Un Nouveau Souffle pour Paulette ?



En achetant ce nouveau numéro de Paulette, je vous avoue que j'avais un peu peur : le précédent numéro, transition entre l'ancienne et cette nouvelle version m'avait laissée dubitative, car très visuel et conceptuel. La couverture de ce numéro de janvier m'a parue de la même veine et quand certaines d'entre vous m'avez dit que vous aviez détesté cette nouvelle version, j'ai pensé que Paulette et moi, nous n'en avions plus pour très longtemps ensemble. 
Et pourtant ! J'ai beaucoup aimé ce numéro :) Je l'ai trouvé très frais et positifs, avec des articles et des rencontres plein de bon sens et de bienveillance. Il y a peu de sujets, mais tous sont bien traités, sans être trop longs. J'aime également la nouvelle mise en page, très sobre pour le texte (tout en noir et blanc, dans une police de caractères très simple), faisant la part belle au graphisme et aux belles images. 
J'aime donc cette nouvelle version de Paulette, qui pour moi, a su se réinventer en 2017 :) 






1. Paulette commence par nous présenter Confiture Parisienne : cette marque imaginée par Laura et Nadège mise sur la qualité et les meilleurs ingrédients : de "vrais" fruits, du sucre non raffiné, une cuisson en deux temps et à la minute près pour des recettes originales, telles que Châtaigne-Poire ou Carotte Passion. 2. Petit tour d'horizon des médecines alternatives : l'article nous explique ce qu'est l'homéopathie, l'hypnose ou la phytothérapie, mais aussi les bienfaits des sports comme le yoga ou le Qi Gong ou encore la luminothérapie et la propolis et le miel issus des abeilles. 



1. Nous sommes tous plus ou victimes de la digitalisation de nos vies : dans ce dossier, Paulette nous fait répondre à quelques questions sur nos habitudes de vie, issues du test du Dr James Roberts de la Baylor University afin de nous faire prendre conscience de notre addiction. La rédaction nous suggère ensuite d'éloigner les écrans de nos lits, de couper les notifications pour ne plus être dérangés en plein travail et nous invite à faire entrer la nature dans nos vies : potagers urbains et autres parcs seront des shoots de verdure bienvenus. Et si cela ne suffit pas, hop on déménage ou on faut le tour du monde ! 2. Lumière ensuite sur une très chouette initiative : Les Grands Voisins. Tout plein d'artistes et de freelances (600) ainsi que des startups ont investi l'ancien hôpital Saint Vincent de Paul à Paris et ce petit monde gère l'espace dans la bonne humeur et l'entraide, de manière raisonnée. Cela leur permet de créer du lien, de rencontrer du monde et d'avoir accès à un local pour leur activité à une somme modique, tout en participant à la vie et l'entretien du lieu. Et bien que le lieu devra être vidé en 2017, les Grands Voisins ont de beaux jours devant lui puisqu'ils ont été contactés par des municipalités françaises et européennes pour exporter le concept :) 



1. Envie de voyage ? Anouk nous emmène en Mongolie et nous montre comme la capitale du pays, Ulaanbataar, s'est occidentalisée, notamment avec les jeunes générations. Pour de belles randonnées à îed ou à cheval dans le centre du pays, on prend le départ à Kharkhorin, pourquoi pas le long de la rivière Orkhon. Elle nous parle de l'hospitalité des Mongols nomades, qui ouvrent leurs yourtes sans souci, à condition de participer aux tâches ménagères. Ils sont fiers de partager leur mode de vie et leur savoir ! Elle qui a pu également partager le quotidien des Tsaatans ("les derniers éleveurs de rennes de Mongolie") mais aussi des Kazakhs (à l'ouest), nous en parle avec chaleur et émotion et nous apprend plein de choses à leur sujet : ces derniers ont par exemple leur propre langue, sont musulmans (et non bouddhistes) et sont de grands éleveurs d'aigles :) 2. Et si vous n'avez pas suffisamment voyagé, on part maintenant à la rencontre de Blandine, qui à décidé de parcourir l'Europe seule et...en trottinette ! En Norvège de l'interview, elle raconte son quotidien, fait de bitume donc (elle fait 70 kilomètres par jour !!) mais aussi de photos : elle s'arrête régulièrement pour immortaliser des beaux paysages et moments de vie. Elle nous dit aussi que ce tour d'Europe lui permet d'avoir une vie meilleure, plus libre, simple et naturelle et lui donne les clés pour se recentrer. Pour la suivre, rendez-vous sur latrottineuse.com




