Héraklion, capitale de la Crète



Suite de mes aventures crétoises ! Et je continue cette série de billets avec une ville qui a toute son importante en Crète, puisqu'elle en est la capitale : Héraklion ! 

Nous sommes arrivés à Héraklion le premier soir de notre séjour, puisque notre avion y a atterri : l'idée étant de n'y rester qu'une seule nuit avant de commencer notre road-trip vers Rethymno, nous avions donc choisi un Airbnb relativement simple et pas trop loin de l'aéroport. Nous avons donc dormi chez Cristina, dans un studio situé en sous-plex : pas un logement de folie, mais tout à fait propre et convenable ! Chose que nous n'avions pas réalisée sur le moment : ce Airbnb est situé tout tout près de la fontaine Bembo et donc au coeur du centre touristique de la ville.

Nous sommes ensuite retournés sur Héraklion en fin de séjour, sur les deux derniers jours. Là, nous avons été hébergés dans Airbnb, chez Matthew : il était certes loin du centre d'Héraklion et même en dehors des remparts de la ville, mais nous avons été tellement bien reçus ! Le logement était immense, avec une chambre, une cuisine, une salle de bain et un grand salon rien que pour nous et notre hôte a été adorable avec nous : non seulement il nous avait préparé une petite fiche avec les choses à voir et comment y accéder à pied ou en transports, mais il nous a également recommandé de bonnes adresses pour prendre le petit déjeuner ou le dîner dans le quartier et il nous a même recommandé de déplacer notre voiture du parking où nous l'avions garée, par mesure de sécurité. Il avait même fait des petits gâteaux o-O Un Airbnb parfait donc, que je vous recommande chaudement. 

Concernant Héraklion même : il fait savoir que la ville tire son nom du héros Hercule (Héraklès) et qu'en grec, on l'appelle plutôt Iraklio ( Ηράκλειο) ; elle est le chef lieu de la région Héraklion et c'est la ville la plus peuplée de Crète, avec plus de 140 000 habitants.  Après avoir été vénitienne depuis le 13ème siècle, puis ottomane depuis 17ème, Héraklion a été rattachée à la Crète en 1913 ; elle en est redevenue la capitale en 1971 (elle l'était jusqu'en 1898 avant la Canée lui en prenne le titre). 

Voilà pour les chiffres et l'histoire officielle. Mais moi, mon avis ? Et bien...je ne vais pas vous mentir : Héraklion n'est pas une jolie ville. La plupart des bâtiments sont en état de ruines ou bien ne sont pas terminés, et on a limite l'impression d'un bidon ville. Je ne compte pas le nombre d'hôtels sur le bord de mer qui n'ont jamais été finis ! La crise est passée par là et ça se sent.



Oops...

Cela dit, on ne peut pas ne pas passer par Héraklion lorsque l'on va en Crète : la ville abrite en effet un superbe Musée Archéologique dont je vous parlai bientôt et est le point de départ vers le Palais de Cnossos
De plus, comme, comme je vous le disais plus tôt, notre Airbnb était loin du centre, nous avons pu profiter d'une jolie ballade sur le bord de mer pour nous y rendre : non, il n'y a pas de jolies plages à Heraklion où prendre le soleil mais cette promenade plutôt bien aménagée est agréable et débouche sur la forteresse vénitienne et le fort de Koules (que nous n'avons pas visités) et le port d'Héraklion. Nous avons pu y voir les anciens bâtiments vénitiens dédiés aux armements proches de la forteresse, mais aussi le Musée d'Histoire Naturelle de Crète et certains sites dédiés à la fouille archéologique.



Le bord de mer







Les anciens bastions d'armement vénitiens







La forteresse 



Un site dédié aux fouilles archéologiques


Le Musée d'Histoire Naturelle


Le port d'Héraklion




Enfin, sachez que ce qui est bien à Héraklion, c'est que tous les jolis monuments sont rassemblés autour de l'artère centrale de la ville, ce qui fait que l'on peut tout voir en 2 heures, montre en main. En quelques pas, on en prend plein les yeux ! Cette artère est très jolie avec son marbre au sol et regorge également de restaurants et de boutiques de souvenirs, notamment dans l'allée Liminas Hersonissou. C'est d'ailleurs ici que j'ai acheté mon éponge naturelle :)




Les monuments à voir à Héraklion : je tiens tout d'abord à m'excuser... la plupart des photos qui vont suivre ne sont pas les miennes car mon ordinateur m'a fait la blague pas drôle de perdre une partie de mes fichiers dans le transfert de mes photos depuis mon portable :s 


- L'église Agios Titus : Saint Tite est le patron de la Crète et l'église bâtie en son honneur est plutôt belle. Nichée près d'un joli parc, elle donne sur une grande place, qui permet d'avoir le recul nécéssaire pour admirer sa façade extérieure. Comme beaucoup de monuments religieux en Crète, cette église byzantine a été modifiée par les Vénitiens qui en ont fait une église catholique puis transformée en mosquée par les Ottomans suite au tremblement de terre qui l'a complètement détruite en 1856. Elle est redevenue une église orthodoxe en 1920 et contient le crâne de Saint Tite, qui fut un compagnon de route de St Paul et martyr. Comme la plupart des églises orthodoxes, elle est très chargée en boiseries et en dorures aux multiples détails.






- La Loggia Vénitienne : construite au 17ème siècle, la loggia vénitienne était le lieu de rencontre des nobles de l'époque. Avec ses arcades et ses différents détails, elle est splendide! Elle abrite aujourd'hui l'hôtel de ville d'Héraklion.




- La basilique Saint Marc :  avec ces hautes arches et ses fines colonnes, cette basilique est une preuve de la beauté de l'architecture vénitienne, bâtie il y a 800 ans et réplique de l'église St Marc de Venise. Elle sert aujourd'hui de galerie d'art contemporain mais on peut encore y voir de nombreux éléments de décoration d'origine.




- La fontaine Morosini est l'un des monuments emblématiques d'Héraklion : la "fontaine aux 4 lions" est au coeur d'une place très animée (la place Venizelou) et était autrefois le lieu de rencontre des habitants, qui venaient tous s'y fournir en eau potable. Elle a été construite sur ordre du général Francesco Morosini en 1628 et ses fines sculptures sont un hommage à la mythologie grecque ; elle comprenait d'ailleurs une statue de Poséidon, disparue depuis.







- La fontaine Bembo : située au bout de la Liminas Hersonissou et sur la  Plateia Kornarou, elle a été la première fontaine à fournir l'eau courante aux habitants de la ville, ayant été construite en 1552. Elle est donc la plus ancienne fontaine d'Héraklion. Mais avec ses armoiries vénitiennes et ses détails floraux, elle a encore fière allure !



- La cathédrale Agios Minas : pour moi, le plus beau monument d'Héraklion :) Elle est hyper impressionnante par sa taille, mais aussi par la symétrie et la qualité de ses vitraux, ainsi que le détail de ses sculptures, la beauté de son plafond. Elle force le respect et l'admiration et encore une fois, la grande place qu'elle surplombe permet de l'admire dans son emsemble. Elle a été construite en 1852, en hommage à Saint Minas, saint Patron d'Héraklion.








- Le Musée Archéologique : comme je vous le disais, sa visite était tellement riche et chouette que j'y consacrerai un billet très rapidement :) 

Et voilà ! Comme vous pouvez le voir, il y a tout de même de très belles choses à visiter à Héraklion :) Pour info, tous les monuments que je vous ai listés ici se visitent gratuitement. 

Gros bisous les filles ! 





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!