (il a commencé sa carrière dans les années 60), malgré un caractère très très réac (il fait partie des fervents supporters de Trump). Lors du débrief de la conférence de presse du film suivant son portrait, il explique également qu'il a une manière très animale de diriger ses acteurs, qui doivent jouer de manière très instinctive, très naturelle : les caméras s'adaptent aux acteurs et non l'inverse. 2. Qui de mieux pour représenter ce numéro spécial Mode du Web que Chiara Ferragni ? La blogueuse, auteur de The Blond Salad se prête au jeu des photos, avec plaisir même si elle avoue avoir fait énormément de shootings cette année. L'article qui lui est consacré rappelle qu'elle ouvert son blog il y a 7 ans et que si elle était dénigrée au départ, comme toutes les autres blogueuses, aujourd'hui le milieu de la mode lui déroule le tapis rouge. Il faut dire que sa grande communauté et sa petite entreprise de 20 salariés forcent le respect et attirent les convoitises ! Forbes la considère parmi les jeunes de moins de 30 ans les plus talentueux tandis que le phénomène est étudié à Harvard. Seule ombre au tableau : la jeune femme est devenue une marque et l'on est en droit de douter qu'elle soit tout à fait naturelle dans sa vie online. Et en même temps, peut-on la blâmer ? Toutes les blogueuses ne révèlent pas tout. Le dossier est complété par une petite sélection d'autres blogs sympas, de mini portraits de "business-girls" du digital et des e-shops repérés par la rédaction.




1. Les français sont de plus en plus nombreux à prendre conscience de la maltraitance des animaux : et cela, les politiques l'ont bien compris. C'est la raison pour laquelle certains candidats à la présidence, comme l'écologiste Yannick Jadot ou Jean-Luc Mélanchon se positionnent en faveur de la cause animale, tandis que d'autres figures populaires à l'instar du bouddhiste Matthieu Ricard aimeraient qu'un Secrétaire d'Etat à la Condition Animale soit créé. 2. Lumière sur le nouveau restaurant de Jean-François Piège, le Clover Grill : son credo sera la cuisine au grill donc, mais attention ! Le chef entend prouver que l'on peut cuisiner ainsi autre chose que des côtes de boeuf, notamment grâce à une cuisson plus lente et maîtrisée, sans flamme et seulement à la braise.









Des bises, bonne journée et à vendredi ! :) 





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!