Cent Pour Cent Grazia


Je suis ravie de vous retrouver aujourd'hui pour décortiquer le Grazia de la semaine :) Un Grazia assez sympa, lu dans le train, dans lequel on parle food & femmes cheffes, parfums, d'Emmanuel Macron, de Dior, mais aussi d'une série qui me tente depuis un bon moment, Dix Pour Cent :) 




On commence bien avec le dossier Parfums de la rédaction : ce dernier décrypte tout d'abord la tendance aux jus frais, aux eaux très légères, davantage en tout cas que leur version "vrai parfum" (comme Eau Florale L'air du Temps de Nina Ricci, L'Eau des Vignes de Caudalie ou l'Eau Sucrée Angel de Thierry Mugler) ; au contraire, place ensuite aux fragrances très marquées, très sucrées, comme l'Eau de Parfum Black Phantom By Kilian ou la Cologne Intense Myrrh et Tonka de Jo Malone. J'ai aussi beaucoup apprécié le focus sur ces femmes qui piquent le parfum masculin donc de leur homme : les marques ayant flairé la tendance n'hésitent plus à élaborer des parfums mixtes, sans genre, qui nous permettent de choisir notre parfum en fonction de son odeur et non du marketing genré ;) 


Pour ce numéro assez axé food, Grazia énumère les bonnes tables de l'année, goûteuses et créatives. Une idée plus que louable mais j'aurais aimé que ce soit un tour de France et non un tour de Paris...Il y a très peu d'adresses hors de la capitale et aucune à Lyon, par exemple. Pas cool ! 



Le 19 avril dernier, Dior a présenté sa collection couture P/E 2017 au Japon : on le sait, ce pays est très important pour les ventes mondiales de la maison et les Japonaises adulent le côté classique et luxueux de Dior. Ce qui est plus étonnant, c'est que ces dernières n'hésitent pas à porter le fameux tee-shirt We All Should Be Feminists de Maria Grazia Chiuri alors que le Japon, entre modernité et tradition, est un pays où l'anglais se parle peu et où, surtout, la société est très patriarcale. Pour celles qui comprennent le message, exhiber cette pièce est très audacieux, bravo à elles :) 



1. On entend très souvent que la cheffe Bidule a une cuisine "féminine", quand elle a l'idée de déposer une fleur pour dresser son plat...N'est-ce pas trop sexiste ? Dans cet article, la rédaction examine la question du genre dans la gastronomie et de la place des femmes dans les grandes cuisines. Si on rappelle qu'il est très difficile pour les femmes de conserver leur poste dans un palace dés lors qu'elles fondent une famille, des progrès sont faits : certains chefs aménagent les horaires de leur collègues femmes, par exemple. Les filles sont plus nombreuses dans les grandes écoles de cuisine et pourtant, elles désertent les cuisines d'exception : ce serait tout simplement parce que, comme souvent, elles savent moins se vendre, se faire "remarquer" et donc décrocher un poste prestigieux, dans un milieu où le réseau compte pour beaucoup. Cela dit, cela pourrait changer avec la nouvelle génération :) Si on accepte, bien sûr, de leur donner une vraie place et non de leur créer des prix en carton tels que Meilleure Femme Chef ou, pire encore Meilleure Femme de Chef...#grrr 2. Va-t-on regretter François Hollande ? Bien que Président de la République le plus impopulaire de la 5ème République à l'issue de son mandat, il faut rappeler qu'on lui doit le mariage pour tous et une situation économique un peu meilleure qu'en 2012. Son sens de l'humour et ses maladresses vestimentaires ou protocolaires pourraient également nous manquer :) Non ? 





1. Grazia consacre ensuite un long article à la série Dix Pour Cent : née des souvenirs de l'agent Dominique Besnehard, elle s'est révélée être très réussie et un "carton atomique" pour France 2 et même pour Netflix qui la diffuse également. Le journaliste loue son efficacité, sa capacité à attirer les stars du 7ème art vers la télévision pour jouer leur propre rôle (cela ne doit pas être simple) mais aussi son habileté pour dépeindre un univers impitoyable où tous les coups sont permis. Mention spéciale à Camille Cottin, apparemment géniale dans la série, explorant une palette de sentiments plus large que dans Connasse. Cet article m'a encore plus donné envie de me plonger dans cette série et je pense que, dés que j'aurais fini les Tudors, je regarderai la première saison sur Netflix ;) 2. Toujours avec la food comme fil conducteur, Grazia liste les 32 femmes qui marquent l'univers de la gastronomie de leur empreinte : les "épicières" Julia Sammut et Delphine Plisson, les "avant-gardistes" Chloé Charles et Fanny Rey (ex Top Chef et qui vient de décrocher sa première étoile Michelin), les "super-cheffes" Amandine Chaignot, Anne-Sophie Pic ou Stéphanie Le Quellec mais aussi les sommelières Laura Vidal, Camille Fourmont ou Fleur Godart. On retrouve aussi de chouettes décoratrices et expertes en communication culinaire :) 


1. Julianna Margulies prend aussi la parole dans Grazia : elle partage avec nous son sentiment que la télévision a bien évolué depuis ses débuts dans Urgences, avec des plates-formes comme Netflix proposant des séries modernes, voire en avance sur leur temps. Elle exprime également son aversion pour Trump (le traitant de psychopathe), avançant qu'il pourrait bien être destitué avant la fin de son mandat présidentiel ; elle nous enjoint également à ne pas faire la même erreur que les Américains (il semblerait qu'elle ait été écoutée ;)). Côté projets, elle va produire la mini-série War Torn mais n'a pas de rôle à jouer face caméra pour le moment : il faut dire qu'elle se montre très exigeante à présent, ayant eu l'opportunité d'incarner une femme incroyable dans The Good Wife :) 2. Je ne sais pas si c'est ce qui lui a permis de remporter la présidentielle, mais il est vrai qu'Emmanuel Macron rappelle Obama par plusieurs aspects : ils ont eu la même conseillère médiatique (Laurence Haim), il a débauché 3 membres du staff d'Obama pour mettre en place sa campagne de porte-à-porte pour défendre la cause de son programme, n'a pas hésité à faire la couverture des magazines "people" pour se vendre mais aussi et surtout, il peut également compter sur le soutien et la présence sans faille de son épouse, toujours à ses côtés, prête à le conseiller. 










Bisettes et à vendredi pour un article mode ;) 





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!