1. Talentueux et touchant, l'artiste londonien Sempha répond aux questions de la rédaction. Lui qui a produit les tubes de grandes stars du RnB telles que Drake ou Frank Ocean se lance à son tour avec un premier album, Process. Pétri de doutes, il a néanmoins pris confiance en lui pour oser poser sa propre voix sur ses chansons, émouvantes et authentiques. Il y évoque notamment le décès de sa maman, qui date de quelques mois. Il pense aussi que l'amour et la musique "créent de la magie" et je trouve ça très beau :) 2. Une rencontre très inspirante : voici ce que j'ai pensé à l'issue de ma lecture de l'interview de Wim Wenders. Le réalisateur allemand est un amoureux de la France (il est totalement bilingue) mais aussi de son travail : il se dit ravi d'avoir pu mettre à profit toutes les innovations successives du cinéma même s'il regrette que la 3D ne soit utilisée que par les blockbusters, par exemple : lui s'en est servi dans l'une des scènes de son film Les Beaux Jours d'Aranjuez. Féru de musique et de voyage, il aime également de plus en plus mettre en scène les femmes, qui "l'impressionnent". Totalement bienveillant, il porte également un regard très positif sur la jeune génération de cinéastes :) 




1. Totalement dans la veine "authentique et naturel" de ce numéro, Florent Ladeyn partage avec nous sa vision de la vie et de surtout de son métier de cuisinier : il revient sur son parcours d'autodidacte et sur sa reprise de l'établissement familial mais aussi sur son engagement de n'utiliser que des produits locaux pour élaborer ses recettes. On ne retrouve aucun chocolat dans sa cuisine, par exemple ! ET s'il ne produit aps ses propres légumes (alors qu'il le pourrait(, c'est pur donner du travail et échanger avec les producteurs alentours. Il se bat également contre le gaspillage alimentaire et s'est engagé pour les migrants en travaillant avec les filles du Recho. Cerise sur le gâteau ? Lui et son équipe travaillent toujours en musique ! 2. Elisabeth Sigmund était une femme assez extraordinaire pour son temps : malgré les codes sexistes du début du 20ème siècle, cette dernière a concrétisé sa passion pour les herbes et plantes de beauté en concevant ses propres produits de cosmétique naturelle. Elle va se former au cours des années et même voyager jusqu'en Inde dans les années 60 pour parfaire son expertise : elle développe sa propre gamme qui va attirer l'attention d'un certain...Dr Haucshka ! Vendue sous son nom dans les années 60-70, la gamme va ensuite prendre le nom du Dr, pour devenir la marque que l'on connait. Paulette fait ainsi honneur à cette femme injustement oubliée :) 



1. Sessun a 20 ans ! Pour l'occasion, sa créatrice Emma François répond à quelques questions et partage les jalons et enseignements de ces deux dernières décennies : elle estime qu'avoir fait des erreurs a été formateur mais elle est également très fière d'avoir su s'entourer et conserver ses amis. Cette Marseillaise a également de voyager à nouveau en Amérique Latine. Et, pleine de bonne humeur, elle rit beaucoup au quotidien pour être "être bien dans ses baskets" ! :) 










Et vous, qu'en dites-vous ? Je suis très curieuse d'avoir vos ressentis sur cette nouvelle version de Paulette :) 





CONVERSATION

1 commentaires:

  1. Roooh, j'ai hésité à l'acheter, mais là, tu m'as donné envie de le lire! Et by the way, bonne année chère Elodie <3

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!