Spring time with Slowly Veggie


Nouvel article magazine par ici :) Aujourd'hui, je prends le temps de vous parler de ma lecture du nouveau numéro de Slowly Veggie : un numéro qui sent bon le printemps, mettant à l'honneur et les céréales et les premiers légumes de la belle saison. Un numéro très réussi, dont j'avais envie de vous décortiquer plus en détail :) 



1. On commence notre lecture avec le top ten des adresses green à Lille de la rédaction ! J'aime toujours ces petites listes, qui nous font un peu sortir des sempiternelles adresses parisiennes ;) Les Lilloises et les touristes de passage de la ville de Nord pourront donc se régaler du brunch de Lunch & Brunch, des burgers veggie de La Face B ou encore des jus de The Daily Juicery, entre autres :) 2. Slowly Veggie met également à l'honneur la blogueuse Aime & Mange, dont je connaissais déjà les recettes veggie et surtout les splendides photos. Comme moi, Emilie mangeait de tout au moment de commencer son blog, avant d'opter pour une alimentation vegan. ;elle propose aussi des recettes sans gluten, des recettes imaginées au départ pour sa petite fille intolérante :) 


1. Vous le savez, la législation européenne veut désormais que l'on parle de boissons végétales et non plus de laits végétaux. Mais après tout, peu importe le nom, pourvu qu'on ait les bienfaits, n'est-ce pas ? Les boissons végétales, dépourvues de lactose, conviennent mieux aux personnes qui ne le digèrent pas bien : le lait de vache, en effet, contient des molécules de lactose bien trop grosses pour nos petits corps d'humains, rendant, du coup, l'assimilation du calcium et des protéines pas si aisée. Les boissons végétales contiennent également plein de nutriments, en fonction de l'ingrédient principal choisi (riz, soja, amande, noisette...) et pas ou peu de graisses saturées. Enfin, les dernières recettes sont souvent enrichies en calcium et en vitamines :) 2. Le sarrasin est une céréale que je ne connais pas bien mais cette page de Slowly Veggie m'aura permis d'apprendre que l'on peut le consommer en sorte de petites "Craquinettes", en infusion de sobacha (ça a l'air si bon !) en muesli, en blini, en biscuits...Miam ! 



1. Contrairement à ce que l'on lit souvent, l'hiver n'est pas une bonne saison pour une détox, car elle demande trop d'énergie à l'organisme : les demi-saisons, comme le printemps, sont à privilégier. Dans ce dossier, la rédaction nous apprend à faire une détox de printemps sans danger : on prépare tout d'abord l'organise pendant 15 jours en adoptant une alimentation saine (légumes de saison, protéines de bonne qualité, pas de produits industriels) avant de commencer une mono-diète, accompagnée d'infusion de cassis, de mauve, de prêle, de romarin. L'article regorge de conseils pour mener à bien cette détox, mais aussi pour redonner un coup de neuf à nos ongles et nos cheveux et pour se détoxifier également des écrans ;) 2. Bien manger, ça commence dés le matin ! Pour cela, on pioche dans les recettes de petits-déjeuners de Slowly Veggie :) Je testerais bien les petits pains aromatiques, les yaourts maison à la confiture ou encore la salade d'oranges et dattes à la cannelle :) 


1. Le gingembre et le curcuma sont deux épices pleines de bonnes choses : l'une est excellente pour la digestion et contre les nausées tandis que l'autre est reconnue pour ses vertus anti-inflammatoires :) Bien que leurs goûts soient bien différents, on peut toutes deux les intégrer à nos préparations salées voire sucrées (avec de la cannelle pour le gingembre et du miel + du citron pour le curcuma ;)). 2. Oléagineuse star, la noix de cajou est appréciée pour sa teneur en bon gras, en magnésium et en cuivre mais également pour sa facilité à être travaillée et transformée en faux-mage par exemple. Idéal pour les vegan ! 


1. L'oseille est elle aussi pleine de ressources : ce légume-feuille est blindé de pro-vitamine A et de vitamine C (il peut couvrir 75% de nos besoins journaliers en vitamine C) ; de plus, appliqué sur la peau, il permet de stopper les démangeaisons et "soulage les inflammations" :) Attention, toutefois, à  ne pas trop en consommer si vous êtes sujette aux infections urinaires.



1. Ce numéro est consacré aux céréales ! Slowly Veggie compte du coup bien nous prouver que l'on peut transformer ces petites graines en délicieux plats végétariens : risotto de petit épeautre et crème aux morilles, soupe de mais aux épices et pop-corn, arancini au chèvre et purée verte, parmentier de carotte et croûte de sarrasin...:) 2. On termine avec les recettes exotiques totalement végétales de la rédaction puisque vegan, qui font également bien envie : nouilles de riz et pak-choï à la bolognaise de tofu pimentée, poêlée de chou-fleur aux noix de cajou, fève à la ciboulette sur toasts ou encore la salade de nouilles chinoises et brocoli à la crème de cacahuète :) 






Ces conseils et recettes végétariennes voire vegan vous ont-elles inspirées ? Que pensez-vous de ce joli numéro de Slowly Veggie ? :) 

Gros bisous ! 



CONVERSATION

1 commentaires:

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!