Ma dernière découverte série : Vikings


Hello par ici ! Comment allez-vous ? Ici, on va parler séries aujourd’hui J Que vous soyez au bureau ou bien déjà en vacances, je me suis dit que vous auriez peut-être envie de commencer une nouvelle série pendant la pause estivale ! Cela faisait très longtemps que la série Vikings faisait partie de ma « to-watch » (je ne sais pas si ça se dit ?) car elle m’avait été recommandée par plusieurs amis : il y a quelques semaines, j’ai donc décidé de m’y mettre et de regarder les 5 saisons !  Je ne regrette pas car cette série est vraiment bien.  J’avais commencé à vous en parler dans mes Favoris de mai, mais j’ai eu envie de consacrer un billet entier à Vikings, afin de bien vous expliquer pourquoi cette série me plait J



Tout d’abord parce que l’on aborde une civilisation que je connais peu : les Vikings (non sans déconner) : on apprend leurs us et coutumes, on aborde leur religion (polythéiste avec Odin, Thor, Freya, Loki…), mais également dans quel système politique et social ils évoluaient. Tout n’est pas absolument fidèle à l’histoire, mais, comme pour Reign, Versailles ou Les Tudors, cela m’a donné envie de m’intéresser à cette période. Vous saviez que nous, Français, avons tous un peu de sang Viking dans les veines ?

Etant donné que les Vikings étaient des envahisseurs, vous vous doutez bien que l’action ne se déroule pas uniquement en Scandinavie : on voyage au gré des « raids », des conquêtes des Vikings, qui en ont après l’Angleterre, la France, l’Espagne…voire l’Afrique. Les paysages sont bien souvent à couper le souffle ! C’est l’occasion pour nos Vikings de découvrir des peuples aux mœurs différentes, aux croyances différentes (les Anglais, les Français sont catholiques par exemple) et pour nous de voir, en parallèle, comment la religion impacte la vision du monde et notamment de la femme des uns et des autres.


Alors que les Chrétiens apparaissent soumis à leur Dieu et très sévères envers leurs femmes/filles/sœurs, les Vikings semblent vivre en harmonie avec leurs Dieux et la nature et laisser parler leurs corps et leurs envies. Les femmes sont d’ailleurs bien plus libres et peuvent notamment combattre lors des batailles ; elles pouvaient divorcer et récupérer leur dot à la fin du mariage ! Chacun des époux avait également le droit de prendre un(e) concubin(e) si son conjoint était d’accord. C’est très intéressant mais également un peu déprimant quand on sait quand on sait que les Vikings ont fini par renoncer à leurs dieux et leurs croyances pour se convertir au catholicisme…D’après les historiens, ces questions sociétales et historiques sont très bien abordées dans la série et s’avèrent tout à fait vraisemblables. 


Au-delà de ces aspects historiques, j’ai aimé Vikings pour son histoire, avec un petit « h » ! Il y a toujours de l’action, toujours des stratégies, parfois des coups bas mais en tout cas, on est toujours pris par le récit et personnellement, j’ai toujours envie de savoir la suite. Certaines saisons se déroulent à plusieurs années d’écart, mais je trouve justement très intéressant de voir comment nos personnages évoluent sur 5, 10, 15…ans J

Sans oublier que les décors sont splendides, tout comme les images de manière générale et les costumes (sans oublier les coiffures des femmes Vikings !). La réalisation est donc particulièrement réussie.

D’ailleurs, en parlant des personnages, je les trouve justement très bien faits : le héros, Ragnar Lothbrok, est certes un conquérant ambitieux, mais qui a l’intelligence de vouloir connaître les peuples qu’il envahit, leurs traditions, leurs croyances…et qui ne veut pas conquérir des terres pour le simple but de les conquérir. « A man with a vision ». Il est également très charismatique, ce qui l’aide à faire accepter ses ambitieuses décisions.


La badass Lagertha est également l’un des personnages les plus populaires, pour son côté guerrier et ultra-féministe ; certaines de ces décisions m’ont parfois décontenancée et je ne les comprends pas toujours, mais c’est aussi ce qui fait l’intérêt de son personnage ! De manière générale, les femmes Vikings sont très intéressantes dans cette série J Je ne veux pas également trop en dire pour ne pas vous spoiler si vous n’avez pas vu Vikings, mais Ivar, personnage complètement torturé, est également emblématique et son côté complètement imprévisible apporte du piquant au récit J Et que dire de Floki, aussi génial que fou ?


Le personnage d’Althestan (interprété par George Blagden, Louis XIV) dans Versailles et l’une des raisons qui m’ont poussée à regarder Vikings) est le plus intéressant de tous, avec Ragnar. Ce jeune moine chrétien, qui va embrasser la culture Vikings, est fascinant. On le suit dans ses questionnements religieux, existentiels, il est le point de passage entre le monde des Vikings et celui des Chrétiens ; il comprend les deux civilisations, sans vraiment n’appartenir à aucune. Il est unique et c’est ce qui le rend si intéressant. Il apporte également encore un peu d’épaisseur à Ragnar et dévoile l’intolérance de certains Vikings à son égard, montrant que personne n’est tout blanc, ni tout noir, que ces questions de religion ne sont pas si simples. Un personnage central, même quand il n’est pas à l’écran J


Concernant les faits historiques à proprement parler, la plupart ont bien eu lieu, mais de manière plus espacée dans le temps et pas tout à fait comme la série les raconte.

