J'ai testé pour vous : le sport par electro-stimulation avec Iron Bodyfit


Me revoici, me revoilà ! Après une semaine assez chargée, je commence celle-ci en douceur, puisque j'ai la chance de ne pas travailler aujourd'hui :) Je reviens donc avec un nouvel article, sportif : je vais en effet revenir sur mon expérience Iron Bodyfit, partagée il y a quelques semaines avec vous sur Instagram

Iron Bodyfit, qu'est-ce que c'est ? Il s'agit d'une chaîne de studios de remise en forme proposant des séances de fitness par électro-stimulation. Iron Bodyfit met à la disposition de personnes comme vous et moi et des machines qui sont, normalement, réservées aux sportifs de haut niveau. Une séance dure 25 minutes (20 minutes d'exercices et 5 minutes de récupération) et promet des résultats comparables à...4 heures de sport dans une salle classique, en faisant travailler 8 groupes musculaires en même temps ! Comment ça fonctionne ? C'est tout simple : vous faites vos exercices de fitness (squats, fentes) + un peu de running, en contractant vos muscles : les électrodes auxquels vous êtes branché vont également contracter vos muscles et vont donc les pousser dans leur retranchements en les obligeant à se contracter au maximum : chose que l'on ne fait jamais tout seul, "empêché" par notre cerveau. Le sport par électro-stimulation permet non seulement de se muscler mais aussi, du coup, de soulager des douleurs lombaires par exemple et d'améliorer sa posture. 


Voilà pour la théorie. La pratique ? Et bien, j'ai pu essayer une séance de 17 minutes et je dois vous dire que j'y allais un peu avec la boule au ventre : n'ayant jamais fait de sport par électro-stimulation, je ne savais pas du tout comment mon corps allait réagir. Et lorsque l'on a posé les électrodes sur mes mucles (fessiers, lombaires, abdominaux, pectoraux, haut du dos, bras, cuisses), j'étais encore moins rassurée avec tous ces fils + la ceinture "fessiers" et  ma veste de Tomb Raider imbibée d'eau! ^^ Sans oublier la décharge de responsabilité à signer à votre arrivée au studio, avant la séance 🙈 Et pourtant, tout s'est bien passé : la séance démarre avec une phase d'acclimatation, durant laquelle le coach (sportif mais aussi et surtout spécialisé en électro-stimulation) règle l'intensité de tous les électrodes : à nous de dire stop si c'est trop fort ! La sensation est assez étrange : j'avais l'impression d'être plongée dans l'eau gazeuse, palpitant de partout : mais on s'y fait vite ! J'ai ensuite enchaîné les exercices de fitness et la séance s'achève sur une phase de récupération durant laquelle les muscles sont "secoués" pour évacuer toutes les toxines et l'acide lactique à l'origine des courbatures (une dernière phase que je n'ai pas effectuée durant ma séance d'essai). 
En revanche, moi qui pensait être lessivée au bout de ma séance, vu que l'intensité est bien plus élevée qu'une séance classique, je suis ressortie sans une goutte de transpiration et pas du tout fatiguée ; au point que je me suis demandée si j'avais vraiment tout bien fait comme il faut  ! 






En fait, les effets de ma séance de sport par électro-stimulation se sont fait ressentir plus tard : je me suis sentie très fatiguée dans le courant de l'après-midi (j'avais fait ma séance le matin) et j'ai eu de bonnes courbatures aux fesses et aux bras le lendemain (ce qui peut s'expliquer par le fait que je n'avais pas assez bu et que je n'ai pas fait la phase de récupération, mais aussi que ces muscles ont été un peu plus sollicités que d'habitude). 

Autre chose à noter : vous n'avez pas du tout besoin de matériel pour faire une séance de sport chez Iron Bodyfit. La tenue, composée d'un pantacourt et d'un tee-shirt à manches longues vous est fournie : en effet, pour que les électrodes fonctionnent, elle doivent être en contact direct avec vos muscles. Oubliez donc votre brassière et...votre culotte : oui, il vaut mieux opter pour un string pour ne pas empêcher l'action des électrodes sur vos muscles fessiers. Pas besoin non plus de baskets. Iron Body Fit met également à votre disposition des douches, du gel douche, des serviettes ainsi qu'un sèche cheveux et tout ce qu'il faut pour sortir de la séance frais et dispo. Associée à la rapidité de la séance (25 minutes donc), cette mise à disposition de tous ces équipement fait que vous pouvez effectuer votre séance durant votre pause déjeuner, par exemple. 

Seules contre-indications : les personnes enceintes ou portant un pace-maker ne peuvent pas faire de sport par électro-stimulation. 


Ai-je été convaincue par Iron Bodyfit ? J'aime l'idée d'avoir accès à des machines assez pointues, réservées à une certaine élite, d'avoir un coach quasiment pour moi seule (2 coachs pour 3 sportifs en même temps, il n'y a que 3 machines dans le studio) et le fait d'avoir de bons résultats en peu de temps. 
Cela dit, moi, ce qui me plait dans le sport, c'est le "vrai effort", l'endurance. J'aime aussi le fait de me vider la tête pendant ma session, seule avec ma musique, que je sois en train de courir en pleine nature ou bien de faire du renforcement musculaire en salle. Le prix des séances d'Iron Bodyfit peut aussi en refroidir certains : autour d'une cinquantaine d'euros si ma mémoire est bonne, avec un tarif régressif si vous prenez un forfait de 10 séances. 

En tout cas, si votre objectif est de vous affûter en un rien de temps sans avoir à vous soucier de votre équipement, Iron Bodyfit semble être la solution pour vous. Le seul studio lyonnais ouvert pour le moment est située au 140 cours Lafayette, dans le troisième arrondissement. 


Qu'en dites-vous ? Le sport par électro-stimulation vous tente ? Vous connaissiez déjà Iron Bodyfit ? 

Bonne journée à vous ! 





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!