Good vibes & Glamour



Ca y est, c'est une nouvelle semaine qui commence :) La rentrée est maintenant bien installée, tout comme l'automne, qui sera semble-t-il des nôtres sur toute la semaine : non pas que tout ceci me déplaise, mais j'ai un peu l'impression qu'on a sauté la partie "Eté indien", pas vous ? J'espère toutefois que le mois de septembre nous réserve de belles surprises :) 

Ce mois-ci, Glamour me laisse une impression en demi-teinte : autant je ne me suis pas ennuyée une seule seconde en le lisant, autant au final, je me suis rendue compte que peu d'articles ont réellement retenu mon attention. J'en ignore la raison ! Voici en tout cas ce que j'ai aimé lire au coeur de ses pages :) 




1. Il y a 10 ans, les BB Brunes débarquaient sur le scène pop-rock française ; mais aujourd'hui, que devient le groupe ? Et bien, il revient, avec un nouvel album, Puzzle, et un premier single, Eclair Eclair :) L'occasion aussi pour Adrien (le chanteur) et Félix (le guitariste) de revenir sur cette dernière décennie et de rappeler qu'ils ont formé le groupe car ils étaient vraiment amis dés le départ, que non, ils ne viennent pas de familles aisées et que oui, il arrive encore que les adolescentes les reconnaissent dans la rue et se mettent à crier en courant dans leur direction ^^ 



1. Qui dit rentrée, dit Dossier Cheveux ! Dans ce numéro, Glamour nous donne ses recommandations pour régler nos soucis capillaires : hantise du coiffeur, une addiction au brushing ou aux colorations, une fâcheuse tendance à toujours les porter attachés ou alors à se faire toujours la même coupe...Ici, la rédaction est épaulée par la psychanalyste Fabienne Kraemer et par la directrice du salon Studio 34 Delphine Courteille : car oui, notre coupe de cheveux reflète assez souvent nos traits de caractère et notre état d'esprit du moment ! A chaque souci, la première analyse notre comportement et la deuxième nous donne ses conseils pratiques à appliquer au quotidien, avec ou sans l'aide de son coiffeur :) Instructif ! 2. Si vous avez l'habitude de faire votre shopping en ligne, la rédaction vous recommande très fortement de faire un tour sur l'onglet Beauté d'H&M (pour ses fards à paupières), & Other Stories (pour ses gros crayons à lèvres), Bershka (pour ses crayons à paupières gel très pigmentés) ou encore chez Asos (pour son baume à lèvres huile) ;) 



1. Si vous avez envie de piocher de jolies idées pour votre salle de bain, le dossier Déco de Glamour devrait vous intéresser :) Un soin tout particulier doit bien sûr être accordé aux carreaux, que l'on peut choisir jaunes poussin (associé à du liberty) ou encore à motifs très graphiques qui changent du traditionnel carreau métro. Le terrazzo se fait fait également une jolie place sur nos murs, tout comme la robinetterie en laiton ou en cuivre, dans un "esprit garage" :) 2. Dans la rubrique consacrée à la vie de travail et d'entreprise que j'aime beaucoup dans Glamour, on peut lire une interview de Nathalie Genty, créatrice de l'e-shop dédié aux enfants Melijoe : elle nous explique que son entreprise fonctionne sur un principe de hiérachie horizontale, en mode start-up, ce qui explique que son bureau est toujours ouvert, que tout le monde se tutoie et qu'elle pioche des idées à droite à gauche, afin de pouvoir ensuite les partager avec son équipe. En revanche, elle ne fait jamais de réunions et de répond à aucun mail ^^ Je suis également d'accord avec elle quand elle dit que pour motiver les membres d'une équipe, il faut tout simplement les faire rêver et les passionner


Les trolls ne sont pas nouveaux sur la Toile : toutefois, ils semblent être de plus en plus virulents. D'autant que tout le monde peut devenir un troll car nous y commentons tous les actualités du moment, avec chacun notre avis : et du moment que l'on perd notre tolérance à la critique, nous sommes prêts à clasher le premier qui nous contredira. Cela dit, les principales victimes de ce phénomène semblent être les femmes, qui se font troller dés qu'elles ont des propos féministes ou tout simplement lorsque des idiots "s'amusent" à moquer leur physique voire à diffuser des photos ou vidéos les montrant en petite tenue (voire sans tenue du tout). Les journalistes en font également les frais, dés qu'ils publient un article "qui dérange" : les trolls les agressent en ligne, mais vont également relayer le dit-article en le sortant de son contexte, en réinterprétant ce qui est dit. Parmi les trolls les plus célèbres, on retrouve Lorant Dutsch et Marine Le Pen, qui "commentent" l'actualité sous couvert d'un pseudonyme. La morale de l'histoire ? On laisse parler les trolls (les clasher alimente leur haine) et on fait attention à ne pas en devenir un ;) 


1. Petit clin d'oeil à cette tendance de la saison, que j'aime bien : associer jupe en cuir, sweat sporty et chaussures masculines comme les mocassins ou les baskets ;) 2. Pour terminer, Glamour consacre un dossier aux personnalités de la mode qui en font des tonnes concernant leur look (Anna Dello Russo, pour ne citer qu'elle) : festival de couleurs, d'imprimés, d'accessoires clinquants...rien ne les rebute ! Mais pourquoi tout ce tapage ? Et bien, la mode étant un milieu artistique, il est bien vu, voire recommander de travailler son identité modesque, pour imposer sa marque, se faire sa place et ensuite vendre son univers ; les directeurs artistiques essaient également ainsi leurs idées créatives en "conditions réelles". Et à côté de ça, d'autres sont dans l'extrême opposé, en ne choisissant que des tenues noires ou noires et blanches (Karl Lagerfeld, Ricardo Tisci) : une autre manière d'imposer un look signature, mais également de positionner leur discours sur leurs collections et non sur leur personne :) 








Très joli lundi à vous les filles et à très vite ! 





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!