Pour info, les enfants de Ragnar ont bel et bien existé (Björn, Sigurd, Ivar et Ubbe) et ont été de valeureux guerriers Vikings : toutefois, ils ne sont pas nés dans le même ordre que dans la série. Bjorn est le fondateur de la dynastie royale suédoise de Munsö tandis que Sigurd serait l’ascendant de nombreux rois de Norvège et de Suède et également de France.


Concernant Ragnar, à qui les Vikings ont consacré des poèmes en leur temps, il serait en réalité un roi semi-légendaire, une synthèse de plusieurs personnages ayant vécu entre le VIIIe et le IXe siècle. Selon le scénariste, « le personnage a bien existé mais ses actions seraient un amalgame entre plusieurs figures historiques ». En effet, étant donné que certains des faits historiques relatés dans la série ont parfois eu lieu à 50 ans d’intervalle, il est impossible que Ragnar ait été le leader de chacun d’eux.


Rollo, le frère de Ragnar aurait également existé, mais plus tardivement (80 ans plus tard) ; il n’était donc absolument pas son frère. En revanche, (spoiler, désolée), Rollo aurait bien été le premier Viking à s’être vu attribuer des terres françaises, qui deviendront la Normandie, et est un aïeul de Guillaume Le Conquérant (rien que ça).

Lagertha serait également un personnage de fiction, mélange, elle aussi, de plusieurs mythiques guerrières et/ou inspirée de divinités nordiques. D’après la légende, Aslaug serait bien une reine mythologique et la seconde femme de Ragnar, mère de Sigurd.




Les rois Ecbert, Aelle et Charles le Chauve (ainsi que sa fille Gisla) ont réellement existé, mais je crois que leurs histoires respectives ne sont pas tout à fait exactes : Aelle est Ecbert n’étaient pas contemporains, par exemple. Ecbert n’a également pas de relations avec sa belle-fille Judith (qui était par ailleurs en réalité française et non anglaise), puisque son fils Aethewulf l’a épousée après sa mort. Judith n’est également pas la mère d’Alfred : sa maman était la seconde épouse d’Aethelwulf. Charles dans la série est un mélange de Charles le Chauve et de Charles le Simple.  Aelle, Ecbert et Charles étaient en tout cas souverains de royaumes anglais et français complètement divisés, avec différents royaumes en leur sein.



Pour résumer, la série prend des libertés en termes de chronologie et de liens familiaux, mais rappelle tout de même les grands faits historiques et dépeint avec vraisemblance les conditions de vie et de société des Vikings et de leurs voisins J La série est d’ailleurs diffusée sur la chaîne History aux Etats Unis et au Canada ! En France, vous pouvez la retrouver sur Amazon Prime.


On m’a souvent demandé si Vikings ressemblait à Game of Thrones : pour les enjeux de pouvoir (en Europe mais également sur les territoires Vikings, qui aiment bien s'envahir entre eux) et le fait que l’on soit dans une société médiévale, oui. Mais sinon, Vikings s’avère moins sanglante que Game of Thrones, même s’il y a trop de sacrifices d’animaux et humains à mon goût…Et oui, les Vikings de la série sont des pillards, des assassins et des violeurs invétérés : c’est ainsi qu’ils ont été dépeints par les manuscrits retrouvés par les historiens, qui ont été souvent rédigés par…des chrétiens, pas hyper ravis de se faire envahir à l’époque. Il est donc difficile de savoir s’ils étaient vraiment SI violents. Cela donne en tout cas lieu à des scènes assez violentes. Toutefois, l’atmosphère est assez différente, car dans Vikings, les dieux et leurs mystères sont très présents : l’ambiance est plus « mystique », surtout dans la première saison.

Pour le clin d’œil, Michael Hirst, le scénariste de la série, était aussi celui des Tudors J On retrouve d’ailleurs Jonathan Rhys Meyers qui incarnait Henri VIII dans la saison 5 de Vikings J On retrouve également la même costumière irlandaise, Joan Bergin. 




Voilà ! J’espère que j’ai réussi à être claire et vous donner envie de regarder cette série, qui fait partie de mes dernières jolies découvertes J En clair, si vous cherchez une série avec de l’action, des rebondissements tout en vous instruisant un peu, Vikings est un bon choix J J'ai en tout cas hâte de voir la seconde partie de la saison 5, annoncée en novembre prochain. 



Sur ce, je vous souhaite une très belle journée et je vous dis à très vite par ici !




CONVERSATION

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot, je me ferai un plaisir de le lire et de vous répondre!