The Crown : au royaume des séries ?



Décidément, je suis une petite amatrice des séries Netflix :) En effet, après vous avoir visionné Grace & Frankie, j'ai eu envie de regarder LA série dont tout le monde parle en ce moment, j'ai nommé The Crown ! 

The Crown retrace la vie de la Reine Elisabeth 2, depuis son mariage avec le Prince Philip jusqu'à maintenant ; enfin, la saison 1 commence donc en 1947 et s'arrête en 1955, en sachant qu'Elizabeth monte sur le trône en 1952. 

On assiste donc à ses noces avec Philip Mountbatten (qui a quand même renoncé à son titre de Prince du Danemark et de Grèce, pris la nationalité anglaise et s'est converti à l'anglicanisme pour pouvoir l'épouser), à sa "première" vie de femme mariée et de mère (elle a eu Charles et Anne avant de devenir reine) à Malte avant la mort de son père George 6, son accession au trône, son couronnement, le Great Fog qui touche Londres en 1952 (et qui tue 3000 personnes), les 80 ans de Churchill, en passant par la mort de sa grand-mère Queen Mary et le scandale déclenché par sa soeur Margaret, qui voulait épouser Peter Townsend, un homme divorcé (le comble du déshonneur à l'époque) en 1955. En effet, c'est ce qui a poussé Edouard VIII, son oncle, à abdiquer, à abandonner le trône : il a en effet préférer épouser l'américaine Wallis Simpson, déjà deux fois divorcée.





Comme je suis assez fan des séries historiques (à l'instar de Versailles) et de tout ce qui touche à la royauté (oui, je trouve ces gens assez fascinants) surtout anglaise, je me devais de regarder The Crown et je dois dire que je suis ravie. Les acteurs (Claire Foy et Matt Smith dans les rôles de la Reine et du Prince Philip, notamment) sont tous très très bons, les images et les costumes sont incroyables et je pense pouvoir dire que la série est très fidèle à la réalité. Sans compter que la ressemblance entre les acteurs et les véritables personnes qu'ils interprètent (je pense notamment à Matt Smith et le Prince Philip ou encore John Lithgow et Winston Churchill) est parfois troublante. Alors certes, c'est parfois un peu long, il n'y a pas de rebondissements palpitants, de scènes d'actions incroyables, de suspense insoutenable, mais c'est une belle manière d'en apprendre plus sur l'histoire de l'Angleterre et de plonger dans l'univers de la famille Windsor. 


La série insiste par exemple beaucoup sur la dualité entre Elisabeth, la femme, l'épouse, la mère et Queen Elisabeth, la reine : les deux ne sont pas toujours d'accord, mais la Couronne, la royauté doit toujours l'emporter sur l'individualité. Elle doit donc parfois prendre des décisions déchirantes (comme empêcher sa soeur d'épouser celui qu'elle aime) pour le royaume. La série souligne également les relations parfois compliquées de la Reine et de son mari : bien que très amoureux l'un de l'autre, Elisabeth aime montrer sa supériorité à son mari (sans oser l'avouer) tandis que ce dernier a un peu de mal à accepter le fait de ne pas pouvoir donner son nom de famille à ses enfants (le prince Charles est par exemple Charles Windsor et non Mountbatten comme ses deux fils, et ses petits enfants) et à avoir dû renoncer à sa carrière militaire, entre autres. Sans oublier qu'il avait renoncé à tous ses titres royaux pour elle ! La scène du couronnement où il doit s'agenouiller devant elle est assez révélatrice. 





La série devrait avoir une saison 2 (qui a déjà été tournée) et voire même 6 saisons au total, car elle retracera toute la vie de la Reine : le casting sera donc entièrement renouvelé dés la saison 3 puis à la saison 5.



Je vous recommande donc cette série, qui est un bijou visuel et culturel, pour moi. Ca tombe bien, les vacances de Noël approchent ;) Et vous, qu'en dites-vous ? :) 





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!