Twiggy & Grazia



Si vous saviez comme j'étais contente de trouver Grazia dans ma boîte aux lettres en rentrant de Paris mercredi dernier ! Cela m'a en effet permis de le glisser dans mon sac pour son second aller-retour vers la capitale vendredi : et bien que j'ai dû prendre mon TGV a 5h50 (ouch), ce numéro m'a tenue bien éveillée et m'a bien occupée durant le voyage :) 




1. Pour commencer Anna Erelle nous raconte sa vie d'après : sa vie d'après avoir enquêté sur le djihad et s'être fait passer pour une aspirante combattante auprès d'un membre de Daesh sur Internet, afin de tout nous dévoiler dans Paris Match. Devenue une cible à éliminer par l'organisation terroriste, elle a également dû faire face à la peur de son chéri et de ses amis, qui ont décidé de lui tourner le dos ; elle a bien sûr dû déménager et plusieurs fois et les remarques blessantes de ses collègues l'ont poussée à quitter la rédaction. Elle raconte tout ceci dans un livre qui sort demain, Losing My Religion. 2. Lueur d'espoir dans le monde carcéral : le centre pénitentiaire de Nantes a en effet mis en place des ateliers de boulangerie qui sont mixtes, permettant aux détenus d'acquérir des compétences et un CAP dans le domaine, mais aussi de créer du lien social avec des personnes du sexe opposé. Une manière également d'échapper quelques heures de l'isolement et de l'enfermement et de retrouver confiance en eux.


1. La chroniqueuse Claire Touzal nous invite ensuite à lutter contre le sexisme en nous affirmant en tant que femmes, qu'être singuliers, qui n'ont pas besoin d'hommes ou d'enfants pour être complètes, qui s'assument sans problème et en toute indépendance :) Et qui savent faire reconnaître leurs droits et se montrer solidaires entre elles quand c'est nécessaire ! 2. Le politologue Bruno Tertrais nous éclaire sur les prévisions de la CIA concernant notre monde : et le moins que l'on puisse dire, c'est que ça ne met pas en joie : les différents états devraient tous se replier sur eux-mêmes et certains groupes dangereux profiteront du développement économique et technologique pour semer la terreur ; pendant ce temps, la mondialisation va donc ralentir, même si la Chine et l'Inde pourraient bien devenir les puissances mondiales, au détriment de l'Occident. Attention toutefois : ces prévisions (alarmistes) peuvent se réaliser ou non, en fonction de qui nous déciderons de mettre aux plus hautes fonctions étatiques.


1. Nora rend un bel hommage à George Michael, dont les chansons l'ont accompagnée dans tous les moments clés de sa vie, qu'ils soient tristes ou joyeux et lui ont permis de rêver et de ressentir. 2. Focus sur les tactiques "Système D" des candidats à la primaire socialiste, qui ont dû composer avec des budgets serrés. Heureusement qu'ils ont pu compter sur le soutien financier de leurs donateurs et surtout sur l'abnégation de leurs bénévoles ! 3. Aux Etats Unis, certains s'inquiètent pour Washington : en effet, sous l'ère Obama, certains restaurants que la famille présidentielle avaient l'habitude de fréquenter sont devenus cool et les nouvelles "places to be" ; mais avec l'arrivée de Donald Trump, des électeurs déçus pourraient déserter la capitale, qui pourrait par ailleurs prendre un nouveau visage avec l'arrivée de nouveaux résidents et de nouveaux commerces. Verdict dans 4 ans ! 





Succès de La La Land oblige, Grazia a interviewé Emma Stone : l'actrice nous explique qu'elle s'est entraînée en regardant des comédies musicales comme Les Parapluies de Cherbourg mais aussi en apprenant de Debbie Reynolds dans Chantons sous la pluie. Elle raconte comment le réalisateur Damien Chazelle a ramé pour monter le film, mais aussi comme il s'est montré ouvert à ses remarques pour construire son personnage. Elle revient également sur sa relation avec Ryan Ghosling et sur le discours inspirant de Meryl Streep aux Golden Globes. 






1. La rédaction nous dresse un panorama des mannequins à suivre cette année : leurs noms ne me dit absolument rien mais ce que je retiens, c'est que les filles sélectionnées sont différentes de celles que l'on voit habituellement. Crâne rasé, tâches de rousseur, peaux métissées, cheveux courts ou afros, ces jeunes femmes ont toutes leur particularité et c'est rafraîchissant ! 2. Icône parmi les icônes mode, Twiggy a particulièrement marqué les années 60 de son empreinte : une aura indélébile, bâtie sur ses grands yeux noirs, son allure frêle, son style à la fois frais, féminin mais parfois plus tomboy et sa coupe courte à la garçonne, mythique. Sa carrière n'aura duré que 4 ans, mais Twiggy, toujours vivante et menant une vie simple et tranquille, reste une légende, au caractère affirmé et unique.




Décidément, la question du sommeil est très importante pour tout le monde en ce mois de janvier ! Après Biba (je vous en parlerai vite), c'est au tour de Grazia de nous donner ses conseils pour bien dormir. La rédaction nous recommande de miser sur une literie aux matières naturelles, avec des coussins en plume d'oie et des draps en lin ou en coton, de bien choisir son matelas et dans la mesure du possible, de dormir seul. Pour préparer son corps à l'endormissement, on évite les bains chauds, on baisse la température de sa chambre et si besoin, on écoute le bruit des vagues ou de la nature, on se fait une petite tisane à base de valériane et on choisit une huile essentielle de lavande ou d'orange douce, apaisantes :) 




Bisous les filles, à vendredi ! 




CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!