Simone & Grazia


Une belle couverture, faite de noir et de blanc : Simone Veil est la couverture de Grazia cette semaine. On aurait peut-être voulu la voir en Une dans des circonstances un peu moins tragiques, de son vivant, mais qu'importe : on retrouve ici, dans cette photo, tout le courage de cette grande dame politique française. 



Un beau numéro qui lui rend donc hommage, même si, bien sûr, toutes les pages qui le composent ne lui sont pas consacrées. Cela dit, on continue à parler du combat et des droits des femmes dans les autres articles :) 


1. Grazia ne pouvait évidemment pas ne pas rendre hommage à Simone Veil. Le premier article qui lui est consacré revient sur son parcours, son histoire mais aussi sur sa détermination, son côté libre et indépendant, son caractère rebelle, qui transparaît, bien sûr lorsqu'elle défend le droit à l'IVG à l'Assemblée Nationale mais aussi lorsqu'elle fume une cigarette avec Jacques Chirac. 2. Place ensuite aux hommages rendus par les célébrités, qui remercient Simone Veil pour tout ce qu'elle a fait pour la condition féminine en France et en Europe, pour son humilité, sa chaleur humaine, sa force. Des personnalités qui rappellent aussi à quel point il est important de préserver l'héritage de Simone Veil, pour nous et pour nos filles, nos petites-filles et toutes les générations à venir. J'aime cette phrase de Frédérique Bel qui dit : "avec toutes mes soeurs, nous serons les garantes de son combat, devenu notre richesse". 


1. On revient ici sur les soucis rencontrés par le logiciel des admissions post-bac : le site est tellement saturé que des milliers de bacheliers n'ont toujours pas d'affectations ! La cause au boom démographique des années 2000, auquel l'Education Nationale n'est pas préparée. Certaines écoles optent, du coup, pour une sélection par tirage au sort. Ouste le mérite, place à la chance ! Je trouve ceci proprement scandaleux. 2. Il y a quelques semaines, Grazia nous parlait déjà de la série The Handmaid's Tale, dans laquelle les femmes sont réduites au rang d'esclaves, sans identité officielle propre et juste en vie pour procréer : la rédaction avait alors souligné le fait que nous ne pouvons pas laisser ce scénario catastrophe arriver. Sauf que dans sa chronique, Claire Touzard rappelle que ce dernier n'est pas une fiction futuriste mais bien une réalité dans certaines parties du monde. A nous en effet de ne pas l'oublier, de ne pas les oublier et faire tout ce que l'on peut, à notre petite échelle pour qu'elles sortent de cette si terrible condition. 



1. Nous avons, toutes générations confondues, le sentiment que notre monde va plus mal qu'avant, en raison notamment de la crise économique, de l'individualisme, du terrorisme, du réchauffement climatique...sauf que selon les observateurs, il ne s'est jamais aussi bien porté. En effet, la pauvreté, la sous-nutrition ont largement diminué, par exemple, tout comme la criminalité (notamment à Paris), tandis que l'espérance de vie est désormais plus longue et que le trou dans la couche d'ozone devrait disparaitre en 2050 :) 2. Petite incursion ensuite dans la maison d'Emilie et Vincent à une trentaine de kilomètres de la capitale : un havre de paix en pleine campagne, à la décoration un brin vintage et ethnique, faisant la part belle au bois et aux belles matières :) Et où l'on mange sain, locavore et entouré de ses amis ! Une petite bouffée d'air frais :) 



1. Mon Dieu, comme je me suis reconnue dans la chronique de Nora, cette semaine ! Elle explique qu'elle s'impatiente, tout au long de la journée, d'aller se coucher le soir, car cela la rapproche des vacances :D C'est tellement ça ! Personnellement, je suis sur les rotules et je ne pense qu'aux vacances depuis maintenant quelques semaines...J'ai le sentiment que c'est un sentiment partagé par plein de monde en ce moment, non ? #encore4semainesàtenir 2. Grazia a prévu, durant tout l'été, de revenir sur des objets iconiques, qui ont marqué leur époque :) Et pour inaugurer cette rubrique, zoom sur le Nokia 3310, sa robustesse, son écran vert rétroéclairé et son célèbre Snake ;) 


1. Ce n'est pas un scoop mais ça n'en est pas moins triste : Trump "s'amuse" à détruire tout ce qu'Obama a pu construire pendant ses 8 ans de présidence. Dans sa ligne de mire, l'Obama Care, bien sûr. Le problème, c'est que si ce programme venait à disparaître, les femmes seraient en première ligne : les accouchements et les frais de maternité seraient moins bien pris en charge, tout comme la contraception, l'IVG et les examens médicaux pour déceler les MST et cancer du sein ou de l'utérus par le Planning Familial, par exemple :s 2. A des milliers de kilomètres de là, d'autres femmes vont un pas de plus vers l'égalité, grâce au skate-board : ce tout nouveau sport en Iran est, pour le moment, l'un des seuls sports mixtes. Même si elles doivent rester voilées, elles peuvent monter sur leur planche et apprendre de nouveaux tricks avec leurs professeurs (souvent des hommes, qui ont interdiction de les toucher, même en cas de chute) et aller faire leurs achats dans les boutiques spécialisées, qui s'installent en Iran. De plus, leur gouvernement semble soutenir ce sport en mettant en place des infrastructures et en organisant des compétitions, ce qui est plutôt cool :) 



A l'occasion des 70 ans de Dior, le Musée des Arts Décoratifs livre une exposition exceptionnelle sur les plus belles créations de la maison, signées des mains de Christian Dior himself ou des 6 couturiers qui lui ont succédé (Yves Saint Laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferré,  John Galliano, Raf Simons et Maria Grazia Churri). L'occasion de rappeler aux yeux du monde à quel point Christian Dior était moderne en 1947 et à quel point il a pu bousculer la mode et redessiner la silhouette féminine, avec notamment son tailleur Bar. Une vision particulière de la mode, venue par son amour des arts et de l'architecture et sûrement inspirée par son précédent métier de galeriste :) 



Clin d'oeil à cette jolie tendance beauté de l'été : le pastel :) Les fards bleus, jaunes et roses se déposent en aplat ou en halo sur la paupière tandis que la bouche est parée d'un léger voile rosé. 





Très bonne journée à vous mes Petites Bulles ! :) 




CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!