Slowly Veggie signe un joli numéro d'hiver


Hola vous toutes et tous ! Comment allez-vous ? Je vous retrouve aujourd'hui pour un petit débrief de ma lecture du dernier numéro de Slowly Veggie :) Slowly Veggie est un magazine de cuisine végétarienne comme il en existe plusieurs maintenant. Je voulais vous parler de ce numéro car il m'a beaucoup plu : j'ai particulièrement aimé le fait de retrouver des recettes très gourmandes, qui changent des recettes toutes tristes et sans saveurs que l'on peut trouver parfois. Un joli numéro d'hiver, aussi comfort food et coloré, comme je les aime :) 


1. Dans les premières pages du magazine, Slowly Veggie nous recommande 3 applis qui ont l'air très chouettes : Etiquettable, qui regorge d'infos concernant les produits de saison, l'anti-gaspi etc, Far, qui décortique les étiquettes des aliments pour nous dire s'ils sont bien végétariens, vegan ou sans gluten et Hacktiv, parfaite pour celles et ceux qui ont envie de s'engager dans une association près de chez eux :) 2. La rédaction nous emmène ensuite à Copenhague : destination hygge par excellence, la capitale danoise regorge d'adresses bien cosy que Slowly Veggie nous énumère. L'occasion également d'apprendre que Copenhague est une ville dans laquelle il y a plus de vélos que de voitures et qui a pour ambition de "présenter un bilan carbone neutre d'ici 2025". Bravo ! 


1. On part ensuite dans les recettes hivernales, avec des petites recettes mettant le champignon à l'honneur : oeufs cocotte, curry de champignons et de patates douces aux cacahuètes, tartines à la crème de pomme de terre...Des recettes ultra gourmandes et réconfortantes, et surtout assez simples à réaliser ! #jaime 2. Slowly Veggie est un magazine végétarien, dans lequel on trouve également des recettes vegan : crush pour ces burgers de tofu et frites de céleri, pour ma part ;) On peut également s'essayer à la crème de carottes aux champignons et son pesto de roquette ou aux spaghetti de konjac et caponata verde ;) 


1. La datte est un petit fruit bourré de bienfaits ! Très sucrée, pleine de fibres et d'anti-oxydants, elle se mange sans problème telle quelle, incorporée dans une recette (on la retrouve souvent en base des energy balls) ou sous forme de sirop (jamais essayé, mais ça doit être délicieux !). L'article nous explique également quelles variétés choisir et comment la conserver :) 2. L'haricot aziki est un autre aliment qui vaut apparemment le détour : très digeste et très bien pourvu en protéines, ce petit haricot né en Himalaya est idéal quand il est associé à des céréales et il se consomme aussi bien chaud que froid. Pour les afficionados du Made in France, sachez qu'on le cultive aussi dans notre beau pays, en région alsacienne mais également dans le sud de la France, dans le Tarn et Garonne :) 


1. Slowly Veggie n'oublie pas la gourmandise et les becs sucrés auront sûrement envie de passer aux fourneaux, pour réaliser ces pancakes amande-coco aux griottes et leurs noix de macadamia caramélisées ou le crumble poire/speculoos ;) 2. Et pour accompagner cela, quoi de mieux qu'un bon latte ? Pour une version qui réchauffe, assez énergisante, on mélange lait végétal, curcuma, poivre et gingembre (entre autres) pour réaliser un golden latte ; et sinon, le matcha latte (à base de matcha) et le unicorn latte (avec de la spiruline, notamment), c'est sympa aussi ;) 


1. La professeur de yoga et styliste culinaire Garlone Bardel nous explique ici en quoi yoga et alimentation saine sont liés, en quoi ce que nous mangeons peut apporter au "prana", à notre énergie vitale. Dans son livre de recettes, Yoga Cook Book, elle partage des recettes inspirées de l'ayurvéda et de la naturopathie, pour un bien-être physique et mental, comme le riz aux herbes, le crumble de légumes ou la courge butternut, noix de cajou, citron, gingembre et coriandre :) 2. Si vous cherchez de bonnes idées pour réaliser des porridges sucrés et salés qui changent, filez voir le blog Porridge Lab ! Une double page lui est consacrée dans ce numéro et elle le mérite car c'est une bible du porridge :) J'avais eu la chance de la rencontrer lors d'un atelier organisé par Elise, et j'ai appris beaucoup de choses sur ce plat, qui se décline vraiment de 1000 façons, en changeant la céréale de base, mais également les laits et toppings :) 



1. Les lentilles sont l'un des ingrédients chouchous des végétariens, en raison des protéines qu'elles apportent. Ici, Slowly Veggie nous fait un petit comparatif entre lentille verte et lentille corail : et, en gros, elles sont aussi bonnes l'une que l'autre si ce n'est que la lentille verte est cultivée en France et que la lentille corail est plus rapide à cuire :) 2. Et on termine avec cet article dédié au microbiote, notre flore intestinale composée de millions de bactéries si précieuses pour notre santé. Ce sont elles qui digèrent les glucides complexes que nous ingurgitons, "réparent notre intestin" et "produisent certaines vitamines", entre plein d'autres choses. Elles nous sont donc indispensables ! Le problème est que nous en manquons souvent, en raison d'une époque qui nous pousse à supprimer toutes les bactéries de notre environnement mais aussi à cause de notre alimentation industrielle : c'est la raison pour laquelle nous sommes parfois moins résistants aux maladies, car notre corps ne sait pas comment réagir face à elles. Pour rétablir l'équilibre, il faut essayer de nous rapprocher de la nature mais également d'introduire des bactéries dans notre corps, en consommant des aliments fermentés, comme le kéfir, le kombucha ou le chou kimchi (les cornichons, la choucroute, c'est bien aussi) :) 








C'est tout pour moi ! J'espère que ce décorticage de Slowly Veggie vous aura plu et je vous fais des bisous ! 





CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!