Mellow, le petit nouveau feel-good



Je ne sais pas trop comment commencer ce billet, je dois bien l'avouer. Au moment où j'écris ces lignes, le visage de Marine Le Pen est apparu à côté de celui d'Emmanuel Macron, en tant que co-gagnante de ce premier tour. Et je suis assez choquée et écoeurée.

Il m'est donc un tout petit peu difficile de vous dire qu'on est lundi, que c'est une belle semaine qui s'annonce, pleine de promesses, de sourires et de bonheurs simples. Et en même temps, je pense que cette pensée positive et que mon décortiquage de Mellow, un magazine résolument tourné vers le feel-good ne pouvait pas tomber au meilleur moment, pour nous évader quelques minutes et se dire que le bonheur tient à peu de choses, finalement et qu'il est bien mieux pour tout le monde d'être ouvert d'esprit et bienveillant. 



1. On commence avec un interview d'Alessandra Sublet, marraine de ce premier numéro. Petite spécificité : les questions sont posées par son ami Thomas Hugues :) La présentatrice nous confie aimer marcher pieds nus, vivre en dehors de la capitale et profiter de ses nombreuses minutes en voiture pour travailler et qu'elle a appris, avec le temps, à... prendre le temps. Elle évoque son amour du jardin, mais aussi son baby-blues, assez sévère, vécu après la naissance de sa fille Charlie : une épreuve qui l'a forcée à comprendre qu'elle ne pourrait jamais être parfaite sur tous les fronts. 2. Mellow nous invite ensuite au Vietnam et à découvrir ses îlots, ses rivières, ses pitons rocheux, mais aussi la Cité Impériale de Hué et Hanoï, qui porte encore les traces de l'influence française, ou encore le talent incroyable de ses nombreux artisans :) 


1. Une page est également consacrée au langage de nos petits félins : on apprend que lorsqu'ils miaulent la nuit, cela peut vouloir dire qu'ils sont stressés ou qu'ils veulent attirer l'attention et que quand ils font pipi sur un lit, c'est qu'ils veulent "reproduire le cocon olfactif de leur enfance" (j'en ai fait les frais avec ma Fluffy qui a fait pipi à son arrivée, alors qu'elle est très propre de nature : elle voulait se sentir chez elle). En tout cas, il est inutile de crier sur un chat (ou encore pire de le frapper), qui miaule trop, vous griffe ou fait des bêtises : il ne comprend pas que c'est mal. 2. Andrea nous ouvre ensuite les portes de sa maison de Spello, en Italie : une maison au charme naturel, aux gros murs, très calme et apaisante, pleine de lumière et de verdure. Une jolie source d'inspiration déco :) 



1. Mellow donne la parole à une femme également très inspirante, la Suissesse Sarah, un Mike Horn au féminin. Elle est en effet une "survivante", qui aime affronter la nature seule lors de ses explorations : elle va prochainement traverser le bush australien durant 3 mois, "dans des conditions extrêmes". Elle aime se délester de son confort de vie, de ses habitudes et se trouver confrontée à elle-même, à ses limites (notamment sa tolérance à la faim) et devoir les dépasser. Bravo Madame ! 2. Emilie Chigot, quant à elle a décidé de poursuivre la tradition familiale et de devenir maraîchère comme son père : elle nous parle de son métier, de son bonheur d'être au contact de la nature et partage avec nous son expertise des fines herbes (cordifole, oseille pourpre, moutarde rouge de Chine...) :) 


1. Les petits bonheurs résident aussi dans les moments que l'on partage avec ses proches, autour d'un bon repas : c'est la raison pour laquelle Mellow nous transmet les recettes d'Astrid, auteure du blog Cook'Heure, spécialiste des apéritifs miniatures. Et j'ai bien envie d'essayer les baby burgers de pomme de terre et Babybel ou des alternatives végétariennes des mini-brioches garnies ou des makis de mie :) 2. Le printemps est la saison du renouveau, du retour de la nature et de nos envies d'être plus proche d'elle. Mellow nous accompagne dans notre ambition d'entrer à pieds joints dans cette jolie saison avec des petits rituels tout simples : prendre soin de notre peau avec des hydrolats naturels et avec des sérums faits maison, des smoothies plein de fruits, de légumes et donc de vitamines, pratiquer le qi-jong (allié détox pour le foie) ou encore à défatiguer nos traits avec des massages faciaux venus du Japon :) 




1. Dans cet article consacré au silence, la rédaction nous rappelle que nous baignons dans un brouahah ambiant et que les moments de totale quiétude sont rares voire parfaitement inexistants. De manière générale, nous provoquons ces nuisances sonores, avec nos télévisions ou lorsque nous nous obligeons à parler avec nos amis et notre chéri (e), pour des raisons de conventions sociales. Pourtant, ce bruit permanent augmente le stress et favorise par exemple la prise de poids chez les femmes ; il amoindrit nos capacités cognitives. Le silence est un facteur clé de notre bien-être et 15 minutes quotidiennes sans bruit suffiraient à nous recentrer, à nous rendre plus heureux et, c'est paradoxal, à être à l'écoute de nous-mêmes et des autres. Alors, si on éteignait la télévision, si on débranchait nos écouteurs, si on s'éloignait des rues bruyantes, juste pour quelques instants ? :) 2. Pour terminer, Mellow fait un point sur le téléchargement légal et illégal : ce qui n'est pas recommandé, c'est surtout d'obtenir des fichiers via des sites "peer-to-peer", détenus par des internautes pirates qui diffusent ce contenu illégalement, sans en posséder les droits d'auteur. Alors, on s'en tient aux sites de téléchargement légaux, même s'ils sont souvent payants...




En définitive, que dire de Mellow ? 
Comme je vous le disais dans ce billet Favoris, ce petit nouveau dans le paysage des magazines "feel-good" est assez cool ; cela dit, quand j'ai posté ma photo sur Instagram, plusieurs d'entre vous ont souligné le fait qu'il soit creux et pas si novateur, finalement. Et, si au début, je trouvais ces commentaires un brin sévères, je dois dire qu'au fil de ma lecture, je suis tombée d'accord avec ces mots : Mellow est en effet une jolie bulle, mais, finalement, il ne nous dit rien de plus que d'autres magazines plus classiques, qui nous proposent parfois et de plus en plus souvent ce genre de sujet, en cohérence avec les aspirations d'un grand nombre d'entre vous. Il s'agit d'une compilations de sujets "feel-good" que l'on peut trouver dans Biba, Glamour, Grazia... Pour ces raisons, je ne pense pas racheter Mellow, en tout cas pas à chaque numéro. Mais cela dit, ce genre de lecture ne peut pas nous faire de mal, de temps en temps :) 

Et vous les filles, qu'en pensez-vous ? L'avez-vous lu, vous fait-il envie ? 

Belle journée à vous, malgré les circonstances, et prenez bien soin de vous :) 





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!