Reign : ma série des vacances hivernales



Au moment où j'écris ces lignes, je dois vous avouer que je suis au fond de mon canapé, un peu malade : la grippe semble vouloir s'installer dans mon petit corps ! Il faut dire que la plupart de mes collègues et le Jules n'y ont pas coupé : il va donc m'être difficile de passer entre les mailles du filet ! 

En attendant de savoir si ce froid va me terrasser (suspens, suspens), j'ai envie de vous parler d'une série qui m'a tenue en haleine pendant les vacances : Reign

Reign est une série retraçant de la Reine Marie 1ère d'Ecosse (Marie Stuart), démarrant quelques temps avant son mariage avec le futur Roi de France, François II. Elle comprend pour le moment 3 saisons de 22 épisodes pour les deux premières et de 18 pour la troisième ; la quatrième et dernière saison sera diffusée le mois prochain. 


Au programme pour la pauvre Marie ? La Reine d'Angleterre, sa cousine Elizabeth 1ère, qui voit en elle une rivale au trône de son pays (Marie Stuart est l'héritière légitime du trône, car elle descend véritablement de la famille régnante ; Elizabeth, elle, est une fille illégitime du roi Georges VIII) veut la faire éliminer, tandis que les protestants écossais veulent dissoudre la monarchie. En France, où Marie a trouvé refuge en raison des deux menaces citées, la jeune reine doit se méfier des intrigues et des complots de la cour du Château. Pas facile d'être la reine potentielle de 3 pays ! 


J'ai aimé la série Reign pour ses multiples rebondissements ainsi que pour ses personnages,  auxquels on s'attache assez facilement. J'aime aussi le fait que ce soit une série historique, qui fait que j'ai vraiment eu envie de m'intéresser à cette période de l'histoire de France, d'Angleterre et d'Ecosse. L'histoire d'amour entre François II et Marie est également très attendrissante, surtout qu'il s'agit bien sûr d'un mariage arrangé, favorisant l'alliance entre les deux pays. J'aime aussi le personnage de Bash, le frère illégitime de France, un véritable aventurier au grand coeur, mais aussi les dames de compagnie et meilleures amies de Marie, Lola, Greer et Kenna, dont les certitudes de jeunes filles bien nées à la recherche d'un mari qui saura les élever socialement finissent peu à peu à s'envoler, pour faire d'elles de véritables femmes, qui font parfois des erreurs. 



Mais mon personnage préféré est celui de Catherine de Médicis : elle peut se montrer aussi gentille que cruelle, que ce soit avec ses enfants, ses amis/ennemis (ça peut changer en quelques secondes) ou Marie. Elle est géniale ! Le seigneur Narcisse est son pendant masculin (sans arriver à la cheville du génie de Catherine, bien qu'il soit un sérieux challenger) et sa personnalité complexe le rend très imprévisible. Le personnage d'Elisabeth 1ère, que l'on voit enfin au bout de deux saisons,  est également travaillé de manière intelligente : on ne la voit pas en tant que reine prête à tout pour garder son pouvoir et elle est même prête à tendre la main à Marie ; mais son statut fragile de reine (qui cumule l'handicap d'être une femme, non mariée, sans enfants et surtout illégitime) et les événements géopolitiques la poussent parfois à changer son fusil d'épaule. C'est également un personnage qui est tiraillé entre ses obligations de reine et ses envies de femme, qui doute et pleure beaucoup : elle est donc assez attachante, finalement.


Pour ne rien gâcher, j'ai l'impression que tout le monde est beau dans cette série et je dois dire que les acteurs incarnant François, Bash, Louis de Condé et Lord Narcisse ne m'ont pas laissée indifférente...#pardon


S'agissant de Marie : au delà du fait que l'actrice qui l'incarne (Adelaïde Kane) est d'une beauté à tomber, j'ai appris à apprécier ce personnage au fil des saisons. Il faut dire que durant la saison 1, Marie est parfaite : belle, aimante, gentille, loyale, courageuse...elle sait aussi s'imposer en tant que reine quand il le faut (en même temps, elle était reine à peine une semaine après sa naissance), avec force et conviction. Du coup, elle avait un peu tendance à m'exaspérer...Mais à partir de la saison 2, elle commence à faire des erreurs de jugement, dont certaines causent la mort de ses sujets français et écossais ou bien la poussent à tomber amoureuse du premier venue : et ça, ça me plait ! 

D'ailleurs, je suis ravie que le personnage principal de la série soit une femme et surtout, une reine ! C'est l'occasion de mettre en avant les difficultés auxquelles doit faire face une monarque féminine, surtout quand on sait que beaucoup pensent qu'une femme ne peut pas diriger un pays. Beaucoup d'hommes vont essayer de voler la Couronne Matrimoniale de Marie et sa cousine n'est pas forcément davantage à l'abri en Angleterre. La série va également un peu plus loin en mettant l'accent sur la recherche de tous les personnages féminins à "bien" se marier, pour accroître leur influence à la Cour ou sur le trône, souvent en dépit de leurs véritables sentiments.


Gros bémol pour Reign ? Son manque de réalité historique. Les spécialistes ont en effet pointé du doigt certaines incohérences : 
- Certains personnages n'ont bien sûr jamais existé, comme Bash. Le souci, c'est qu'une partie de l'intrigue repose sur ce dernier. "Bonne" nouvelle ? L'acteur qui l'incarne a décidé de quitter la série à la fin de la saison 3. 
- Les tenues des acteurs et surtout des actrices sont totalement anachroniques (bien que souvent splendides) tout comme les prénoms des dames de compagnie de Marie.
- La mort d'Henri II ne s'est pas déroulée tout à fait de cette manière
- Lors de son mariage avec Marie Stuart, François II était déjà bien malade et n'était donc pas aussi fringuant et beau gosse que Toby Regbo dans la série. La mort de François II dans la série est également différente de la réalité.



Vous l'aurez compris : à la différence de The Crown, si vous avez envie d'étoffer votre culture générale, ne prenez pas les événements de la série Reign pour argent comptant. Je vous recommande de faire des petites recherches en parallèle sur les différents personnages (même sur Wikipédia) de Marie Stuart, Elizabeth 1ère, Henri II, Catherine de Médicis, Diane de Poitiers, Louis et Antoine de Condé, Charles IX, qui ont véritablement existé.

J'ajouterai un autre petit point négatif : toute l'intrigue reposant sur Bash, axée sur des rites païens et saupoudrée de surnaturel manque pour moi de cohérence, de réalisme. Elle n'apporte rien à l'histoire principale, selon moi.


Cela dit, Reign est une série qui se regarde sans problème et avec plaisir ! Produite par CW (Vampire Diaries, notamment), elle est très accessible et comme je vous le disais, l'histoire est prenante. Tellement que j'ai hâte que la saison 4 arrive et j'ai vraiment hâte de voir comment elle va se terminer : si les scénaristes respectent l'Histoire, le dernier épisode devrait être intense et faire pleurer dans les chaumières. 


Après avoir visionné Reign, j'ai maintenant envie de regarder les Tudors et The Queen, qui se place de l'autre côté du miroir, en racontant la vie d'Elisabeth 1ère :) Mais aussi Medicis ! 

Et vous, que pensez-vous de cette série ? :) 





CONVERSATION

1 commentaires:

  1. J'aimais beaucoup cette série et puis j'ai lâché sans trop savoir pourquoi à la fin de la saison 2. Je pense que je reprendrai quand la série sera complètement finie, histoire de voir la fin.

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!