Yummy Pâtisserie


Je sens que cette journée va être intense pour tout le monde. Ce soir, 20 heures, nous connaîtrons le nom du prochain Président de la République Française. Mais, comme je suis un peu tendue par cette élection, je vous l'avoue, j'ai envie de parler de choses plus gaies, joyeuses et surtout, réconfortantes aujourd'hui : c'est donc la raison pour laquelle je vais décortiquer avec vous le dernier Pâtisserie et Compagnie :) 
Ultra-coloré, il met les fruits de saison à l'honneur ! Confitures, tartes, salades, gâteaux, crumble-cakes...les recettes sont nombreuses et toutes aussi gourmandes que les autres. C'est l'heure du goûter ! (oui, c'est forcément l'heure du goûter quelque part ;)). 


1. On commence par apprendre tous les petits secrets de la verveine (qui se marie très bien avec les fruits, soit dit en passant) ! La verveine citronnelle (son nom complet) est idéale pour apporter une note acidulée à un dessert et à en complexifier la palette aromatique, la rendant plus fine et recherchée. Pour preuve, les recettes de ce dossier ! Panna cotta à la verveine et coulis de fraise, moelleux chocolat verveine ou encore smoothie pêche, mangue et verveine ... i faudrait que j'y pense plus souvent :) D'autant qu'on trouve de la verveine un peu partout, sèche ou fraîche (cette dernière peut d'ailleurs également se congeler) ! 2. En ce moment, c'est aussi le retour des confitures :) Si, comme moi, vous les préférez maison, à vos marmites ! Les recettes de la confiture de framboise, de fraise, de rhubarbe ou encore celle de la gelée de mûre sont dans ce numéro de Pâtisserie ;) 


1. Aix-en-Provence est apparemment une ville aussi jolie que gourmande : la rédaction joue les guides touristiques et nous recommande chaudement les pâtisseries de la Maison Weibel, les thés et tisanes de 60 Degrés, les glaces de Philippe Faur, les calissons de la confiserie Léonard Parli, ou encore les macarons de Caroline, aussi délicieux que ceux de Ladurée ! 2. La madeleine n'est-elle pas la plus réconfortante des pâtisseries ? Personnellement, j'y reviens toujours car je ne suis jamais déçue par une bonne petite madeleine :) Elle serait née en 1755 des mains de Madeleine Paulmier, une servante du Duc de Lorraine, qui les a ensuite fait goûter à Louis XV : elle devient alors une star et se vend sur tous les étals de l'époque :) Dodue et délicieuse, elle est également parfaite pour nos futures balades, randonnées et pique-nique, car elle se transporte sans souci. Petite mais vaillante ! ^^ 


1. Un petit fond de mascarpone ? Au lieu de le jeter, cet article nous rappelle qu'on peut l'incorporer dans une recette de whoopies ou de muffins au chocolat, de cheesecake citron spéculoos ou encore dans une coupe de fraises :) 2. S'il y a bien un outil que tous les pâtissiers, débutants ou professionnels, utilisent, c'est la spatule. Mais comme à chaque spatule son usage, Pâtisserie nous apprend à faire la distinction entre chaque modèle : la spatule droite qui sert à décoller des biscuits ou étaler un appareil, la spatule coudée pour le nappage et le glaçage, la maryse qui permet de bien racler son contenant et ne rien gâcher, la corne pour les macarons ou remplir la poche à douille ou encore la spatule thermomètre, très utile pour connaître la température précise de notre préparation :) La rédaction nous recommande de privilégier le silicone et l'inox, ainsi que les achats en "vraie" boutique. 


1. Doublement Meilleur Ouvrier de France (charcutier-traiteur et cuisine) et Compagnon du Tour de France, Guy Krenzer, qui dirige Lenôtre depuis 14 ans, pourrait avoir la grosse tête. Et pourtant, il nous explique ici avec humilité son parcours : sa naissance dans une famille pas du tout portée sur la gastronomie et son ambition, petit, de devenir "dormeur professionnel", puis sa découverte du monde de la charcuterie, ses années de compagnonnage durant lesquelles il apprend aussi la pâtisserie et sa vie d'aujourd'hui. Bourreau de travail, il n'arrête jamais d'apprendre et vient par exemple d'obtenir un diplôme de Torréfacteur et Barista en cafés fins, qui lui permettra de "revoir tous (s)es desserts au café". Pour info, il sera au Festival Taste of Paris ! 2. On passe ensuite un petit moment d'apprentissage et de partage aux côtés de Christophe Adam, qui enseigne à la journaliste Patricia Khenouna, comment reproduire sa madeleine fourrée à la purée de framboise. Dans son Labo, il explique pourquoi il ajoute de la fleur d'oranger dans sa purée, qu'il faut que tous les ingrédients de la pâte de la madeleine soient à la même température pour un mélange homogène et ne surtout pas intégrer des framboises nature dans la pâte, sous peine de trop l'humidifier. On laisse ensuite poser la pâte pas moins de 12 heures avant de passer les madeleines au four, et de les garnir de purée de framboises après cuisson :) Bon appétit ! 


Et on termine avec une jolie découverte bloguesque : Plus Une Miette dans L'assiette. Emilie, son auteur, nous confier piocher son inspiration sur les réseaux sociaux, mais aussi dans la vraie vie, tout simplement au marché ou au restaurant :) Pour son blog, elle choisit de rester très simple niveau design, mais de se concentrer sur les photos : une compétence qu'elle a acquise au fil du temps et des billets publiés. Elle qui adorerait faire le tour du monde, aime le côté "plaisir" de la gastronomie en France et estime que la patience et le partage sont deux caractéristiques fondamentales de la pâtisserie :) En tout cas, moi, la photo de ses tartelettes fraises, mûres et farine de châtaigne me font bien envie :) 






Bisettes gourmandes et à très vite, en espérant que le ciel ne nous soit pas tombé sur la tête ;) 





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!